Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

25 juil. 2005 13h44 HE

MPO/Réunion des ministres des Océans membres de l'APEC au sujet des pêches durables et de l'exploitation des ressources marines : Coprésidence assurée par le Canada et l'Indonésie

SINGAPOUR, SINGAPOUR--(CCNMatthews - 25 juillet 2005) - La question de l'exploitation des pêches et des autres ressources marines tout en veillant à la durabilité de l'environnement fera partie des principaux sujets qu'aborderont les ministres des Océans membres de l'APEC lorsqu'ils se réuniront à Bali, en Indonésie, les 16 et 17 septembre.

La deuxième réunion des ministres des Océans membres de l'APEC vise à permettre à ceux-ci d'apporter une orientation quant au plan d'action à mettre en oeuvre au sein des membres de l'APEC.

Axée sur le thème "Nos côtes, nos océans : un plan d'action sur la durabilité", cette deuxième réunion sera co-présidée par l'Indonésie et le Canada.

Le ministre indonésien des Affaires maritimes et des Pêches, H.E. Freddy Numberi, a souligné qu'il est important de veiller à la durabilité de nos océans et de nos côtes. Il a aussi affirmé que les pêches et les autres industries maritimes représentent un atout important pour la croissance économique et la prospérité dans la région, et qu'il est nécessaire d'agir dès maintenant pour protéger les ressources marines.

"Nos ressources marines sont devenues source fondamentale de nourriture et le gagne-pain de millions de gens avec des investissements de milliards de dollars", a indiqué M. Numberi.

Le secteur de la pêche et des activités reliées aux océans est l'un des plus gros employeurs en Indonésie.

Ne pas protéger ces ressources entraînerait de graves conséquences économiques et mettrait en péril une source importante de protéines pour la majeure partie de la population mondiale. Cela aurait aussi des conséquences nuisibles sur d'autres industries, comme celles de l'énergie et du tourisme.

Lors de leur réunion, les ministres membres de l'APEC montreront l'exemple à la communauté internationale en adoptant des mesures qui amélioreront le potentiel des ressources marines."

Le ministre des Pêches et des Océans du Canada, l'honorable Geoff Regan, prévoit que les habitants de la région Asie-Pacifique tireront des avantages concrets de la réunion.

"Tous les membres de l'APEC ont des industries maritimes et sont donc en mesure d'apporter une contribution utile à la réunion", a expliqué M. Regan.

"Je compte sur l'échange d'idées pour que nous puissions ensemble relever les défis que posent les ressources marines pour la région, dont le problème mondial de la pêche illégale.

Je suis heureux de co-présider cette réunion importante des ministres des Océans. En effet, le développement durable est au cour du Plan d'action pour les océans du Canada ainsi que de sa stratégie, qui vise à améliorer la gouvernance internationale des pêches et des océans."

Cette deuxième réunion des ministres des Océans membres de l'APEC devrait porter sur les efforts de conservation de la biodiversité marine, de prévention de la pollution et de protection des écosystèmes importants, notamment des récifs de coraux. Il sera aussi question de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée ainsi que de la gestion écosystémique dans le cadre de la gestion des stocks de poissons hauturiers.

Les représentants des 21 membres de l'APEC tiendront à Jakarta les 26 et 27 juillet une réunion préparatoire pour étudier les propositions des membres de l'APEC et des intervenants de l'industrie afin de finaliser l'ordre du jour et préparer les contributions à la réunion des ministres.

Pour plus d'information, communiquez avec :

Christopher Hawkins au +61 433 810 844 ou à ch@apec.org

Matthew Forno au +65 9799 4921 ou à mf@apec.org

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Renseignements

  • Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Natalie Cruickshank
    Relations avec les médias
    (613) 998-1152
    ou
    Pêches et Océans Canada, Ottawa
    Cabinet du ministre
    Brian Underhill
    Directeur des Communications
    (613) 992-3474