Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

09 mars 2005 17h29 HE

Moody's relève la cote de crédit de la Ville de Montréal


COMMUNIQUE TRANSMIS PAR CCNMatthews

POUR: VILLE DE MONTREAL - CABINET DU MAIRE ET DU COMITE EXECUTIF

LE 9 MARS 2005 - 17:29 ET

Moody's relève la cote de crédit de la Ville de
Montréal

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 9 mars 2005) -

"UNE EXCELLENTE RECOMPENSE POUR NOS EFFORTS DE GESTION RIGOUREUSE"

- le président du comité exécutif, Frank Zampino

"Je suis très heureux de la décision de la firme Moody's de relever à A1
la cote de crédit de Montréal, a déclaré le président du comité exécutif
et responsable des finances à la Ville de Montréal, M. Frank Zampino.
C'est grâce à nos efforts de gestion rigoureuse, notamment avec la mise
en oeuvre de la politique de la dette, et à nos bonnes performances
financières des dernières années, si nous pouvons nous réjouir
aujourd'hui de cette excellente nouvelle pour Montréal".

Le président du comité exécutif de la Ville de Montréal s'est dit
particulièrement satisfait de cette amélioration, dans le contexte de la
réorganisation municipale. La firme Moody's a en effet souligné les bons
résultats financiers enregistrés depuis le 1er janvier 2002 et cela en
dépit de la pression sur les coûts appréhendés à l'égard du processus de
fusion.

"Nous avons mis en place un contrôle strict de nos dépenses. Nous nous
sommes fixés un cadre financier de négociations salariales que nous
avons respecté. Nous avons introduit des mesures de gestion raisonnables
pour limiter l'endettement de la Ville à la charge des contribuables
montréalais. Tout cela a porté fruit", a ajouté M. Zampino.

Dans son analyse, la firme Moody's se montre également confiante face
aux finances municipales montréalaises, après la reconstitution de
certaines municipalités, en 2006, car Montréal conservera plus de 81 %
de la valeur foncière totale de l'île et, donc, de ses recettes fiscales.

"Cette hausse de notation nous encourage à poursuivre notre saine et
rigoureuse gestion, afin d'améliorer encore davantage la situation
financière de Montréal pour le bénéfice de toutes les Montréalaises et
de tous les Montréalais", a commenté de son côté le maire de Montréal,
M. Gérald Tremblay.

La nouvelle cote de crédit permettra à la Ville de Montréal d'avoir un
plus grand accès aux marchés des capitaux, particulièrement aux marchés
internationaux. Elle représente aussi, pour les investisseurs, une
réduction des risques liés aux emprunts consentis. Montréal pourrait
donc ainsi obtenir de meilleures conditions de crédit.

Rappelons que c'est en mai 1995 que la cote de crédit de la Ville de
Montréal a été abaissée de A1 à A2 par la firme Moody's. Ce sont donc
les actions posées par l'administration Tremblay-Zampino qui permettent
à Montréal de renouer avec une cote de crédit nettement plus favorable.

-30-

Renseignements

  • POUR PLUS D'INFORMATIONS, COMMUNIQUER AVEC:
    Renseignements :
    Richard Caron
    (514) 872-9859
    ou
    Marianne Aubert
    (514) 872-2231