Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

18 mai 2016 08h15 HE

Modération des mises en chantier au Québec en 2016-2017

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 18 mai 2016) - Les mises en chantier au Québec modéreront cette année et augmenteront légèrement en 2017, selon les dernières prévisions effectuées par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

« L'accélération graduelle de la croissance de l'économie québécoise stimulera quelque peu la demande de logements en 2016 et 2017. Ainsi, le resserrement du marché de la revente se poursuivra dans la province, et les prix continueront de croître » selon Kevin Hughes, économiste principal à la SCHL pour le Québec. « Par ailleurs, le vieillissement de la population donnera un élan à la construction résidentielle, surtout dans le segment des appartements ».

La demande de maisons individuelles neuves ne sera probablement pas fortement influencée par la croissance modérée de l'emploi et le resserrement du marché de la revente durant la période à l'étude. Dans ce segment, la demande et la part de marché poursuivront leur tendance à la baisse, à mesure que la demande et l'offre continueront de prendre de l'ampleur du côté des appartements. Ainsi, le nombre de mises en chantier de maisons individuelles se situera entre 9 500 et 9 900 en 2016 et entre 9 600 et 10 000 en 2017.

Les mises en chantier de copropriétés continuent d'être restreintes par le niveau relativement élevé de l'offre, mais le regain d'activité sur le marché des résidences pour personnes âgées et sur le marché locatif traditionnel dans certaines régions de la province favorisera la construction de logements collectifs en 2016 et 2017. Le nombre de mises en chantier de logements collectifs se situera donc entre 24 900 et 26 100 cette année et sera compris dans une fourchette semblable allant de 24 500 à 26 100 l'an prochain.

Les ventes de logements existants devraient être alimentées par la croissance de l'emploi au cours des deux prochaines années. Les ventes Centris®1 devraient se chiffrer entre 75 000 et 80 000 en 2016, puis elles augmenteront quelque peu en 2017 pour se situer entre 76 000 et 82 000.

Malgré le niveau relativement élevé de l'offre dans certains segments du marché, la croissance des prix sera soutenue par le resserrement graduel du marché de la revente durant la période à l'étude. Dans ce contexte, le prix de revente moyen se chiffrera entre 278 000 et 285 000 $ en 2016 et entre 283 000 et 290 000 $ en 2017.

[1] Le système Centris® contient toutes les inscriptions des courtiers immobiliers du Québec.

Les rapports standards d'analyse de marché que produit la SCHL peuvent être téléchargés gratuitement à partir du www.schl.ca/marchedelhabitation.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL à www.schl.ca ou suivez-nous sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

(Also available in English)

Renseignements

  • Catherine Léger
    Communications - SCHL.
    514-283-7972
    Portable : (514) 475-5165
    cleger@schl.ca