Morneau Shepell inc.
TSX : MSI

Morneau Shepell inc.

12 août 2011 10h57 HE

Morneau Shepell publie ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de 2011

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 12 août 2011) -

NE PAS ACHEMINER AUX FILS DE PRESSE AMÉRICAINS NI DISTRIBUER AUX ÉTATS-UNIS

Morneau Shepell inc. (la « société » ou « Morneau Shepell ») (TSX:MSI) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le trimestre terminé le 30 juin 2011 (tous les montants cités aux présentes sont en dollars canadiens, sauf mention contraire).

Points saillants :
  • Revenus records de 90,6 millions de dollars, en hausse de 8,2 %, comparativement à 83,7 millions de dollars au deuxième trimestre de 2010
  • BAIIA rajusté(1) en hausse de 13,5 % pour atteindre 18,0 millions de dollars au deuxième trimestre, par rapport à 15,8 millions de dollars durant la même période de 2010
  • Marge du BAIIA(1) rajusté de 19,9 %, comparativement à 18,9 % au deuxième trimestre de 2010

« Nous sommes satisfaits des résultats obtenus au dernier trimestre, affirme Bill Morneau, président exécutif de la société. Notre rythme de croissance s'est maintenu dans tous nos secteurs d'activité. »

« Nos initiatives stratégiques axées sur un essor de nos activités du secteur de la gestion de la santé produisent des résultats intéressants, a déclaré Alan Torrie, président et chef de la direction de Morneau Shepell. Nos revenus dans ce domaine ont connu une forte croissance au cours des deux derniers trimestres et nous avons acquis plusieurs nouveaux clients. »

Postes Canada a annoncé récemment à ses employés que Morneau Shepell et La Great-West, compagnie d'assurance-vie avaient été choisies comme partenaires de la Société canadienne des postes pour la prestation des services de gestion de l'invalidité.

« Il s'agit d'un mandat très important pour nous, a ajouté M. Torrie. La Société canadienne des postes deviendra l'un de nos plus gros clients et contribuera considérablement à la croissance de nos activités dans le secteur de la gestion de la santé. »

Données financières du deuxième trimestre de 2011
Deuxième trimestre Deuxième trimestre
(en milliers de dollars) terminé le
30 juin 2011
terminé le
30 juin
2010
(non vérifié) (non vérifié)
Revenus 90 565 $ 83 669 $
BAIIA rajusté(1) 17 993 $ 15 848 $
Marge du BAIIA rajusté(1) 19,9 % 18,9 %
Flux de trésorerie disponible normalisé(2) 10 720 $ 11 901 $
Bénéfice(3) 6 133 $ 12 345 $

Pour le trimestre ayant pris fin le 30 juin 2011, la société a enregistré des revenus de 90,6 millions de dollars, soit une augmentation de 8,2 % par rapport au même trimestre en 2010 lorsque les revenus s'étaient chiffrés à 83,7 millions de dollars. Les frais d'exploitation (exclusion faite des frais de dépréciation et d'amortissement) ont totalisé 72,3 millions de dollars au deuxième trimestre de 2011, comparativement à 67,8 millions de dollars au même trimestre de 2010. Le bénéfice du deuxième trimestre de 2011 s'est élevé à 6,1 millions de dollars, comparativement à 12,3 millions de dollars au deuxième trimestre de 2010 (après rajustements liés aux normes NIIF).

Le BAIIA rajusté(1) s'est chiffré à 18,0 millions de dollars, une hausse de 13,5 % par rapport au deuxième trimestre de l'exercice 2010, grâce à une augmentation des revenus jumelée à l'introduction d'initiatives visant à réduire les coûts à la fin de 2010. La marge du BAIIA rajusté(1) s'est élevée à 19,9 %, comparativement à 18,9 % au deuxième trimestre de 2010.

Dividendes

Pour le deuxième trimestre de 2011, le flux de trésorerie disponible normalisé(2) de la société a été de 10,7 millions de dollars, comparativement à 11,9 millions de dollars au trimestre correspondant de 2010. Le ratio de distribution normalisé(4) pour le deuxième trimestre de 2011 s'est élevé à 87,2 %, en comparaison de 94,7 % pour la période correspondante en 2010. Le ratio de distribution normalisé pour les 12 mois a atteint 94,1 %, comparativement à 97,6 % pour la même période en 2010. La société maintient sa politique consistant à payer un dividende mensuel de 6,5 cents par action.

Avis de conférence téléphonique

Les dirigeants de Morneau Shepell tiendront une conférence téléphonique le vendredi 12 août 2011, à 10 h (HE). La conférence téléphonique est ouverte à toutes les personnes qui souhaitent y prendre part, et une période de questions est prévue à la fin de la présentation. Les personnes désirant participer à la conférence peuvent composer le 416 695-7806 (code de participant : 8122527) dans la région de Toronto, ou le 1 888 789-9572 (code de participant : 8122527) ailleurs au Canada. L'audiodiffusion de cette conférence sera ensuite disponible sur le site Web de Morneau Shepell, au www.morneaushepell.com.

À propos de Morneau Shepell inc.

Morneau Shepell inc. est le plus important cabinet canadien de services-conseils et de services d'impartition en ressources humaines. Ses activités sont principalement concentrées dans les régimes de retraite et d'assurance collective, les programmes d'aide aux employés et les solutions liées à la santé et à la productivité au travail. Nous offrons des solutions permettant aux employeurs de mieux favoriser la sécurité financière, la santé et la productivité de leurs employés. Comptant environ 2 500 employés répartis dans des bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell inc. offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde.

Adoption des normes internationales d'information financière (NIIF)

Il s'agit du premier exercice pour lequel la société publie ses résultats financiers selon les normes internationales d'information financière. L'adoption de ces normes n'a pas entraîné de changement dans les encaisses ou les revenus réels, mais a tout de même eu une certaine incidence sur la situation financière consolidée de la société. Afin de comprendre le rapprochement entre les principes comptables généralement reconnus (PCGR) canadiens et les NIIF, veuillez vous reporter aux notes accompagnant les résultats financiers publiés pour les périodes ayant pris fin le 31 mars et le 30 juin 2011.

Mesures financières

Afin d'aider les investisseurs à évaluer le rendement financier de la société, le présent communiqué de presse fait aussi mention de certaines mesures financières comme le BAIIA et le flux de trésorerie disponible normalisé. La société est d'avis que le BAIIA et le flux de trésorerie disponible normalisé, ainsi que leurs ratios de distribution respectifs, représentent des mesures complémentaires utiles du rendement, puisqu'elles sont généralement appliquées à titre d'indicateurs de rendement financier par les entreprises canadiennes. Pour les détails à ce sujet, veuillez consulter les notes de bas de page du graphique portant sur les résultats d'exploitation dans le rapport de gestion de la société. Les mesures financières n'ont pas de signification normalisée prescrite par les NIIF et, en conséquence, il est possible qu'elles soient difficilement comparables à des mesures semblables présentées par d'autres émetteurs.

(1) Le « BAIIA rajusté » se définit comme le bénéfice avant coûts de financement, impôts (recouvrement), dépréciation, amortissement, moins-value et dépenses extraordinaires.
(2) Le « flux de trésorerie disponible normalisé » se définit comme l'encaisse provenant des activités d'exploitation, rajusté en fonction des variations du fonds de roulement hors caisse, des investissements de maintien et certaines dépenses extraordinaires.
(3) Le bénéfice pour le trimestre se terminant le 30 juin 2010 inclut des revenus de 5,1 millions de dollars liés aux normes NIIF au titre des parts de société en commandite et des primes du Régime d'intéressement à long terme.
(4) Le « ratio de distribution normalisé » désigne les dividendes divisés par le flux de trésorerie disponible normalisé.

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué de presse ont un caractère prospectif au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables, comme les énoncés au sujet d'événements, de résultats, de circonstances, de rendements ou de prévisions anticipés qui ne sont pas des faits historiques. Les énoncés contenant des verbes tels que « pouvoir », « s'attendre » et « croire » ou d'autres termes susceptibles de créer un effet semblable peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces énoncés ne sauraient garantir tout rendement futur et sont assujettis à de nombreux risques et à de nombreuses incertitudes, dont ceux décrits dans les documents déposés auprès du public (qui sont disponibles en anglais sur le site Web SEDAR, à www.sedar.com) et dans le rapport de gestion de la société, sous la rubrique Risques et incertitudes. Ces risques et ces incertitudes sont liés notamment à la capacité de la société de maintenir sa rentabilité et de gérer sa croissance, sa dépendance envers les systèmes d'information et la technologie, à sa réputation, à sa dépendance vis-à-vis de ses principaux clients et de ses spécialistes clés ainsi qu'à la conjoncture économique. Un grand nombre de ces risques et incertitudes peuvent influencer les résultats réels de la société et faire en sorte que ceux-ci diffèrent considérablement de ceux exprimés explicitement ou implicitement dans tout énoncé prospectif émis par la société ou en son nom. En raison de ces risques et incertitudes, il est recommandé aux investisseurs de ne pas indûment considérer ces énoncés prospectifs comme des prédictions de résultats futurs. Tous les énoncés prospectifs du présent communiqué de presse sont faits sous réserve de la présente mise en garde. Ces énoncés sont faits en date du présent communiqué de presse et, sauf pour se conformer aux lois applicables, la société n'assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser publiquement tout énoncé prospectif en raison de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou pour toute autre raison. De plus, la société n'assume aucune obligation de commenter toute analyse, prévision ou tout énoncé émis par une tierce partie à l'égard de la société, de ses résultats financiers ou d'exploitation ou encore de son titre.

Renseignements