Corporation aurifère Monarques
TSX CROISSANCE : MQR
FRANKFURT : MR7

Corporation aurifère Monarques

28 oct. 2015 09h46 HE

Monarques intersecte 236 g/t Au sur 1,0 m en forage sur Croinor Gold

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 28 oct. 2015) - CORPORATION AURIFÈRE MONARQUES (« Monarques » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:MQR)(FRANCFORT:MR7) est heureuse d'annoncer ses premiers résultats de sa Phase III de son programme 2015 sur son projet Croinor Gold (« Croinor »), situé à quelques 70 kilomètres à l'est de Val-d'Or.

Comme annoncé en début d'année, la Phase III (voir carte des trous de forages) était réservée à l'exploration de cibles prometteuses à l'extérieur de la zone principale du gisement.

Le trou CR-15-463 a intersecté près de la surface (environ 13 mètres de profondeur verticale) une zone de 6 mètres (en longueur carotte) contenant 40% de veines de quartz-carbonate-tourmaline légèrement minéralisées dans un intrusif felsique (QFP) altéré. À l'intérieur de cette zone, plusieurs grains d'or visible (voir photo Or visible) ont été identifiés et l'analyse a retourné une moyenne de 236,47 g/t Au (227,9 g/t et 245,05 g/t) sur 1 mètre (17 à 18 m) de longueur de carotte (LC). L'échantillon a été analysé 2 fois par gravimétrie. Plus loin dans ce même trou (environ 35 mètres de profondeur verticale), une autre analyse a donné 4,56 g/t Au sur 1 mètre (45 à 46 m) LC dans une zone quartzifère semblable. La vraie largeur ne peut pas être déterminée avec l'information disponible. Ces intersections sont situées entre les indices Bug Lake et Tranchée 2, dans un secteur où il n'y a pas d'autres informations dans un rayon latéral de 60 mètres et en profondeur.

Jean-Marc Lacoste, président et chef de la direction de Monarques a déclaré : « Nous sommes très heureux de ces nouveaux résultats exploratoires car ils confirment encore une fois le haut potentiel aurifère des secteurs situés à l'extérieur du gîte principal du projet Croinor. Nous allons publier un nouveau calcul de ressources NI43-101 dans les semaines à venir.»

Le trou CR-15-468 visait à vérifier environ 30 mètres en dessous d'une zone de quartz intersectée par le trou LB-07-05 (6.14 g/t Au sur 6 mètres LC), qui avait été foré lors de la campagne de forage de 2007 à une profondeur d'environ 88 mètres sous la surface. La zone a été intersectée à la profondeur estimée avec une teneur de 1.80 g/t Au sur 4.23 mètres LC. La zone reste ouverte en profondeur.

Les trous CR-15-456 à CR-15-462, CR-15-464 et CR-15-467 apportent une précieuse information afin de comprendre la relation entre les 2 indices (Bug Lake - Tranchée 2). Par contre, ils n'ont pas donné de résultat significatif.

Les trous CR-15-465 et CR-15-466 visaient des cibles géophysiques et ont intersecté quelques sections faiblement minéralisées mais sans valeurs significatives.

La campagne de forage, planifiée au départ pour 3 000 mètres, a été complétée le 13 octobre avec un total de 3 439,5 mètres forés (13 forages). Elle avait pour but de vérifier certaines des cibles identifiées par les deux (2) levés géophysiques effectués plus tôt cette année et des cibles découlant des compilations dans les secteurs des indices Bug Lake et Tranchée 2.

Valère Larouche, Ing., chef géologue, est la personne qualifiée de la Société selon le Règlement 43-101. Il a révisé et approuvé le contenu technique et scientifique de ce communiqué.

La procédure normale d'échantillonnage consiste à prélever une moitié de carotte préalablement sciée selon l'axe principal et l'expédier pour analyse au laboratoire de Techni-Lab S.G.B. Abitibi Inc. situé à Val-d'Or. L'échantillon est concassé, pulvérisé et analysé par pyroanalyse avec dosage par absorption atomique. Les résultats excédant 3,0 g/t sont repris en gravimétrie. Les analyses contenant les grains d'or sont effectuées par « metallic sieve » au laboratoire de Techni-Lab S.G.B. Abitibi Inc. à Ste-Germaine-Boulé. Monarques a établi un protocole complet AQ/CQ incluant l'insertion de standards, de blancs analytiques et de duplicata.

À PROPOS DE MONARQUES

Monarques est une société d'exploration aurifère qui concentre actuellement ses efforts au développement de projets aurifères situés le long de la faille Cadillac, dans le secteur de Val-d'Or au Québec. Monarques possède actuellement près de 175 km² de propriétés dans la région de Val-d'Or, possédant deux concessions minières, un bail minier et sur lesquelles plus de 9 M$ en crédits sont accumulés auprès du ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles.

Énoncés prospectifs

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites. La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements