Morneau Sobeco

Morneau Sobeco

18 janv. 2006 17h57 HE

Morneau Sobeco: Une meilleure communication et le contrôle des coûts au sommet de la liste des priorités en avantages sociaux pour 2006

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 18 jan. 2006) - Selon la plus récente Enquête de 60 secondes de Morneau Sobeco, qui demandait aux promoteurs de régimes de retraite et d'assurance collective de déterminer leurs priorités en matière de ressources humaines pour 2006, une meilleure communication aux employés arrive en tête de liste pour les promoteurs de régimes de retraite, alors que les promoteurs de régimes d'assurance collective visent plutôt un meilleur contrôle des coûts. L'Enquête de 60 secondes a permis de recueillir le point de vue de 251 entreprises au Canada.

Parmi les priorités relativement aux régimes de retraite, 39 % des promoteurs ayant participé à l'enquête ont indiqué qu'une meilleure communication de l'information liée au régime constitue leur plus grande priorité, et 25 % des répondants ont, quant à eux, indiqué que leur plus grande priorité est d'améliorer la structure ou les processus de gouvernance. Les autres choix étaient de limiter les coûts en changeant la structure du régime, une priorité pour 16 % des répondants, de modifier la politique de placement, les gestionnaires de fonds ou les options de placement (16 %) et d'améliorer le régime (4 %).

"Au cours des dernières années, la communication aux employés est demeurée une des priorités des chefs d'entreprise", déclare M. Fred Vettese, actuaire en chef chez Morneau Sobeco. "Cela est d'autant plus vrai maintenant, car la crise de capitalisation des régimes de retraite perdure et amène les employés à se préoccuper de la sécurité de leurs rentes. Par ailleurs, il est surprenant de constater que la gouvernance est toujours une priorité cinq ans après l'accélération de ce phénomène."

En ce qui a trait à l'assurance collective, 35 % des répondants ont indiqué que leur plus grande priorité consiste à contrôler les coûts relatifs aux soins de santé. Les quatre autres choix étaient de mettre l'accent sur la promotion de la santé et du mieux-être (19 %), de mieux communiquer l'information liée au programme (18 %), de restructurer le programme d'assurance collective (16 %) et d'améliorer la gestion des demandes de prestations d'invalidité (12 %).

L'enquête a également permis de déterminer que les priorités des entreprises de l'Ouest canadien diffèrent grandement de celles des entreprises du reste du Canada. Tandis que 16 % de tous les promoteurs de régimes de retraite canadiens ont indiqué que leur principale priorité est de limiter les coûts en changeant la structure du régime, seuls 2 % des promoteurs de l'Ouest ont choisi cette réponse. Selon M. Vettese, "il peut s'agir d'un indicateur de la croissance que connaît actuellement l'Alberta, où l'objectif est d'attirer et de garder les employés plutôt que de réduire les coûts."

L'opinion dans l'Ouest et dans l'Est diffère également lorsqu'il est question de la gouvernance comme priorité. En effet, 42 % des répondants des provinces de l'Atlantique l'ont choisie comme principale priorité en 2006, contre 9 % des répondants des provinces de l'Ouest. Autre différence notable, l'importance de la promotion de la santé et du mieux-être constitue la plus grande priorité en 2006 pour 18 % de tous les promoteurs canadiens, contrairement à seulement 5 % des répondants de l'Ouest.

Morneau Sobeco est le plus important cabinet de services-conseils et d'impartition en régimes de retraite et d'assurance collective détenu par des intérêts canadiens, offrant ses services à des entreprises de partout au Canada et aux Etats-Unis. La société compte environ 950 professionnels et employés de soutien répartis dans 11 villes nord-américaines. Accessible sur le Web, l'Enquête de 60 secondes de Morneau Sobeco vise à prendre le pouls des promoteurs de régimes de retraite et d'assurance collective sur divers enjeux importants.

Renseignements