NAV CANADA

NAV CANADA
ENGAGE

ENGAGE
SESAR Joint Undertaking

SESAR Joint Undertaking

17 oct. 2014 16h00 HE

NAV CANADA et ses partenaires mènent à terme leur projet de réduction de la consommation de carburant et des émissions de GES des vols transatlantiques

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 17 oct. 2014) - NAV CANADA a dirigé un projet axé sur l'efficacité ayant permis de démontrer qu'il est viable et sécuritaire pour les aéronefs de varier leur vitesse (en Mach) et leur altitude pendant un transfert à l'espace aérien sans couverture radar au-dessus de l'Atlantique Nord (NAT). Le projet appelé ENGAGE II a été mené en partenariat avec Air France et en collaboration avec les NATS, le fournisseur principal de services de navigation aérienne au Royaume-Uni.

ENGAGE II a été adopté et pris en charge par le SESAR Joint Undertaking (SJU) dans le cadre de son programme AIRE (Atlantic Interoperability Initiative to Reduce Emissions). Le projet a été conçu pour promouvoir la mise en œuvre durable des concepts mis à l'essai durant la première phase du projet (ENGAGE I), terminée en 2011, et en étendre la portée. Outre Air France, partenaire du projet, quatre autres transporteurs internationaux ont pris part à la phase deux, soit KLM, British Airways, United et Delta.

« Les 210 essais en vol effectués dans le cadre du projet ENGAGE II ont tous été réalisés de manière sécuritaire et efficace, a affirmé Larry Lachance, vice-président, Exploitation, à NAV CANADA. Pendant que nous avons validé la sécurité globale de divers profils de vol océaniques, nous avons également été en mesure de reproduire les économies en carburant et la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) enregistrées pendant ENGAGE I. De plus, nous avons pu démontrer la viabilité d'une mise en œuvre élargie de ces procédures et la flexibilité accrue dans l'espace aérien NAT. »

« Les économies en carburant et la réduction des GES par vol se chiffraient en moyenne entre un et deux pour cent, ce qui représente une réduction de 200 à 400 litres en carburant et de 525 à 1 050 kilogrammes de GES. Si l'on tient compte du fait que 400 000 vols sillonnent cet espace aérien chaque année, ce projet pourrait entraîner des avantages considérables sur les plans économique et environnemental », a ajouté M. Lachance.

Le projet ENGAGE II ouvre la voie à d'autres changements importants qui seront apportés à l'exploitation dans l'Atlantique Nord. Dans le cadre de la réunion qu'il a tenue à Paris en juin 2014, le groupe de planification coordonnée - Atlantique Nord, un groupe mis sur pied par l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), a proposé une modification des procédures complémentaires régionales NAT afin de permettre à certains aéronefs d'évoluer à des vitesses variables. La suppression de l'exigence associée à un nombre de Mach « fixé » a été proposée par l'Islande, qui gère les services de la circulation aérienne dans une partie de l'Atlantique Nord à partir de Reykjavík. La modification proposée est maintenant transmise à l'OACI aux fins de traitement et de documentation officiels.

« Les projets ENGAGE sont d'excellents exemples de collaboration entre fournisseurs de services de navigation aérienne et transporteurs en vue de réduire l'empreinte écologique de l'industrie de l'aviation, a conclu M. Lachance. Nous envisageons avec enthousiasme la perspective d'autres percées technologiques qui auront une incidence plus grande encore sur l'efficacité des vols dans l'Atlantique Nord et le monde entier. »

Au sujet d'AIRE

AIRE (Atlantic Interoperability Initiative) est une initiative lancée par l'European Commission et la FAA en 2007. SESAR en gère la composante européenne depuis 2008. AIRE vise à réduire les émissions de CO2 et à accélérer le rythme des changements en tirant parti des pratiques exemplaires en matière de gestion de la circulation aérienne et en capitalisant sur l'avionique actuelle. Elle permet la mise en place de procédures soucieuses de l'environnement pour toutes les phases du vol. Pour obtenir plus de détails, veuillez consulter le site Web de SJU à l'adresse suivante :
www.sesarju.eu/innovation-solution/demonstrating-sesar/aire.

Au sujet de NAV CANADA

Exploitant national du système de navigation aérienne civile, NAV CANADA est une société du secteur privé qui assure à la grandeur du pays les services suivants : contrôle de la circulation aérienne, information de vol, exposés météorologiques, services d'information aéronautique, services consultatifs d'aéroport et aides électroniques à la navigation.

Renseignements

  • Michelle Bishop
    Directrice, Relations gouvernementales et
    affaires publiques
    613-563-7520

    Ron Singer
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    (613) 563-7303

    Ligne d'information des médias :
    1-888-562-8226