Nemaska Lithium Inc.
TSX CROISSANCE : NMX
OTCQX : NMKEF

Nemaska Lithium Inc.

11 mai 2016 06h30 HE

Nemaska Lithium et Johnson Matthey Matériaux pour Batteries signent l'entente définitive pour l'avance de 12 M $ pour l'usine de phase 1 ...

... ainsi qu'une entente commerciale d'approvisionnement en sels de lithium

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwired - 11 mai 2016) - Nemaska Lithium inc. et ses filiales en propriété exclusive (« Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:NMX)(OTCQX:NMKEF) et Johnson Matthey Matériaux de batteries Ltée. (JMBM) de Candiac, au Québec, filiale à part entière de Johnson Matthey Plc (LSE:JMAT) (www.matthey.com), ont annoncé aujourd'hui la signature des ententes définitives envisagées dans le protocole d'entente de collaboration, de soutien financier et d'approvisionnement en sels de lithium annoncé auparavant dans le communiqué de presse daté du 19 novembre 2015. Une première entente (la convention de dépôt) envisage l'avance par JMBM de 12 M $ CA en échange de services et produits de valeur égale provenant de l'usine de phase 1 de Nemaska Lithium. À la clôture, le montant total de 12 M $ sera déposé dans un compte en fiducie et sera décaissé en faveur de Nemaska Lithium selon l'atteinte de certains jalons.

Une deuxième entente prévoit l'approvisionnement à long terme de sels de lithium entre Nemaska Lithium et JMBM. Il s'agit de la première entente commerciale de vente de Nemaska Lithium.

La clôture de ces 'ententes avec JMBM finalise le financement de l'usine de phase 1. Le budget total en vue de la construction et de l'exploitation de l'usine de phase 1 pendant deux ans est de 38 M $, dont 12 M $ proviennent de l'avance de JMBM, 13 M $ d'une subvention de Technologies du développement durable Canada (TDDC), 3 M $ d'une subvention du programme Technoclimat par l'intermédiaire du Bureau de l'efficacité et de l'innovation énergétiques du Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles et, en dernier lieu, 10 M $ d'un placement en actions de Ressources Québec inc. Jusqu'à présent, des paiements échelonnés ont été reçus de TDDC et Technoclimat qui s'élèvent au total à 2,85 M $. Suite à cette clôture, Nemaska Lithium recevra un autre versement de 2,1 M $ de la part de TDDC.

Neil Collins, directeur général des activités de matériaux de batteries de Johnson Matthey à l'échelle mondiale, a commenté : « Nous sommes ravis d'avoir signé ces ententes aujourd'hui avec Nemaska Lithium; l'obtention d'un approvisionnement à long terme en sels de lithium constitue un élément important de notre stratégie alors que nous poursuivons nos efforts de croissance des activités de la division des matériaux de batteries ».

« Nous sommes très heureux de pouvoir aller de l'avant avec notre usine de phase 1 et d'avoir négocié notre première entente commerciale d'approvisionnement avec JMBM », de commenter Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium. « Jusqu'à présent, nous avons réalisé des progrès considérables dans le cadre de l'ingénierie de détails de l'usine de phase 1 et nous avons commandé certains des équipements de longs délais de livraison, notamment les cellules d'électrolyse et les redresseurs. Nous prévoyons finaliser la construction de l'usine de phase 1 d'ici la fin 2016 et fournir à des clients éventuels des échantillons commerciaux d'hydroxyde de lithium dès le deuxième trimestre de 2017. Cette stratégie vise à nous faire économiser temps et argent, alors que nous tentons de raccourcir le délai typique requis pour faire approuver les produits de lithium par les clients. Nous avons entamé des discussions avec d'autres clients éventuels et nous tiendrons les actionnaires au courant d'ententes d'approvisionnement que nous conclurons à l'avenir au fur et à mesure de leur signature ».

À propos de Johnson Matthey

Johnson Matthey est une multinationale de produits chimiques spécialisés qui tire sa force de la science, de la technologie et de ses employés. Plusieurs des produits de ce chef de file en matière de technologies durables améliorent la qualité de vie de millions d'êtres humains en raison de leurs effets bénéfiques sur l'environnement ainsi que la santé et le mieux-être des personnes. Le groupe axe ses efforts sur des technologies d'air pur, d'énergie propre et à faible teneur en carbone et possède une expertise dans l'utilisation et le recyclage de métaux précieux. Johnson Matthey exploite ses activités dans plus de 30 pays et compte quelque 13 000 personnes à son emploi. Ses produits et services sont vendus partout dans le monde à un large éventail d'industries de technologie avancée.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium veut devenir un producteur d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium destinés principalement au marché en pleine croissance des batteries au lithium. Au Québec, la Société développe l'un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu'en teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska Lithium sera envoyé à l'usine de transformation que la Société entend construire à Shawinigan, Québec. Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde de lithium et en carbonate de lithium de haute pureté grâce à des méthodes exclusives de production pour lesquelles la Société a déposé des demandes de brevets.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse qui ne sont pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Ces énoncés portent sur des événements et scénarios futurs et comportent donc des incertitudes et des risques inhérents. Les résultats obtenus pourraient différer de ceux projetés à l'heure actuelle. La Société n'assume aucune obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Renseignements