Corporation Aurifère Monarques
TSX CROISSANCE : MQR
FRANKFURT : MR7

Corporation Aurifère Monarques

08 déc. 2015 09h09 HE

Monarques entreprend un levé géophysique sur le projet Simkar Gold

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 8 déc. 2015) - CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES INC. (« Monarques » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MQR)(FRANCFORT:MR7) a le plaisir d'annoncer qu'elle entreprendra, dans les prochains jours, un levé géophysique sur son projet aurifère Simkar Gold (« Simkar » ou le « projet »). Ce projet, situé à quelques 20 km à l'est de Val-d'Or, est le site de l'ancien producteur aurifère Louvicourt Goldfield. (Voir carte)

Le levé sera effectué par Abitibi Géophysique. La méthode de polarisation provoquée (pp) de type Orevision sera utilisée. Cette technique permet de mesurer la chargeabilité et la résistivité des roche jusqu'à 290 mètres de profondeur et sera situé à environ 1 km à l'Est du puits de l'ancienne mine et il couvrira une superficie de 800 mètres x 480 mètres.

Il sera effectué, entre autres, à l'Est d'un indice aurifère identifié lors de la campagne de forage de 2013 (0,15 g/t sur 38,35 mètres de longueur carotte (LC) (SK-13-01)) et à l'Ouest d'un indice d'une propriété adjacente (0,50 g/t sur 25,6 mètres LC (LP-11-33)). Très peu de travaux ont été effectués précédemment dans ce secteur et aucun affleurement n'est répertorié. Un ancien levé magnétique a été compilé dans ce territoire et montre une continuité des structures.

« Avec ce levé géophysique, nous poursuivons l'idée de générer de nouvelle cibles dans un secteur très peu connu, à proximité d'une ancienne opération minière, avec une approche technologique novatrice», a mentionné Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques.

Ce levé géophysique est possible, entre autres, grâce au programme « Accès Terrain 2015» de SIDEX.

Le projet Simkar comprend deux concessions minières contiguës (2,26 km2) sur lesquels se situe l'ancienne Louvicourt Goldfield et onze claims miniers (1,77 km2) dans le camp minier aurifère de Val-d'Or. Suite à l'entente finale datée du 6 juin 2014, Monarques possède un intérêt indivis (100%) dans le projet Simkar qui est cependant assujetti d'une royauté de 1,5% dont 0,5% est rachetable pour la somme de 1M$. La minéralisation sur la propriété se caractérise par un réseau de veines de quartz aurifères contrôlées d'une part par un jeu de structures subparallèles à la faille de Cadillac et d'autre part par des veines en extension. Ce contexte aurifère est conforme au type de minéralisations observées sur plusieurs gisements situés à proximité dans le camp minier de Val-d'Or dont le complexe Sigma-Lamaque ayant historiquement produit plus de 9 millions d'onces d'or (Voir Integra Gold).

Valère Larouche, Ing., chef géologue, est la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101. Il a révisé et approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué.

À PROPOS DE MONARQUES

Monarques est une société d'exploration aurifère qui concentre actuellement ses efforts au développement de projets aurifères situés le long de la faille Cadillac, dans le secteur de Val-d'Or au Québec. Monarques possède actuellement près de 175 km² de propriétés dans la région de Val-d'Or, possédant deux concessions minières, un bail minier et sur lesquelles plus de 9 M$ en crédits sont accumulés auprès du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements