NAV CANADA



NAV CANADA

19 nov. 2012 07h01 HE

NAV CANADA signe une entente officielle en vue d'investir dans une coentreprise qui assurera le suivi par satellite des aéronefs à l'échelle planétaire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 19 nov. 2012) - NAV CANADA a signé une entente établissant les détails de sa participation à Aireon LLC, une coentreprise créée de concert avec Iridium Communications Inc. (NASDAQ:IRDM), et annoncée le 19 juin 2012.

Aireon a pour mandat d'offrir une capacité de surveillance par satellite aux fournisseurs de services de navigation aérienne du monde entier. Cette surveillance des aéronefs sera assurée à l'échelle mondiale par l'entremise des récepteurs de surveillance dépendante automatique (ADS-B) intégrés en tant que charge utile additionnelle dans la constellation de satellites de seconde génération Iridium NEXT que lancera Iridium entre 2015 et 2017.

Cette nouvelle capacité étendra la surveillance de la circulation aérienne à de vastes régions du globe et promet un pas de géant dans l'accroissement des économies de carburant et la diminution des émissions de gaz à effet de serre des transporteurs aériens du monde entier. Les aéronefs pourront réaliser ces économies du fait qu'ils auront plus de possibilités d'utiliser les routes et les altitudes optimales grâce à l'expansion de la capacité de l'espace aérien, qui était auparavant limité à des espacements non radar moins efficaces.

« Malgré les progrès réalisés aux quatre coins du globe, nos sommes tous limités par la géographie des océans, par les chaînes de montages et par les régions éloignées difficiles à atteindre », a déclaré John Crichton, président et chef de la direction de NAV CANADA. Aireon promet de surmonter ces barrières géographiques et d'étendre les avantages de la surveillance ADS-B bien au delà de ce que l'on croyait possible au départ. De plus, ce partenariat avec Aireon ouvre la voie à des collaborations avec des fournisseurs de services de navigation aérienne d'autres régions du monde. »

L'entente permet à NAV CANADA d'acquérir une participation majoritaire dans Aireon, actuellement une filiale appartenant entièrement à Iridium. En vertu de cette entente, NAV CANADA achètera des actions privilégiées de série A représentant jusqu'à 51 pour cent de la valeur nette diluée d'Aireon. L'investissement total dans cette coentreprise pourra s'élever jusqu'à 150 millions de dollars américains.

L'investissement sera effectué en cinq tranches, chacune étant assujettie à diverses conditions financières, commerciales, réglementaires et opérationnelles. Le premier paiement, d'une valeur de 15 millions de dollars américains et représentant 5,1 pour cent de la valeur nette diluée d'Aireon, a été effectué le 19 novembre 2012. Le dernier paiement est prévu à la fin de 2017.

« L'approche par tranches de paiement est une façon prudente pour NAV CANADA de gérer son investissement dans un projet de cette nature, puisque chaque tranche est conditionnelle à l'atteinte d'objectifs de rendement », a explique M. Crichton.

Tel qu'annoncé en juin, NAV CANADA prévoit également devenir un client de ce partenariat, avec l'objectif de déployer cette nouvelle capacité de surveillance satellitaire à son exploitation dans l'espace aérien de l'Atlantique Nord, l'espace aérien océanique le plus achalandé au monde où transitent quelque 1 200 vols par jour. À cette fin, les parties travaillent actuellement à une entente selon laquelle Aireon fournira à NAV CANADA les données de surveillance ADS-B requises.

NAV CANADA estime que, dans l'Atlantique Nord seulement, cette nouvelle capacité permettra à ses clients d'économiser plus de 100 millions de dollars par année en carburant et de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 263 000 tonnes métriques d'équivalents CO2 chaque année. « L'ADS-B est une technologie éprouvée aux avantages manifestes, a affirmé M. Crichton. Les économies futures que réaliseront les transporteurs et les exploitants d'aéronefs favoriseront la récupération rapide de notre investissement prévu, donnant ainsi à ce projet une analyse de rentabilisation solide et favorable qui offrira des avantages sur le plan environnemental et pour les clients. »

Une fois que le service de données d'Aireon aura été établi, d'autres fournisseurs de service de navigation aérienne pourront également y souscrire pour leurs propres régions d'information de vol.

« Nous sommes heureux de rendre cette coentreprise officielle, a affirmé M. Crichton. Il s'agit d'un pas en avant important dans une entreprise qui promet de révolutionner la façon dont le flux du trafic aérien est géré au-dessus des océans du monde, dans les régions éloignées et dans d'autres régions qui requièrent une alternative rentable à la surveillance de la circulation aérienne traditionnelle. »

NAV CANADA gère le deuxième système de navigation aérienne en importance au monde pour ce qui est du volume de trafic, après la FAA, aux États-Unis. En ce qui concerne l'exploitation de l'espace aérien au-dessus de l'Atlantique Nord, la Société collabore avec d'autres fournisseurs de service de la circulation aérienne tels que la FAA et les NATS du Royaume-Uni.

Le dernier communiqué que NAV CANADA a diffusé à ce sujet est disponible ici. Il est également possible de consulter les communiqués diffusés par Iridium ici. (Veuillez prendre note que les communiqués d'Iridium ne sont disponibles qu'en anglais.)

À propos de NAV CANADA

Exploitant national du système de navigation aérienne civile, NAV CANADA est une société du secteur privé qui assure à la grandeur du pays les services suivants : contrôle de la circulation aérienne, information de vol, exposés météorologiques, services d'information aéronautiques, services consultatifs d'aéroport et aides électroniques à la navigation.

À propos d'Iridium Communications Inc.

Iridium est le seul réseau de communications mobiles vocales et de données par satellite qui couvre la planète entière. Iridium relie les personnes, les organisations et les biens de partout en temps réel. En collaboration avec son réseau grandissant d'entreprises partenaires, Iridium offre un large éventail de solutions fiables et innovatrices aux marchés qui nécessitent des communications véritablement mondiales. L'entreprise travaille actuellement à un programme de développement majeur destiné à son réseau de prochaine génération et appelé Iridium NEXT. Iridium Communications Inc. a son siège social à McLean, en Virginie, aux États-Unis, et est cotée en bourse auprès du marché Global Select du NASDAQ sous le symbole IRDM. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des solutions d'Iridium en matière de produits, de services et de partenariat, visitez le site Web de l'entreprise à l'adresse : www.iridium.com.

Renseignements

  • Michelle Bishop
    Directrice, Relations gouvernementales et affaires publiques
    613 563 7520

    Ron Singer
    Gestionnaire, Relations avec les médias
    613 563 7303

    Ligne d'information des médias :
    1 888 562 8226