Nemaska Lithium Inc.
TSX CROISSANCE : NMX
OTCQX : NMKEF

Nemaska Lithium Inc.

11 mars 2016 18h10 HE

Nemaska Lithium annonce un placement privé totalisant 13M $ dont 10M $ sera utilisé afin de financer l'usine de production d'hydroxyde de lithium de Phase 1

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 11 mars 2016) -

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, AUX ÉTATS-UNIS.

Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:NMX)(OTCQX:NMKEF) annonce un placement privé d'un montant total de 13M $ (le « Placement »), dont 10M $ avec Ressources Québec inc., agissant à titre de mandataire pour le compte du gouvernement du Québec (le « Placement RQ »), et 3M $ de la communauté crie de Nemaska par le biais de Corporation de développement Némaska (le « Placement CDN »), le tout par l'émission d'un total de 38 235 295 unités au prix de 0,34 $ l'unité (le « Prix d'émission »). Il est prévu que la clôture du Placement ait lieu au plus tard le 25 mars 2016. Le Prix d'émission représente une réduction d'environ 15 % par rapport au prix du marché moyen pondéré par volume (VWAP) à la signature du protocole d'entente (le « PE ») avec Johnson Matthey Matériaux pour Batteries Ltée (« JMMB ») le 19 novembre 2015.

« Cet investissement démontre l'engagement du gouvernement du Québec et de la communauté crie de Nemaska à l'égard de notre projet », explique Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska. « Les Cries sont des actionnaires de longue date ayant investi dans la société alors que nous étions encore une société privée. Nous sommes heureux qu'ils continuent à démontrer leur soutien et demeurent d'ardents défenseurs de la réussite du développement d'un projet de lithium au Québec. De la même manière, le Gouvernement du Québec a été d'un grand soutien dans notre stratégie visant à construire une usine de Phase 1 afin d'attirer les clients et de signer des accords d'exploitation pendant la construction de la mine Whabouchi et de l'usine hydrométallurgique à Shawinigan. C'est la portion finale du budget global de 38M $ pour l'usine de Phase 1, pour lequel la Société a été en mesure d'obtenir un financement non dilutif de 28M $ par le biais de contributions gouvernementales et d'une avance sur des produits et services de l'usine de Phase 1. La prochaine étape est de finaliser l'entente avec JMMB et commencer la construction. Nous avons des clients qui nous contactent quotidiennement et qui cherchent à obtenir de l'hydroxyde de lithium et avec cette usine, nous serons en mesure de satisfaire leur demande en leur fournissant des échantillons de produits. La demande en hydroxyde de lithium croît à un rythme qui n'a jamais été observé auparavant dans l'industrie et nous sommes parfaitement synchronisés pour répondre à la demande du marché avec un produit de grande qualité. »

Chaque unité est composée d'une action ordinaire du capital social de la Société (une « Action ordinaire ») et d'un demi-bon de souscription d'Action ordinaire. Chaque bon de souscription entier conférera à son détenteur le droit de souscrire une Action ordinaire de la Société au prix de 0,48 $ pendant une période de 24 mois suivant la date de clôture du Placement.

Le produit du Placement servira à financer les coûts de construction et d'opération de l'usine de Phase 1 qui produira de l'hydroxyde de lithium ainsi que pour ses frais généraux.

Contrairement au Placement CDN, le Placement RQ demeure assujetti à certaines conditions, dont notamment, la clôture d'un financement concomitant sous forme d'une avance de 12M $ de la part de JMMB, dont la conclusion du PE avait été annoncée en novembre 2015. Le PE prévoit le versement par JMMB d'une avance de 12M $ en échange de produits et de services de valeur égale à venir de l'usine de Phase 1 ainsi que de l'usine commerciale subséquente qui seront bâties à Shawinigan, Québec. Par conséquent, le produit brut du Placement RQ sera placé sous écrou à la date de clôture du Placement et ne sera versé à la Société que lorsque toutes les conditions de clôture du Placement RQ auront été satisfaites au gré de Ressources Québec inc.

Le Placement demeure sujet à l'approbation de la Bourse de croissance TSX. Tous les titres devant être émis aux termes du Placement seront assujettis à une période de restriction de quatre mois et un jour conformément à la réglementation en valeurs mobilières applicable.

Les titres devant être émis aux termes du Placement ne seront pas inscrits en vertu de la loi des États-Unis intitulée Securities Act of 1933 (la « Loi»), ou d'une autre loi sur les valeurs mobilières d'un état américain et ne peuvent être offerts ou vendus, sauf conformément à des dispenses des exigences d'inscription de la Loi ou d'une loi sur les valeurs mobilières d'un état américain. Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'achat de titres, non plus qu'il ne doit y avoir de vente de ces titres dans une juridiction où une telle offre, une telle sollicitation ou une telle vente serait illégale avant l'inscription ou la qualification des titres aux termes des lois sur les valeurs mobilières ou d'une dispense de l'application de ces lois.

À propos de Nemaska

Nemaska veut devenir un producteur d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium destinés principalement au marché en pleine croissance des batteries au lithium. Au Québec, la Société développe l'un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu'en teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska sera envoyé à l'usine de transformation que la Société entend construire à Shawinigan, Québec. Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde de lithium et en carbonate de lithium de haute pureté grâce à des méthodes exclusives de production pour lesquelles la Société a déposé des demandes de brevets.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Ces énoncés portent sur des événements et scénarios futurs et comportent donc des incertitudes et des risques inhérents. Les résultats obtenus pourraient différer de ceux projetés à l'heure actuelle. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Renseignements