Agence canadienne d'inspection des aliments



Agence canadienne d

08 nov. 2012 10h15 HE

Modifications proposées au profit des consommateurs et des producteurs de sirop d'érable canadiens

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 nov. 2012) - Le gouvernement du Canada propose de modifier le Règlement sur les produits de l'érable pour accroître la confiance des consommateurs à l'égard de l'innocuité et de la pureté du sirop d'érable et pour augmenter les occasions d'exportation des producteurs acéricoles canadiens.

« Rien n'est plus canadien que le sirop d'érable », a déclaré le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz. « Le Canada est le plus grand producteur de sirop d'érable au monde, produisant plus de 80 % des produits de l'érable exportés sur le marché international. Les modifications proposées aideront à renforcer la position de nos producteurs acéricoles dans le monde. »

Au printemps dernier, le Sénat a passé une motion pour demander au gouvernement du Canada de moderniser et de normaliser le Règlement sur les produits de l'érable. Aujourd'hui, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) lance une consultation publique sur son site Web concernant les modifications réglementaires. Les intervenants, dont les membres de l'industrie acéricole et les consommateurs, auront la possibilité de fournir des commentaires sur la proposition de changements au Règlement sur les produits de l'érable du Canada jusqu'au 7 décembre 2012.

« Je suis ravie d'avoir aidé à faire adopter au Sénat une motion qui renforcera l'industrie acéricole canadienne », a déclaré la sénatrice Nancy Greene Raine. « Grâce à ces modifications, non seulement les producteurs de produits de l'érable auront plus de liberté pour commercialiser leurs produits sur les marchés internationaux, mais il sera plus facile pour les consommateurs canadiens d'acheter le sirop qu'ils préfèrent ».

Les modifications proposées régulariseront les normes de catégories, les systèmes de classification et les exigences d'étiquetage du sirop d'érable. Le Règlement révisé apporterait plus d'uniformité dans l'industrie des produits de l'érable à l'échelle nationale et internationale en fournissant une définition uniforme de ce qui constitue du sirop d'érable. En outre, la réglementation proposée prévoit de nouvelles exigences concernant deux catégories de sirop d'érable : la catégorie A, pour la vente au détail, et la catégorie de sirop de transformation, pour l'utilisation du sirop dans la transformation des aliments. Ces changements amélioreront l'uniformité dans l'industrie et élimineront toute confusion pour les consommateurs.

La modification du Règlement sur les produits de l'érable permettrait aux consommateurs de se procurer plus facilement le sirop qu'ils préfèrent. Pour la vente au détail, le sirop d'érable de catégorie A devrait porter une étiquette qui catégorise le produit dans l'une des quatre classes de couleur et de goût de sirop d'érable et qui indique le pays ou la province d'origine. En outre, la proposition visant à supprimer les restrictions concernant la taille et la forme des contenants des produits de l'érable donnera aux consommateurs plus de choix.

Les modifications proposées prévoient aussi l'ajout de codes de lot obligatoires pour aider les producteurs à repérer rapidement les produits de l'érable qui pourraient être insalubres, à intervenir le cas échéant et à aviser l'ACIA à ce sujet. C'est l'une des nombreuses mesures que prend le gouvernement du Canada afin d'améliorer la salubrité de l'approvisionnement alimentaire.

Pour en savoir plus sur les modifications proposées ou pour faire part de vos commentaires, veuillez consulter le site Web de l'ACIA à l'adresse www.inspection.gc.ca.

Suivez-nous sur Twitter pour connaître les toutes dernières nouvelles en matière de salubrité des aliments : www.twitter.com/ACIA_aliments.

Renseignements

  • Agence canadienne d'inspection des aliments
    Relations avec les médias
    613-773-6600