Nemaska Lithium Inc.
TSX VENTURE : NMX
OTCQX : NMKEF

Nemaska Lithium Inc.

10 avr. 2014 08h30 HE

Nemaska Lithium obtient de l'hydroxyde de lithium à 99,99 % de son test de 1 000 heures et confirme les coûts de capitaux et d'exploitation pour son étude de faisabilité

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 10 avril 2014) - Nemaska Lithium Inc. (« Nemaska » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:NMX) (OTCQX: NMKEF) est heureuse de fournir une mise à jour du test de 1 000 heures de sa technologie d'électrolyse en instance de brevets. Le test a été complété avec succès sur une configuration de cellules d'électrolyse. Cette configuration d'électrolyse est utilisée de façon commerciale depuis des décennies par l'industrie du chlore-alkali. Chimiquement, le lithium se comporte de façon similaire au sodium dans un environnement d'électrolyse. Le test s'est déroulé comme prévu et a permis d'obtenir des données de niveau faisabilité concernant la durée de vie des membranes et les niveaux optimaux d'efficacité et de densité de courant.

Durant le test de 1 000 heures, Nemaska a produit de l'hydroxyde de lithium de haute pureté (99,99 %) à partir de matériel (sulfate de lithium) provenant de son gisement de lithium Whabouchi, détenu à 100 %. Au surplus, la Compagnie a produit de l'hydroxyde de lithium de haute pureté (99,99 %) à partir de matériel provenant d'autres sources. Le niveau de pureté obtenu surpasse les spécifications de la majorité des fabricants de matériaux de cathodes pour les batteries lithium-ion.

L'hydroxyde de lithium se démarque comme le composé de lithium de choix pour les nouvelles batteries lithium-ion comparativement au traditionnel carbonate de lithium. L'utilisation de l'hydroxyde de lithium permet de fabriquer des batteries avec un cycle de vie plus long, une meilleure densité et une sécurité accrue. Actuellement, les fabricants de carbonate de lithium fournissent au marché des batteries, un produit d'une pureté de 99,95 % ou moins. Les fabricants de matériaux de cathodes conçoivent leurs produits en tenant compte du niveau d'impuretés du carbonate de lithium produit avec les méthodes traditionnelles. Nemaska croit que sa capacité de fournir un produit de qualité supérieure (hydroxyde de lithium de haute pureté à 99,99 %) représente une opportunité importante de changer les spécifications pour batteries et ultimement de pouvoir prendre des parts de marché aux fournisseurs actuels.

M. Guy Bourassa, président et chef de la direction de Nemaska Lithium a commenté, « Notre technologie permet de produire un hydroxyde de lithium de très haute pureté parce qu'elle permet d'enlever la presque totalité des métaux et autres impuretés avant d'entrer dans les cellules d'électrolyse. » De plus, « nous avons produit un hydroxyde de lithium de haute pureté toujours en cherchant à le faire au plus bas coût. Ceci d'ailleurs se reflétera dans l'étude de faisabilité, en cours de réalisation, que nous prévoyons publier à la fin du mois. Le marché du lithium demeure fort et les annonces récentes des fabricants de voitures, comme Tesla, permettent de croire que la croissance demeurera forte dans le futur. »

À propos de Nemaska

Nemaska entend devenir un producteur d'hydroxyde et de carbonate de lithium basé au Québec, Canada, grâce à ses méthodes exclusives de production pour lesquelles des demandes de brevet ont été déposées. En parallèle, Nemaska développe l'un des plus importants gisements de spodumène au monde, tant en volume qu'en teneur. Le concentré de spodumène qui sera produit à la mine Whabouchi de Nemaska ainsi qu'en provenance d'autres sources sera envoyé à l'usine de transformation d'hydroxyde et de carbonate de lithium qu'elle entend construire à Salaberry-de-Valleyfield, au Québec, Canada. Cette usine transformera du concentré de spodumène en hydroxyde et en carbonate de lithium de haute pureté, destinés au marché en pleine croissance de la batterie au lithium.

Le gisement Whabouchi de Nemaska, situé près de la communauté Crie de Nemaska, environ 280 km au nord de Chibougamau par la route du Nord, aura une durée de vie initiale de 18 ans.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient rendre les performances, les réalisations et les résultats réels obtenus par Nemaska matériellement différents des performances, des réalisations et des résultats futurs exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements