Ressources naturelles Canada

Ressources naturelles Canada

27 juil. 2005 23h59 HE

North American Solar Challenge 2005 - Les concurrents franchissent la ligne d'arrivée à Calgary

CALGARY, le 27 juillet 2005 - Les concurrents venus de partout au
Canada et aux Etats-Unis se sont retrouvés à Calgary pour célébrer la fin
d'une course de dix jours qui a prouvé que les véhicules solaires tiennent la
route.

Le North American Solar Challenge 2005 (rallye nord-américain de
véhicules solaires), qui a commencé à Austin (Texas) le 17 juillet et s'est
terminé aujourd'hui à la piste olympique de patinage de Calgary, met en
évidence le potentiel des technologies solaires. C'est l'équipe de
l'Université du Michigan qui a franchi la ligne d'arrivée la première. La
meilleure équipe canadienne, celle de l'Université de Waterloo, faisait partie
du peloton de tête et a terminé en cinquième position. Ressources naturelles
Canada (RNCan) était l'un des commanditaires de la course.

"Je tiens à féliciter tous les étudiants pour l'esprit d'innovation et la
détermination incroyables dont ils ont fait preuve dans ce défi. Leurs idées
nouvelles ouvrent la voie à un avenir plus propre sur le plan énergétique, et
le gouvernement du Canada est fier de les avoir épaulés dans leurs efforts", a
déclaré le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable R. John
Efford.

"Depuis la création du premier véhicule solaire, il y a plus de vingt
ans, ceux-ci captivent l'imagination du public, a dit M. Richard King, chef du
Programme de recherche photovoltaique du département américain de l'Energie.
Chaque année, nous voyons des améliorations dans la performance et la
fiabilité, et cette année n'a pas fait exception. Nous avons également vu la
technologie solaire s'améliorer au cours des années et ses coûts diminuer
considérablement. Cette course montre bien que l'énergie solaire fonctionne et
que, même si vous ne pouvez pas nécessairement avoir votre propre automobile
solaire aujourd'hui, vous pouvez utiliser cette forme d'énergie pour répondre
aux besoins d'énergie de votre maison ou de votre entreprise."

Pour cette quatrième édition du rallye nord-américain de véhicules
solaires, les concurrents ont traversé pour la première fois la frontière
canadienne dans le cadre de la course. Plus de 25 équipes ont participé au
concours consistant à concevoir et construire les véhicules solaires les plus
rapides en Amérique du Nord pour ensuite les piloter dans une course de
4 023 kilomètres. Les équipes se sont arrêtées à un certain nombre de postes
de contrôle le long de la route 75 aux E.-U. et sur la route transcanadienne
(Autoroute 1).

En tant que fervent partisan de nouvelles technologies et de l'innovation
pour promouvoir plus efficacement l'utilisation responsable de l'énergie et
réduire les émissions de gaz à effet de serre, qui contribuent aux changements
climatiques, le gouvernement du Canada est fier d'avoir appuyé les Canadiens
qui ont participé à la course. Cinq universités canadiennes ont envoyé des
équipes au rallye, à savoir l'Université McMaster, l'Université Queen's,
l'Université de Calgary, l'Université de Waterloo et le Collège Red River.

Aux rallyes des années précédentes, les équipes canadiennes ont non
seulement franchi la ligne d'arrivée, mais elles sont également arrivées à se
tailler une excellente réputation. En 2003, l'Université de Waterloo a terminé
troisième au classement général et a aussi reçu le prix de l'innovation
technique pour la création d'une composante qui a amélioré les capacités
aérodynamiques de son véhicule.

Le rallye nord-américain de véhicules solaires 2005 a été commandité par
RNCan, le département américain de l'Energie et son Laboratoire national des
énergies renouvelables. Parmi les autres commanditaires, on retrouve
TransAlta, l'Université de Calgary, CSI Wireless, AMD et le ministère des
Transports et des Services gouvernementaux du Manitoba.

Sur le front des changements climatiques, le gouvernement du Canada
s'emploie à faire des choix judicieux pour le pays, de sorte que les mesures
prises contribuent à l'atteinte des objectifs à long terme que sont la
construction d'une économie durable pour le XXIe siècle, l'assainissement de
l'environnement et l'établissement de collectivités fortes, tout en
affermissant la position du Canada dans le monde.

Pour connaître le classement définitif de toutes les équipes ayant
participé au rally ou vous renseigner sur celui-ci, veuillez consulter le site
Web suivant (seulement en anglais) :
nasc2005.americansolarchallenge.org/index.html .

POUR LES DIFFUSEURS :

Les participants au rallye nord-américain de véhicules solaires 2005 ont
franchi la ligne d'arrivée à Calgary. Des véhicules solaires provenant de
partout au Canada et aux Etats-Unis ont participé à une course d'une durée de
dix jours qui a commencé à Austin (Texas). C'est l'équipe de l'Université du
Michigan qui a franchi la ligne d'arrivée la première. La meilleure équipe
canadienne, celle de l'Université de Waterloo, faisait partie du peloton de
tête et a terminé en cinquième position. Les équipes canadiennes ont été
commanditées par Ressources naturelles Canada, également co-commanditaire de
la course.

Renseignements

  • Les journalistes peuvent contacter

    Ghyslain Charron,
    Relations avec les médias
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    (613) 992-4447

    Tom Ormsby
    Directeur des communications
    Cabinet du ministre
    Ressources naturelles Canada, Ottawa
    (613) 996-2007

    Les communiqués et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media