Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

17 sept. 2007 15h00 HE

"Non à l'incertitude! Non à la pauvreté!" dit Byers

Le Congrès du travail du Canada demande à MTS Allstream de maintenir les régimes de retraite à prestations déterminées

WINNIPEG, MANITOBA--(Marketwire - 17 sept. 2007) - "Quatre-vingt quatre pour cent des travailleurs et travailleuses participant à un régime de retraite ont un régime à prestations déterminées (aussi appelé RPD), car c'est bon pour l'employeur et pour les employés", explique Barbara Byers, vice-présidente exécutive du Congrès du travail du Canada, à la manifestation des employés de MTS Allstream réunis aujourd'hui à Winnipeg pour protéger leur régime de retraite.

Les employeurs voient les RPD comme une source importante de rétention de la main-d'oeuvre. Les employés les voient comme un fond de salaires différés qui assure la dignité, la certitude et la sécurité économique à la retraite. L'enregistrement, les règlements clairs, les inspections, les rapports publics et les décennies d'expérience ont donné des RPD fiables et sûrs.

La direction de MTS Allstream veut effacer tous ces avantages et opter pour un régime à cotisations déterminées beaucoup plus précaire et dispendieux. Les régimes à cotisations déterminées comportent plus de risques que bien des REER ainsi que des coûts d'administration élevés représentant de 30 à 40 % des cotisations au cours de la durée moyenne d'une vie active.

"Bay Street et les gestionnaires de fonds préfèrent évidemment ces régimes, mais ils ne sont pas bons pour les familles travailleuses", affirme Byers. "MTS Allstream reçoit de mauvais conseils. Elle compromet les perspectives de retraite de ses employés pour se lancer à la poursuite d'économies apparentes à court terme. L'expérience vécue ailleurs révèle qu'une telle stratégie entraîne des dépenses élevées, des litiges et des difficultés à embaucher et à maintenir la main-d'oeuvre."

"Le Congrès du travail du Canada se range avec les employés de MTS Allstream pour dire : Non à l'incertitude! Non à la pauvreté! Nous demandons à MTS Allstream de cesser de saper et de compromettre le régime de retraite à prestations déterminées de ses employés. Les régimes de retraite sont des salaires différés, et une entreprise aussi rentable que MTS Allstream devrait tout faire pour que ses employés aient les meilleures perspectives d'avenir possible."

"En réalité, seuls les spéculateurs boursiers, les gestionnaires de fonds et les administrateurs de régimes de retraite profitent des régimes à cotisations déterminées qu'ils prônent. C'est pourquoi le Congrès du travail du Canada préconise la protection et la multiplication de régimes de retraite à prestations déterminées afin de promouvoir la dignité, la certitude et la sécurité économique des travailleurs et des travailleuses au cours de leur retraite."

Le Congrès du travail du Canada tiendra une conférence nationale sur les pensions à Ottawa, du 1er au 3 novembre, sous le thème "Avançons ensemble ou chacun pour soi? L'avenir des pensions canadiennes".

Le Congrès du travail du Canada, voix nationale du mouvement syndical, représente 3,2 millions de travailleuses et travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux du Canada, les fédérations provinciales et territoriales du travail et 136 conseils du travail régionaux. Site web : www.congresdutravail.ca

Renseignements

  • Congrès du travail du Canada : WINNIPEG
    John Doyle, FTM
    204-953-2562 ou 204-782-8465
    ou
    Congrès du travail du Canada : OTTAWA
    Jean Wolff
    613-526-7431 et 613-878-6040