Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

14 juin 2005 09h42 HE

MPO : Recherches accrues sur le saumon de l'Atlantique Nord grâce à une nouvelle initiative sur le saumon en mer

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 14 juin 2005) - Geoff Regan, ministre des Pêches et des Océans, a accueilli favorablement aujourd'hui l'accord des nations de pêche de l'Atlantique Nord quant à la réduction de la mortalité en mer des saumons sauvages de l'Atlantique Nord.

Lors de la réunion annuelle de l'Organisation pour la conservation du saumon de l'Atlantique Nord (OCSAN) tenue du 6 au 10 juin à Vichy, en France, les Etats membres ont convenu de collaborer dans le cadre d'une nouvelle initiative appelée SALSEA (Salmon at Sea). Cette activité multilatérale intégrera et intensifiera les recherches scientifiques qui visent à déterminer les facteurs qui nuisent à la survie du saumon de l'Atlantique en mer. Saint-Pierre-et-Miquelon poursuivra également son programme d'échantillonnage dans le cadre de sa pêche du saumon afin d'en apprendre davantage sur le saumon de l'Atlantique.

"Grâce à l'échange de connaissances au sein de la communauté scientifique internationale, nous serons davantage en mesure de protéger collectivement le saumon de l'Atlantique", a expliqué le ministre Regan. "Le Canada investit 3,7 millions de dollars chaque année dans des programmes de recherche portant sur les causes de la mortalité du saumon en mer. L'initiative SALSEA viendra complémenter nos efforts."

Le Canada investit également 30 millions de dollars cette année dans le Fonds de dotation pour le saumon de l'Atlantique afin d'assurer la santé et la durabilité des stocks de saumon de l'Atlantique. De plus, le Canada élabore actuellement une politique sur le saumon sauvage de l'Atlantique.

Lors de la réunion de cette année de l'OCSAN, le Groenland, a convenu encore une fois de suspendre sa pêche commerciale du saumon de l'Atlantique en 2005. Environ 73 % du saumon de l'Atlantique pêché à l'Ouest du Groenland provient des eaux de l'Amérique du Nord. L'entente de conservation conclue entre la Fédération du saumon atlantique du Canada et les pêcheurs du Groenland demeure fondamentale pour la diversification à long terme des pêches du Groenland.

Les membres de l'OCSAN ont également convenu de continuer à travailler avec l'industrie salmonicole afin de minimiser les effets éventuels de l'élevage du saumon sur les stocks sauvages. Cette collaboration illustre les efforts que le Canada déploie pour que son industrie aquacole se développe de façon responsable et durable.

"Les engagements pris par les membres de l'OCSAN consolideront le travail que nous effectuons collectivement afin de protéger le saumon sauvage de l'Atlantique", a indiqué le ministre Regan. "Je suis satisfait du travail accompli par la délégation canadienne et par les commissaires de l'OCSAN, soit Serge Tremblay et Bud Bird, lors de la réunion de cette année", a-t-il ajouté.

L'OCSAN favorise la collaboration internationale aux fins de la conservation, du rétablissement, de la mise en valeur et de la gestion des stocks de saumon de l'Atlantique Nord. Les parties contractantes comprennent le Canada, le Danemark (au nom des îles Féroé et du Groenland), l'Union européenne, l'Islande, la Norvège, la Russie et les Etats-Unis. La prochaine réunion de l'Organisation aura lieu en juin 2006 en Finlande.

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Phil Jenkins
    Relations avec les médias
    (613) 990-7537
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Sujata Raisinghani
    Attachée de presse, Cabinet du ministre
    (613) 992-3474