Ressources Monarques inc.
TSX CROISSANCE : MQR

Ressources Monarques inc.

08 mars 2012 17h14 HE

Monarques met à jour ses Travaux d'Exploration

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 8 mars 2012) - Ressources Monarques inc. («Monarques» ou la «Société») (TSX CROISSANCE:MQR) est heureuse de présenter une mise à jour des activités qu'elle a récemment réalisées sur ses propriétés minières.

M. Guy Bourassa, président et chef de la direction, commente ainsi le sommaire des plus récents travaux: «Les résultats sur notre propriété Caumont ont permis d'identifier une importante minéralisation de nickel, cuivre, avec éléments du groupe des platinoïdes (Ni-Cu-ÉGP) à environ 50 km au sud-ouest de notre dépôt Nisk-1. De plus, on retrouve le même contexte géologique sur notre propriété Valiquette, qui elle se trouve à environ 20 km au nord-est de Caumont, dans la direction de Nisk-1. Cela est révélateur du contexte géologique fertile de nos propriétés.» Il continue, «Nous planifions actuellement nos prochaines campagnes d'exploration dont nous ferons l'annonce très prochainement. Sur l'ensemble de nos propriétés, nous avons engagés depuis juillet 2011 près de $2,7 M en travaux d'exploration, principalement en forage au diamant (8 100 m) et nous avons l'intention de continuer à développer nos actifs. Toutes les données complètes et interprétées seront présentées dès qu'elles seront disponibles».

Nisk (Ni-Cu-ÉGP)

Un total de 9 sondages (1 857 m) ont été forés au cours de l'automne 2011 sur le dépôt Nisk-1. Le programme de forage cherchait entre autre, à expliquer des cibles interprétées d'après un levé de polarisation provoquée (PP) effectué à l'été 2011 (voir le communiqué de presse du 25 octobre 2011). L'objectif principal était de tester les extensions latérales du dépôt Ni-Cu-ÉGP magmatique. De longs intervalles de sulfures disséminés (pentlandite) ont été interceptés dans trois sondages, jusqu'à 1 km des deux côtés du dépôt.

Meilleurs intervalles

# Sondage De (m) À (m) Longueur Ni (%) Pd (g/t) % de
l'intervalle
non-échantillonné*
TF-79-11
incluant
148,80 174,00 33,60 0,144 - 20,54%
148,80 156,00 7,20 0,253 - Échantillonné en entier
TF-80-11
incluant
128,00 205,00 77,00 0,143 - 24,74%
128,00 155,50 27,50 0,169 - Échantillonné en entier
194,00 202,40 8,40 0,399 0,141 Échantillonné en entier
TF-81-11
incluant
90,40 122,20 31,80 0,164 - 4,40%
101,50 118,20 16,70 0,187 - Échantillonné en entier
*Note: Certaines sections d'intervalles n'étaient pas échantillonnées au moment du présent communiqué de presse. Toutes les valeurs associées à ces sections ont été définies à zéro (0) dans les calculs. Les résultats seront révisés après le rééchantillonnage.

Arques (ÉGTR-Nb-Ta)

En février 2012, la société a achevé une deuxième campagne de forage au diamant sur sa propriété Arques. La campagne a inclus 5 sondages pour un total de 1 004 mètres de forage. Le programme avait pour objectif de tester des anomalies radiométriques identifiées à la surface (voir le communiqué de presse du 15 septembre 2011). De ces forages, 100 échantillons ont été envoyés au laboratoire pour dosage. Aussi, 88 nouveaux échantillons tirés des forages de 2011 ont également été expédiés au laboratoire. Ces échantillons ont été prélevés à proximité des résultats d'oxydes de Terre Rares (TREO) annoncés précédemment. Les résultats de laboratoire sont attendus pour les deux séries d'échantillons.

Valiquette (Ni-Cu-ÉGP)

À la suite des excellents résultats du premier programme de forage annoncés le 20 juillet 2011, un levé magnétique au sol a été exécuté sur un axe de 7 kilomètres afin de mieux définir les roches ultramafiques avec potentiel de sulfures magmatiques de Ni-Cu-ÉGP. À l'automne 2011, Monarques a enchaîné ses travaux avec une deuxième campagne de forage au diamant. Le programme a été réalisé avec un total de cinq sondages pour 1 197 mètres. Les meilleurs résultats proviennent du sondage VAL-11-12 qui a intercepté un intervalle de roches ultramafiques enrichies en nickel et palladium sur plus de 70,6 mètres avec des résultats respectifs de 1 787 ppm Ni et 0,10 g/t Pd. Des résultats significatifs d'ÉGP ont également été obtenus dans le sondage VAL-11-13 où une unité de chromite a retourné 0,08 g/t de Pt et 0,40 g/t Pd sur 9,2 mètres. Plus loin dans le même sondage, 0,83% Ni, 0,52% Cu, 0,06 g/t de Pt et 1,62 g/t Pd sur 0,6 mètre ont aussi été obtenus. Une diagraphie électromagnétique en forage (pulse-EM) a également été exécutée dans chacun des sondages et des anomalies EM en profondeur ont été définies.

Duval (Ni-Cu-Au-Ag)

La campagne de forage de 2011 de 6 sondages (1 350 m) sur la propriété Duval, a confirmé l'extension d'une importante minéralisation de surface en profondeur. Cette première phase de forage visait des cibles de Au, Cu, Ni et Ag résultant d'indices de surfaces associés à une zone de cisaillement minéralisée. Des minéralisations semi-massives contenant la pyrrhotite et de la chalcopyrite ont été interceptées ainsi que des preuves de présence d'EGP.

Les meilleurs résultats proviennent du sondage DUV-11-04: 1,62 % Cu, 525 ppb Au, 0,45 % Ni, 9,85 ppm Ag et 394 ppm Co sur 1,0 m; 0,36 % Cu et 294 ppb Au sur 1,0 m ; et 343 ppb Pd sur 2,5 m. Ces résultats sont similaires à ceux obtenus dans les tranchées et l'échantillonnage par rainurage réalisés par Nemaska Exploration en 2010.

Caumont (Ni, Cu, PGE, Au)

Monarques a réalisé une cartographie géologique, de l'excavation mécanique et de l'échantillonnage en rainures sur la propriété Caumont. La propriété est caractérisée par un groupe de roches ultramafiques intrusives qui forment un alignement d'une orientation parallèle à la schistosité régionale. Une minéralisation magmatique de Ni-Cu-ÉGP est présente dans certaines de ces intrusions. Des 60 échantillons choisis qui ont été envoyés au laboratoire, les meilleurs résultats sont: 1,08 % Cu, 0,76 % Ni et 0,51 g/t de Pd.

Le programme de décapage mécanique a permis de réaliser 18 tranchées couvrant un total de 506 mètres et 189 échantillons de rainures ont été prélevés et analysés. Les principaux résultats ont été obtenus sur l'indice «Montagne», situé au sud du lac Caumont, et comprennent: 0,63 % Cu, 0,43 % Ni, 0,06 g/t Pt et 0,58 g/t Pd sur 2,5 mètres; 0.34 % Cu, 0,40 % Ni, 0,07 g/t Pt et 0,59 g/t Pd sur 2,4 mètres; et 0,35 % Cu, 0,1 % Ni, 0.08 g/t Pt et 0,42 g/t Pd sur 3,0 mètres.

Monarques estime que sur sa propriété Caumont, les conditions pour la présence d'un dépôt de sulfures magmatiques sont propices.

Lemare (Ni-Cu-PGE)

Sur la propriété Lemare, Monarques a réalisé 2 forages au diamant ciblant des anomalies de géophysique et une minéralisation de cuivre délimitée par des anomalies géochimiques dans les sols. D'étroits horizons de sulfures semi-massifs à massifs ont été interceptés. Aucun résultat significatif n'a été obtenu de ces forages. Cependant, plusieurs anomalies EM associées à de hauts magnétiques avec un potentiel de minéralisation de Ni-Cu dans des roches ultramafiques restent à forer sur la propriété.

Les sections techniques de ce communiqué ont été préparées par Yves Caron, géo., M.Sc., Vice-président Exploration de Monarques et personne qualifiée au sens de la règlementation 43-101.

Tous les échantillons ont été confiés, pour préparation et analyses, au laboratoire ALS Chemex de Val D'Or. Ce laboratoire est accrédité ISO/CEI 17025:2005 par le Conseil Canadien des Normes. Ressources Monarques inc. applique un rigoureux protocole de contrôle de la qualité pour l'ensemble de ses opérations incluant l'insertion de standards analytiques, de doublons et blancs ainsi qu'un suivi statistique des résultats.

Une carte détaillée des propriétés est accessible sur le site web de la Société au http://www.monarquesresources.com/fr/Nos-actifs

À propos de Monarques

Ressources Monarques inc. (TSX CROISSANCE:MQR) est une compagnie d'exploration minière qui recherche des métaux de base, des métaux précieux incluant les éléments du groupe platine (ÉGP) et des minéraux industriels incluant les éléments du groupe des terres rares. Ses propriétés, toutes détenues à 100 %, se situent dans la région de Nemaska, sur le territoire de la Baie-James au Québec et couvrent près de 125 km de la formation volcano-sédimentaire polymétallique du Lac des Montagnes. Cette ceinture de roches vertes est reconnue pour ses nombreux indices prêts à être forés, en plus du dépôt Nisk-1 (nickel, cuivre et ÉGP). Les principaux actifs miniers de Monarques sont constitués de 1 313 claims désignés sur carte, divisés en 10 propriétés dénommées Amiral, Arques, Bourier, Caumont, Dumulon, Duval, Lemare, Nisk, Rosebay et Valiquette. Ces propriétés sont accessibles en tout temps, soit par la route du Nord à partir de Chibougamau (280 km) ou par la Route de la Baie James à partir de Matagami (380 km). Elles sont situées à proximité du village Cri de Nemaska ainsi que de l'aéroport de Nemiscau. Exploration Nemaska inc., (TSX CROISSANCE:NMX)(OTCQX:NMKEF), une compagnie d'exploration et de développement minier avancé axée sur le lithium, est un actionnaire important (47,2 %) de Monarques.

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations de Monarques par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements