operationmontreal.net

operationmontreal.net
Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

01 déc. 2006 12h08 HE

A Montréal, cet hiver, le déneigement sera effectué prioritairement pour assurer la sécurité des piétons et accélérer le transport en commun

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 1 déc. 2006) - M. Marcel Tremblay, membre du comité exécutif responsable des services aux citoyens a annoncé, aujourd'hui, des mesures qui rendront les trottoirs plus sécuritaires pour les piétons et pour favoriser la rapidité du transport en commun ainsi que pour améliorer l'information à la population, cet hiver.

"Nous allons résolument nous attaquer à la condition de nos trottoirs dans une perspective d'amélioration de nos services aux citoyens, a expliqué M. Tremblay. Nous pouvons compter sur la collaboration des directeurs de travaux publics de nos 19 arrondissements qui ont passé en revue leurs façons de faire depuis le milieu de l'été. Ils mettent de l'avant des mesures énergiques pour faire face notamment aux épisodes de verglas plus importants."

Ainsi, de nouveaux équipements ont été achetés ou loués afin de procéder plus rapidement et plus efficacement à l'épandage d'abrasifs. En tout, une quarantaine de nouvelles chenillettes supplémentaires et des tracteurs, au total 252 véhicules, seront déployés sur les 6 400 km de trottoirs lors des chutes de verglas. Un nouveau type d'épandeuses à abrasifs permettra de compléter les parcours plus rapidement, en priorité sur les trottoirs situés près des hôpitaux, écoles et garderies ainsi qu'aux alentours des abribus et des stations du métro.

De plus, les arrondissements se sont parfois assurés la contribution d'équipement d'appoint de la part de leurs entrepreneurs. Une inspection quotidienne de la flotte de véhicules de déneigement vise à prévenir et minimiser les pannes. Les garages municipaux se sont engagés à optimiser la rapidité des inévitables réparations afin de conserver en état de fonctionnement le nombre critique des véhicules nécessaires aux opérations de déneigement. Même la formation d'une cinquantaine de contremaîtres est en cours afin qu'ils puissent mieux interpréter les quatre bulletins de météo qui leurs sont fournis quotidiennement.

D'autre part, M. Tremblay a souligné que la direction du Capital humain de la Ville a réitéré à ses équipes l'importance d'appliquer avec rigueur les consignes de sécurité pour protéger le personnel lors des opérations de déneigement. " Le même appel doit être lancé au public, a mentionné M. Tremblay, il faut faire preuve d'une grande prudence dans les endroits où le déneigement est en cours afin d'éviter des accidents déplorables."

En matière de transport en commun, M. Tremblay a précisé : "Nous voulons favoriser très concrètement la rapidité du transport en commun, particulièrement les jours et lendemains de tempêtes. De concert avec la Société de transport de Montréal, il a été convenu de déblayer et d'enlever la neige en priorité sur six grands axes ainsi que dans 13 zones particulières pour faciliter la circulation des autobus et inciter les citoyens à emprunter les transports en commun plutôt que leur véhicule, les jours et les lendemains de tempête."

Par exemple, le boulevard Henri-Bourassa fera l'objet d'un chargement de neige rapide de l'autoroute #25 dans l'arrondissement d'Anjou jusqu'à la rue Berri, dans l'arrondissement Ahuntsic-Cartierville. En semaine, plus de 90 000 personnes voyagent chaque matin en autobus pour accéder au métro le long d'Henri-Bourassa.

Les autres axes stratégiques ciblés comprennent aussi de grandes parties des rues Notre-Dame, Sherbrooke, Crémazie ainsi que sur toute la longueur de la rue Papineau et du boulevard Pie IX.

Afin de mieux informer les citoyens sur les conditions de circulation à la suite des précipitations abondantes, la Ville fera le point deux fois par jour à l'intention des médias sur l'état d'avancement des opérations de chargement de neige sur les principaux accès menant aux ponts. Ces bulletins seront publiés en fonction des heures de pointe du matin et de l'après-midi.

"Malgré tous nos efforts, a conclu M. Tremblay, l'hiver exige toujours la collaboration des citoyens : patience et prudence avant que nos équipes interviennent sur les trottoirs et les chaussées, respect de la signalisation lors de l'enlèvement de la neige, installation de pneus d'hiver comme gage de sécurité et surtout l'utilisation des transports en commun les jours et les lendemains de tempête."

En 2006-2007, Montréal consacrera au moins 120M $ au déneigement et la moyenne annuelle des précipitations neigeuses est de 200 cm qui donnent généralement lieu à six chargements de neige importants.

Renseignements

  • Alain Charbonneau
    Chargé de communication
    514-872-5616