Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

31 mai 2005 15h10 HE

MPO : Jean-C. Lapierre annonce un investissement fédéral de 700 000 $ pour des travaux portuaires sur la rive nord du Saint-Laurent

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 31 mai 2005) - Jean-C. Lapierre, ministre des Transports et lieutenant politique pour le Québec, a annoncé aujourd'hui au nom de Geoff Regan, ministre des Pêches et des Océans, un investissement fédéral de 700 000 $ pour des travaux de réparation à divers ports de pêche situés sur la rive nord du Saint-Laurent.

"Les pêcheurs ont besoin d'installations fonctionnelles et en bon état", a déclaré le ministre Lapierre. "Ces travaux sont essentiels pour continuer de garantir l'exploitation sécuritaire de ces ports de la rive nord du Saint-Laurent".

Basse Côte Nord

A Blanc Sablon, des défenses de bois et des amortisseurs cylindriques de caoutchouc seront installés le long de la face sud du " grand quai des pêcheurs " afin d'y garantir l'amarrage sécuritaire des navires tout en protégeant l'infrastructure. Une étude sera également amorcée pour identifier les besoins des différents intervenants qui utilisent la conduite d'eau de 1,4 km qui fournit l'ensemble du secteur portuaire à partir du réseau municipal. Finalement, au site de la cale de halage, située à l'est du village, on y réparera la base de béton qui a subi des dommages importants à cause de son exposition aux vagues et à la glace.

A Chevery, des réparations seront entreprises au système d'alimentation électrique et d'éclairage du quai afin d'assurer un niveau de service acceptable et une utilisation sécuritaire. On procédera également à la réparation de la surface de la rampe de mise à l'eau située près de l'aire d'hivernage.

A Harrington Harbour, on terminera le projet de réfection des pilastres de la cale de halage entrepris l'année dernière. De plus, on procèdera à la deuxième et dernière phase du nettoyage du fond marin le long du quai afin d'éviter que les bateaux ne touchent le fond et subissent des dommages.

A Kégaska, le treuil de halage de la cale sera réparé et un crochet supplémentaire sera installé sur la nouvelle section agrandie. Du côté du quai, une inspection sera initiée pour déterminer la présence et l'importance de vides sous la dalle. On installera aussi un socle sous la grue de déchargement pour la mettre à l'abri des vagues lors des tempêtes.

A Tête à la Baleine, on installera une nouvelle grue de déchargement pour soutenir les opérations sécuritaires des navires de pêche.

Haute et Moyenne Côte Nord

A Aguanish, on remplacera la majorité du lambris de bois sur les deux faces du quai qui présentent des signes de détérioration importante. Le nouveau lambris protégera la structure et les navires et assurera la sécurité des utilisateurs.

A Baie Trinité, le système de fixation de plusieurs des défenses le long du quai de palplanches a subi des dommages au fil des ans. On procédera donc à la réinstallation de quinze défenses, ce qui permettra d'utiliser de façon sécuritaire une plus grande section du quai et offrir une plus grande protection aux navires.

Aux Escoumins, on poursuivra la mise à niveau de l'ensemble des quais flottants en acier qui a été entreprise depuis quelques années. On reconstruira donc, cette année, un autre des quais flottants qui est en mauvais état en raison de l'effet de la corrosion, des chocs dus aux intempéries et des manipulations saisonnières.

A Mingan, on procédera à l'installation de bollards d'amarrage supplémentaires. Ceci devrait améliorer les conditions d'utilisation pour les pêcheurs lors de leurs manouvres au quai. Des réparations seront aussi apportées au lambris de bois du côté des bassins intérieurs. De même, un relevé bathymétrique des bassins sera réalisé pour confirmer les niveaux d'eau suite aux travaux de dragage qui ont eu lieu l'an dernier.

A Sept-Iles, une étude sera entreprise pour déterminer le rendement économique d'une protection cathodique et, si applicable, les coûts approximatifs d'un tel investissement.

Dans le cadre de son programme d'entretien et de travaux mineurs, le ministère réalisera aussi divers autres projets durant l'année selon l'urgence des besoins. Typiquement, ces travaux comprennent le remplacement de composantes structurales dangereuses, des réparations aux treuils et aux systèmes électriques, et l'entretien préventif des structures en général.

De plus, conformément aux exigences de la loi sur la protection de l'habitat du poisson, des suivis de compensation environnementale seront réalisés afin de s'assurer du rétablissement de l'habitat détruit lors de la réalisation de projets portuaires antérieurs.

Tous les projets seront entrepris par Pêches et Océans Canada, dans le cadre de son programme des Ports pour petits bateaux, en collaboration avec les administrations portuaires, qui gèrent et exploitent les installations de pêche au profit des utilisateurs locaux. Cette étroite collaboration avec les clients permet au gouvernement fédéral de continuer de fournir un réseau fonctionnel de ports et d'installations dans l'ensemble du Canada au bénéfice des pêcheurs commerciaux.

Internet : http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Québec (Québec)
    Richard Lessard
    Conseiller principal en communications
    (418) 648-3466
    ou
    Transports Canada, Ottawa
    Irène Marcheterre
    Directeure des communications, Cabinet du ministre
    (613) 991-0700