Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

10 août 2005 12h15 HE

MPO/La réforme de la gestion des pêches en haute mer : une priorité commune du Canada et de la Norvège

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 10 août 2005) - Le Canada examine de nouveaux moyens de collaborer avec la Norvège à l'accélération de la réforme de la gouvernance internationale des pêches, a indiqué aujourd'hui Geoff Regan, ministre des Pêches et des Océans.

"A titre d'Etats côtiers, le Canada et la Norvège accordent une grande importance à la gestion efficace des pêches à l'échelle internationale", a affirmé le ministre Regan. "Nous sommes très heureux de notre étroite relation de travail qui nous permet de collaborer à des dossiers de pêche, et nous partageons également la volonté d'établir des régimes de gestion plus solides dans le secteur des pêches en haute mer. Je me réjouis du fait que nos deux pays unissent leurs efforts pour atteindre les objectifs de l'un et de l'autre."

Cette semaine, le ministre Regan se trouve à Trondheim, en Norvège, afin de participer au salon AquaNor, le salon aquacole le plus important du monde. Dans le cadre de cet événement, le ministre a notamment rencontré Svein Ludvigsen, ministre des Pêches de la Norvège, afin de discuter de la gouvernance internationale des pêches et des océans ainsi que de la réforme des organisations régionales de gestion des pêches (ORGP). Les ministres ont aussi discuté du problème international de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INDNR).

"Il est urgent que la collectivité internationale conçoive et mette en oeuvre des solutions pour contrer le problème de la pêche illicite", a indiqué le ministre Ludvigsen. "La pêche INDNR constitue une menace de taille pour l'une des plus grandes sources mondiales de protéines, et pour une importante source d'emplois pour les collectivités côtières. Nous devons régler le problème rapidement avant qu'il ne s'aggrave."

Depuis 1976, le Canada et la Norvège se conforment à un accord sur leurs relations mutuelles en matière de pêche qui leur permet de travailler à titre de partenaires à la réalisation d'objectifs communs en matière de pêche, comme la gestion durable des stocks de poisson et la protection du milieu marin. Le Canada et la Norvège travaillent également en étroite collaboration dans le cadre de l'Organisation des pêches de l'Atlantique Nord-Ouest (OPANO), de la réunion annuelle des ministres des pêches de l'Atlantique Nord ainsi que de l'Arctic Research Council.

Lors de récentes rencontres internationales, le Canada et la Norvège ont établi que l'une de leurs grandes priorités consiste à améliorer la gouvernance internationale des pêches grâce au renforcement des organisations régionales de gestion des pêches. Ainsi, lors de la Conférence sur la gouvernance des pêches en haute mer et l'Accord des Nations unies sur les pêches qui a eu lieu à St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador) en mai, les deux pays ont convenu que la réforme des ORGP devrait viser les objectifs suivants :



- prise de décisions fondées sur de solides données scientifiques
et l'application de l'approche de précaution;

- prise en compte des facteurs écosystémiques dans la gestion des
pêches;

- veiller à ce que les règles de ces organisations soient conformes
aux ententes internationales, notamment à l'Accord des Nations
Unies sur la pêche;

- veiller au respect des prises de pêche en vue de la conformité
des pratiques.

Lors de la dixième conférence annuelle des ministres des pêches de
l'Atlantique Nord qui a eu lieu à Torshavn, aux îles Féroé, en mai,
les représentants norvégiens et canadiens ont convenu que la
modernisation de l'OPANO et de la Commission des pêches de
l'Atlantique Nord-Est doit inclure les points suivants :

- le partage d'idées en vue de l'amélioration du processus
décisionnel;

- le renforcement de la surveillance et du contrôle;

- la prise en compte d'objectifs de durabilité et de conservation
dans les approches de gestion.


Des photos officielles de la rencontre entre les ministres Regan et Ludvigsen seront disponibles dans le site Web du MPO, à l'adresse http://www.dfo-mpo.gc.ca/home-accueil_f.htm.

Pour en savoir davantage sur la stratégie du Canada visant à lutter contre la surpêche et à améliorer la gouvernance internationale des pêches, consultez le site Web suivant : www.overfishing.gc.ca. De l'information détaillée sur le salon AquaNor est disponible à l'adresse : canada.no/aquanor/.

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Phil Jenkins
    Relations avec les médias
    (613) 990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Sujata Raisinghani
    Attachée de presse, Cabinet du ministre
    (613) 992-3474