Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

20 déc. 2012 16h11 HE

Moins de bureaucratie pour les travailleurs immigrants qualifiés : Le ministre Kenney annonce le nouveau permis de travail ouvert transitoire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 20 déc. 2012) - Le nouveau permis de travail ouvert transitoire permet à certains demandeurs au titre de la catégorie de l'immigration économique de conserver leur statut et de continuer de travailler au Canada pendant qu'ils attendent la décision définitive concernant leur demande de résidence permanente, a annoncé le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney.

« Nous rendons notre système d'immigration plus rapide et plus souple, et nous allégeons la bureaucratie pour les travailleurs immigrants qualifiés dont l'économie du Canada a besoin pour croître et prospérer », a déclaré le ministre Kenney. « Le nouveau permis de travail ouvert permet à ceux qui font la transition vers la résidence permanente de mieux s'intégrer au marché du travail canadien, ce qui profitera à notre économie et à tous les Canadiens. »

Le permis de travail transitoire est disponible dès maintenant et est valide pendant un an à compter de la date de délivrance. Les étrangers admissibles se trouvant présentement au Canada qui ont soumis une demande de résidence permanente aux termes du Programme des travailleurs qualifiés (fédéral) (PTQF), de la catégorie de l'expérience canadienne (CEC), du Programme des candidats des provinces (PCP) ou du Programme fédéral des métiers spécialisés (PFMS) pourraient obtenir un permis de travail ouvert si leur permis de travail actuel arrive bientôt à expiration.

Auparavant, il arrivait que le permis de travail temporaire des demandeurs en attente d'une décision expire avant que l'on ait traité leur demande de résidence permanente. Par conséquent, ces personnes n'étaient plus autorisées à travailler au Canada, à moins que leur employeur n'ait demandé et obtenu un avis relatif au marché du travail de Ressources humaines et Développement des compétences Canada (RHDCC) et que les demandeurs aient présenté ensuite une demande de prolongation de leur statut.

Des permis de travail ouverts sont déjà disponibles pour d'autres volets d'immigration pour les demandeurs au Canada, tels que les aides familiaux résidants et les époux ou conjoints de fait. Cette amélioration permettra d'accorder un traitement uniforme aux autres demandeurs déjà au Canada.

« Ainsi, nous serons en mesure de prévenir les perturbations qui compliquent inutilement la vie des nouveaux arrivants, qui contribuent et s'intègrent déjà très bien à l'économie canadienne », a affirmé le ministre Kenney. « Les améliorations comme celle que nous venons d'apporter à notre système d'immigration permettront au Canada d'attirer les personnes les plus qualifiées et les plus brillantes des quatre coins du monde, les travailleurs immigrants qualifiés dont nous avons besoin pour combler notre pénurie de main-d'œuvre qualifiée. »

Suivez-nous sur Twitter, à l'adresse suivante : www.twitter.com/CitImmCanada

Bâtir un Canada plus fort : Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) contribue au progrès économique, social et culturel du Canada, et veille à la sécurité des Canadiens tout en gérant l'un des programmes d'immigration les plus vastes et les plus généreux du monde.

Renseignements

  • Alexis Pavlich
    Cabinet du ministre
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-954-1064

    Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca