Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

31 mai 2005 15h09 HE

MPO : Jean-C. Lapierre annonce un investissement fédéral de 1,5 million $ pour des travaux portuaires en Gaspésie

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 31 mai 2005) - Jean-C. Lapierre, ministre des Transports et lieutenant politique pour le Québec, a annoncé aujourd'hui au nom de Geoff Regan, ministre des Pêches et des Océans, un investissement fédéral de 1,5 million $ pour des travaux de réparation et d'amélioration à plusieurs ports de pêche en Gaspésie.

"L'appui financier du gouvernement fédéral fait toute une différence pour ces ports et les pêcheurs qui en dépendent", a dit le ministre Lapierre. "Le gouvernement reconnaît à quel point la pêche commerciale est importante pour les pêcheurs de la Gaspésie."

Le quai d'Amours Est situé à Rivière au Renard a largement dépassé sa vie utile et constitue un danger pour les pêcheurs côtiers qui l'utilisent. Le projet comprendra la reconstruction complète du quai sur une longueur de 126 mètres. Les appels d'offre de cet important projet seront lancés sous peu en vue d'un début des travaux au cours de l'été. Les services à quai, l'installation d'un système électrique, le pavage des voies de circulation et autres travaux de finition feront l'objet d'une seconde phase. Une fois que tous les travaux auront été complétés, la flotte côtière locale pourra mener à bien ses opérations d'amarrage et d'approvisionnement de façon sécuritaire.

Des travaux d'entretien seront également entrepris sur le quai marginal et toucheront principalement les bornes d'amarrage, les échelles, les défenses et les gardes-roues qui se sont dégradées au fil du temps. La mise à niveau de ces éléments améliorera les conditions d'utilisation et la sécurité des installations.

A Cloridorme, on procèdera à une investigation structurale du quai principal est pour identifier les causes de dégradation et ainsi prévoir les interventions ponctuelles requises. De plus, un relevé bathymétrique sera exécuté pour confirmer les bénéfices des travaux effectués l'an dernier.

A L'Anse-à-Beaufils, le projet consistera à compléter les travaux de démolition et de consolidation du vieux quai submergé. La démolition complète de cette structure facilitera les manouvres des bateaux à l'intérieur du havre.

A Tourelles, suite à un rapport d'expertise signalant la présence d'affouillements, des travaux de consolidation du quai débarcadère ouest seront entrepris pour corriger ces problèmes.

A Rivière-Madeleine, on procèdera à des travaux de dragage de façon à permettre l'installation de quais flottants et d'une passerelle à l'intention des pêcheurs côtiers. Ce nouvel aménagement permettra d'augmenter la capacité d'amarrage au havre.

A Newport Pointe, le lambris et les garde-roues seront remplacés. Les pièces existantes présentent des signes de faiblesse et doivent d'être remplacées afin d'assurer la bonne conduite des opérations du havre.

A Cap Chat, un relevé bathymétrique du bassin intérieur et du chenal d'accès sera réalisé, ce qui permettra de mettre à jour les données bathymétriques et ainsi maximiser l'utilisation des zones de navigation.

A L'Anse-à-Brillant, une partie du pavé de bois d'un des quais sera remplacé en raison de sa condition dangereuse.

A Mont-Louis Ouest, suite à une forte tempête à l'automne dernier qui a déplacé l'enrochement de protection aux environs du quai, il est nécessaire de vérifier la bathymétrie des lieux. Des réparations seront également apportées à la route d'accès (surfaçage et protection) pour s'assurer qu'elle demeure sécuritaire.

A Sainte-Anne-des-Monts, le quai connu sous l'appellation "quai commercial" subit annuellement les assauts répétés des tempêtes printanières et automnales et, au fil des années, s'est considérablement détérioré. Des travaux de surfaçage seront initiés sur une partie du quai.

Dans le cadre de son programme d'entretien et de travaux mineurs, le ministère réalisera aussi divers autres projets durant l'année selon l'urgence des besoins. Typiquement, ces travaux comprennent le remplacement de composantes structurales dangereuses, des réparations aux treuils et aux systèmes électriques, et l'entretien préventif des structures en général.

De plus, conformément aux exigences de la loi sur la protection de l'habitat du poisson, des suivis de compensation environnementale seront réalisés afin de s'assurer du rétablissement de l'habitat détruit lors de la réalisation de projets portuaires antérieurs.

Les travaux seront entrepris dans le cadre du Programme des ports pour petits bateaux de Pêches et Océans Canada, en collaboration avec les administrations portuaires, qui gèrent et exploitent les installations au profit des utilisateurs locaux. Cette étroite collaboration avec les clients permet au gouvernement fédéral de continuer de fournir aux pêcheurs commerciaux un réseau fonctionnel de ports et d'installations portuaires dans l'ensemble du Canada.

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Québec (Québec)
    Richard Lessard
    Conseiller principal en communications
    (418) 648-3466
    ou
    Transports Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Irène Marcheterre, Directeure des communications
    (613) 991-0700