Ville de Montréal

Ville de Montréal

16 nov. 2006 12h25 HE

Montréal sans pesticides : Modifications au règlement sur l'utilisation des pesticides

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 16 nov. 2006) - Depuis son adoption le 26 avril 2004, le Règlement sur l'utilisation des pesticides (R.V.M. 04-041) a été appliqué dans l'ensemble des arrondissements de la Ville. L'expérience acquise par les divers intervenants sur le terrain depuis deux ans a permis de faire un premier constat sur l'application de la réglementation et a mené à quatre modifications adoptées au conseil municipal.

Comme le précise M. Alan DeSousa, membre du comité exécutif, responsable du développement durable, du développement économique et de Montréal 2025, "Les modifications proposées, bien que mineures, attestent de notre volonté de maintenir et de peaufiner notre réglementation sur l'utilisation des pesticides sur le territoire de la Ville. Nous voulons rappeler que l'utilisation des pesticides, même ceux à faible impact, doit être encadrée. En ce sens, nous rejoignons également les préoccupations des citoyens qui s'inquiètent des dangers potentiels que représentent les pesticides pour l'environnement et pour la santé humaine."

Ces modifications respectent l'essence de la réglementation actuelle et portent sur les articles suivants :

1. Elargir l'exception prévue pour le contrôle de la "vermine" en y ajoutant les usines de produits pharmaceutiques à la liste des entrepôts et des usines de produits alimentaires, des industries qui sont contraintes à des contrôles de qualité très sévères.

2. Préciser la date de transmission du rapport annuel que doivent remettre les exploitants de terrains de golf et de boulingrin au bureau de l'arrondissement faisant état de la progression du plan de réduction des pesticides qu'ils doivent suivre. Ce rapport devra être remis entre le 1er et le 30 novembre de chaque année en même temps que le registre d'utilisation des pesticides.

3. Préciser la règle de l'affichage suivant l'application de pesticides par souci de similarité avec l'article 72 du Code de gestion des pesticides du gouvernement du Québec. Il est spécifié qu'une affiche doit être posée après une application de pesticides même dans les cas où il s'agirait d'un biopesticide ou d'un pesticide à faible impact.

4. Modifier les pouvoirs d'ordonnance des arrondissements afin d'élargir la définition de zone sensible auparavant limitée aux parcs, et d'y inclure dorénavant les cimetières et les jardins communautaires. Ceux-ci, étant des lieux de villégiature et de culture d'aliments où les citoyens pourraient être exposés à des pesticides, devraient être considérés comme zone sensible.

Ces modifications n'impliquent pas d'impacts financiers et ont été proposées suite aux suggestions soumises par les arrondissements qui ont participé activement au processus de mise en oeuvre du Règlement.

"De nombreux intervenants des services corporatifs et des arrondissements incluant les gestionnaires, agents, inspecteurs et communicateurs ont consentis des efforts considérables à la mise en oeuvre du Règlement depuis son adoption en 2004. Ces modifications répondent à leurs préoccupations et à celles des citoyens pour qui les pesticides devraient être une solution de dernier recours", a ajouté M. DeSousa.

On peut consulter le Règlement sur l'utilisation des pesticides sur le site Internet de la Ville de Montréal à l'adresse suivante : www.ville.montreal.qc.ca/pesticides

Renseignements

  • Source :
    Direction de l'environnement
    ou
    Renseignements:
    Sophie Voyer
    Direction des communications et
    des relations avec les citoyens
    514-872-5012
    ou
    Darren Becker
    514-872-6412