Exploration Nemaska Inc.
TSX CROISSANCE : NMX

Exploration Nemaska Inc.

07 sept. 2010 17h00 HE

Nemaska Exploration confirme qu'un concentré de spodumène à haute teneur peut être produit à Whabouchi

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 7 sept. 2010) - Exploration Nemaska inc. («Nemaska» ou la «Compagnie») (TSX CROISSANCE:NMX) a le plaisir d'annoncer les résultats des essais métallurgiques d'un échantillonnage en vrac prélevé sur son projet Whabouchi (lithium/béryllium). Environ une tonne de matériel, obtenu à partir de forages sur toute la largeur de la zone de pegmatite, a été soumis au laboratoire SGS, Lakefield, Ontario, à la fin juillet. Le concentré de spodumène obtenu contient de 3.26 % à 3.37 % Li ou 7.02 % Li2O à 7.25 % Li2O et est composé respectivement de 88 à 91% de particules de spodumène. L'optimisation du procédé, afin de maximiser la libération du spodumène, devrait permettre d'améliorer la récupération et la teneur du concentré. Celui-ci a été calciné puis lixivié et 95% du lithium contenu dans le concentré a été extrait en solution. Cette solution fait actuellement l'objet d'essais hydrométallurgiques pour la production de carbonate de lithium.

En tenant compte uniquement du concentré sans transformation, sans lui faire subir d'autres étapes de polissage, les 2 meilleurs tests combinés ont produit en moyenne de 2.81 % Li (6.05 % Li2O) avec une récupération de 79 %. Habituellement, un concentré de spodumène de teneur aussi basse que 2.8 % Li (6.0 % Li2O) sous une récupération de plus de 80 % est suffisant pour produire du carbonate de lithium de qualité batterie(Li2CO3) ainsi que du monohydrate d'hydroxyde de lithium (LiOH-H2O). Ceci indiquerait que les étapes de nettoyage habituelles pourraient ne pas être nécessaires pour le concentré du minerai de Whabouchi pour les applications de batteries, ce qui signifierait des coûts moindres de transformation.

Monsieur Gary Pearse, patron responsable de la firme Equapolar Consultants, une firme indépendante engagée par Nemaska afin de superviser les essais métallurgiques et pour effectuer l'étude économique préliminaire sur son projet Whabouchi (lithium/béryllium), a commenté : « Ces essais très préliminaires sur la pegmatite à spodumène de Whabouchi ont donné des teneurs de concentré et des taux de récupération exceptionnellement bons. Les essais en laboratoire pour produire du carbonate de lithium sont en cours de réalisation. Le haut taux d'extraction du lithium à partir du concentré est très encourageant et, à ce stade-ci, il ne semble pas qu'il y aura de problème à produire du carbonate de lithium à 99 %+ avec les technologies standards ».

Monsieur Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska a commenté, « Je suis très heureux de ces résultats préliminaires. Nous avons hâte de recevoir les résultats additionnels des essais métallurgiques et d'obtenir les résultats de l'étude économique préliminaire qui permettront d'établir une base de coûts pour la mise en production de ce gisement. Les prochaines étapes seront de trouver des partenaires stratégiques qui nous aideront à mettre ce produit sur le marché. Tout ce que nous avons pu observer depuis le début de ce projet nous laisse croire que tous les éléments requis sont réunis pour mettre en production la prochaine mine canadienne de Iithium.»

Les sections techniques de ce communiqué ont été préparées par monsieur Gary Pearse, BSc, MSc, Ing. géo., personne qualifiée au sens du Règlement NI 43-101.

À propos de Nemaska

Exploration Nemaska inc. est une société d'exploration minière œuvrant essentiellement sur le territoire de la Baie James au Québec. Ses principaux actifs sont les propriétés Whabouchi (dépôt de lithium/béryllium) (environ 2 240 hectares), Lac Levac (dépôt Nisk-1 et extensions) (environ 7 212 hectares), Lac Arques (Secteur Lac Bourrier et Complexe Rupert) (environ 35 270 hectares) et Lac des Montagnes (Indices Lac Valiquette et Duval) (environ 16 695 hectares), toutes détenues à 100 %. Toutes ces propriétés sont contigües et couvrent près de 70 km de la formation du Lac des Montagnes, reconnue comme une ceinture de roches vertes volcanogènes polymétalliques. Ces propriétés sont accessibles en tout temps soit par la route du Nord à partir de Chibougamau (280 km) ou par la Route de la Baie James à partir de Matagami (380 km). Elles sont situées à proximité du village de Nemaska et de l'aéroport de Némiscau.

Les énoncés ci-joints qui ne sont pas des données historiques, constituent des énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs concernent des événements futurs et ainsi comportent des facteurs de risques et d'incertitudes, lesquels sont décrits sous la rubrique « Facteurs de risques » des divers documents de divulgation périodiques émis par la Société conformément à la réglementation canadienne en valeurs mobilières. Les résultats obtenus et l'échéancier de réalisation pourraient différés de ceux projetés. La Compagnie ne s'engage pas à mettre à jour ses énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements