The North West Company Inc.

The North West Company Inc.

08 déc. 2006 11h13 HE

North West Company Fund communique ses résultats du troisième trimestre de 2006 et déclare une distribution ordinaire et une distribution spéciale

WINNIPEG, MANITOBA--(CCNMatthews - 8 déc. 2006) - North West Company Fund (le "Fonds ") (TSX:NWF.UN) communiquait aujourd'hui ses résultats financiers du troisième trimestre de 2006 et déclarait un bénéfice de 14,8 millions de $ pour la période terminée le 28 octobre 2006. Le Fonds annonçait également une distribution trimestrielle de 0,22 $ par unité et une distribution spéciale estimée à 0,05 $, pour les détenteurs d'unités inscrits le 31 décembre 2006, prévue pour le 15 janvier 2007 et pour le 22 février 2007 respectivement.

Rapport aux détenteurs d'unités

North West Company Fund annonce pour le troisième trimestre terminé le 28 octobre 2006 un bénéfice de 14,8 millions $, soit une hausse de 21,7 % par rapport au bénéfice de 12,2 millions $ enregistré au troisième trimestre de l'exercice précédent. Le bénéfice par unité après dilution a progressé à 0,31 $, en regard de 0,25$ à l'exercice précédent.

Les ventes ont progressé de 11,7 % et se sont chiffrées à 236,1 millions $, une progression de 12,9 %, lorsqu'on exclut l'effet du change du dollar canadien plus ferme par rapport au troisième trimestre de l'exercice précédent. Les ventes ont progressé de 5,8 %, et de 6,9 % en fonction des magasins comparables, lorsqu'on exclut l'effet du change. Les ventes de produits alimentaires et de marchandises générales ont été fortes dans nos établissements canadiens et de l'Alaska.

Le président et chef de la direction, M. Edward Kennedy, a déclaré : " Nous avons enregistré une croissance exceptionnelle du côté des ventes et celle-ci se poursuivra durant la période des Fêtes. Nos projets à long terme comme les pharmacies, les postes d'essence, la vente en gros et un nouveau système de commandes électroniques pour nos magasins ont continué à progressé et seront à la base de notre rendement durant les années futures. "

Examen et analyse par la direction

RESULTATS CONSOLIDES

Au troisième trimestre, les ventes consolidées ont progressé de 11,7 % (une hausse de 6,9 % en fonction des magasins comparables, lorsqu'on exclut l'effet du change) et elles se sont chiffrées à 236,1 millions $, en regard de 211,3 millions $ en 2005. Le redressement du dollar canadien a eu pour résultat d'abaisser les ventes de 2,7 millions $. Les ventes de produits alimentaires ont augmenté de 11,3 % et étaient en hausse de 7,8 % en fonction des magasins comparables, lorsqu'on exclut l'effet du change. Les ventes de marchandises générales ont augmenté de 13,1 % suite à l'ouverture de nouveaux magasins au Canada et en Alaska et étaient en hausse de 4,3 % en fonction des magasins comparables, lorsqu'on exclut l'effet du change.

Le coût des produits vendus et les frais de commercialisation et d'administration ont augmenté de 11,6 % à 210,5 millions $, mais ont diminué de 8 points de base comme pourcentage des ventes en regard du troisième trimestre de 2005. Les dépenses des nouveaux magasins et des magasins non-comparables ont représenté environ 61 % de l'augmentation. Les frais d'administration ont augmenté plus rapidement que le taux normal en partie en raison des frais juridiques et de comptabilité liées à la restructuration des opérations canadiennes en société en commandite de même que des frais plus élevés liés aux régimes de pension.

Le profit commercial(1) ou bénéfice net avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (BAIIDA) a progressé de 12,6 % et a atteint 25,6 millions $, en regard de 22,7 millions $ au troisième trimestre de l'exercice précédent. La progression des ventes et l'augmentation du taux de bénéfice brut ont contribué à cette amélioration. L'amortissement a augmenté à 339 000 $ ou de 5,6 % à 6,4 millions $. L'amortissement lié aux acquisitions d'entreprises a représenté la majeur partie de l'augmentation. La charge d'intérêt a augmenté de 15,3 % à 1,7 millions $ en raison de taux d'intérêt plus élevés en regard du troisième trimestre de 2005 qui a été partiellement compensé par la dette moyenne inférieure non amortie durant le trimestre. Les impôts sur le revenu ont diminué de 11,6 % à 2,7 millions $ et comme pourcentage du bénéfice net avant que l'impôt n'ait diminué de 460 points de base à 15,2 % comparativement à 19,8 % en 2005. La diminution de la charge fiscale est due aux baisses d'impôts sur le revenu dans les opérations canadiennes suite à l'établissement d'une structure de société en commandite mise en oeuvre au début du deuxième trimestre. Cette diminution a été partiellement compensée par une augmentation de la charge fiscale dans nos opérations en Alaska suite à un bénéfice plus élevé durant le trimestre par rapport à 2005.

(1) Voir les mesures non PCGR dans la partie Examen et analyse de la direction

Le bénéfice net a augmenté de 2,6 millions $ ou de 21,7 % à 14,8 millions $. Le bénéfice par unité après dilution a progressé à 0,31 $ comparativement à 0,25 $ en 2005. Le raffermissement du dollar canadien n'a pas eu d'incidences importantes sur la conversion des bénéfices de l'Alaska sur une base unitaire.

Pour l'exercice à ce jour, les ventes ont progressé de 9,6 % et se sont chiffrées à 682,4 millions $, une progression de 11,1 %, lorsqu'on exclut l'effet du change du dollar canadien plus ferme, par rapport à l'exercice précédent. Les ventes en fonction des magasins comparables ont progressé de 4,1 %, en hausse de 5,6 % lorsqu'on exclut l'effet du change. Les ventes de produits alimentaires ont augmenté de 9,5 % et étaient en hausse de 6,9 % en fonction des magasins comparables lorsque l'on exclut l'effet du change, alimentés par de fortes ventes dans nos opérations canadiennes. Les ventes de marchandises générales étaient en hausse de 9,3 % suite à l'ouverture de nouveaux magasins au Canada et en Alaska et étaient en hausse de 1,8 % en fonction des magasins comparables, lorsqu'on exclut l'effet du change. Le raffermissement du dollar canadien a eu des incidences négatives de l'ordre de 10,2 millions $ sur les ventes.

Le coût des produits vendus et les frais de commercialisation et d'administration ont augmenté de 9,1 % à 612,2 millions $, mais ont diminué de 43 points de base comme pourcentage des ventes en regard du troisième trimestre de 2005. Les dépenses des nouveaux magasins et des magasins non comparables ont représenté environ 67 % de l'augmentation.

Le profit commercial a augmenté de 14,4 % et a atteint 70,2 millions $, en regard de 61,4 millions $ à l'exercice précédent. La forte croissance des ventes combinée à des taux de dépenses inférieurs comme pourcentage des ventes dans nos opérations canadiennes a continué à alimenter l'amélioration de notre bénéfice d'exploitation. La charge d'intérêts a augmenté de 10,6 % à 5,0 millions $ en raison des taux d'intérêt plus élevés qui ont été partiellement compensés par des niveaux de dettes moyennes inférieurs comparativement à 2005. L'impôt sur le revenu de 8,4 millions de $ a augmenté de 12,7 % par rapport à 2005, mais a diminué de 120 points de base à 18,4 % comparativement à 19,6 % en 2005 comme pourcentage du bénéfice net avant impôt suite à l'établissement de la structure de société en commandite le 30 avril 2006. Le bénéfice net consolidé a progressé de 21,7 % et a atteint 37,4 millions $, depuis 30,7 millions $, par rapport à l'exercice précédent. Le bénéfice par unité après dilution a augmenté à 0,78 $, en regard de 0,64 $ en 2005. Le redressement du dollar canadien a affecté la conversion du bénéfice de l'Alaska, de 0,01 $ par unité.

ETABLISSEMENTS CANADIENS

Pour le trimestre, les ventes canadiennes ont progressé de 12,1 % (7,3 % en fonction des magasins comparables) et ont atteint 190,9 millions $, en regard de 170,3 millions $ à l'exercice précédent.

Les ventes de produits alimentaires ont augmenté de 11,3 % durant le trimestre en regard du trimestre de 2005 (8,4 % en fonction des magasins comparables). Les nouveaux articles, les articles spéciaux en vente, l'expansion d'articles de marque des magasins et la promotion des produits frais et " prêts à servir " ont contribué à l'augmentation. Les ventes de marchandises générales étaient en hausse de 14,4 % par rapport à l'exercice précédent et étaient en hausse de 4,3 % en fonction des magasins comparables. Les catégories d'habillement, de chaussure, de vêtements d'extérieur, d'ameublement et d'articles de sport ont représenté les plus importants bénéfices.

Le bénéfice brut a augmenté de 12,4 % alimenté par une forte croissance des ventes. Le bénéfice brut en marchandises générales a augmenté de 16,1 % suite à l'augmentation des ventes dans les catégories à marges plus élevées. Le taux des dépenses d'exploitation par rapport aux ventes a diminué de 9 points de base comparativement au troisième trimestre de 2005, bien qu'il y a ait toujours des pressions des coûts de l'énergie dans plusieurs de nos marchés du Nord. L'augmentation des dépenses en personnel était également un facteur, car les salaires au niveau d'entrée et de gestion ont augmenté afin de faire face à la concurrence accrue pour ces postes dans le nord du Canada et en Alberta en particulier. Le bénéfice d'exploitation canadien a augmenté de 13,2 % à 21,0 millions $ ou de 11,0 % des ventes.

ETABLISSEMENTS EN ALASKA (données exprimées en dollars américains)

Les ventes d'Alaska Commercial Company (AC) pour le trimestre ont progressé de 16,7 % (4,9 % en fonction des magasins comparables) et ont atteint 40,3 millions $, en regard de 34,5 millions $ à l'exercice précédent.

Les ventes de produits alimentaires des magasins de détail ont progressé de 18,7 % (4,9 % en fonction des magasins comparables), reflétant l'augmentation du nombre de magasins et les ventes accrues dans les endroits existants. Les ventes ont été très bonnes dans la plupart des catégories, sauf les services alimentaires qui ont été stagnants comme en 2005. Les boissons, les produits surgelés et les produits non alimentaires ont enregistré la plus forte croissance.

Les ventes au détail des marchandises générales ont augmenté de 9,0 % suite à l'ouverture de nouveaux magasins, et ont augmenté de 4,7 % en fonction des magasins comparables). Les ventes ont augmenté dans toutes les catégories alors que les jouets et les produits saisonniers, l'ameublement et les articles ménagers ont connu les gains les plus importants par rapport à 2005. Le paiement du Permanent Fund Dividend (PFD) a augmenté de 30 % à 1 107 $ au cours de l'exercice. Comme en 2005, les résidents de l'Alaska inscrits au virement automatique ont reçu le paiement au début d'octobre. Les résidents payés par chèque ont reçu le paiement à la mi-novembre comparativement au début de novembre en 2006. Le moment où les chèques du PFD ont été livrés n'a pas eu d'incidence importante sur les ventes au cours du troisième trimestre, mais le montant plus élevé a le plus contribué à l'amélioration des ventes d'AC par rapport au deuxième trimestre et à 2005.

Les ventes trimestrielles chez Frontier Expeditors (FE), l'entreprise de vente en gros d'AC, ont progressé de 16,5 % par rapport à l'exercice précédent alors que FE a continué à ajouter des comptes de nouveaux clients.

Le bénéfice brut était en hausse de 20,2 % alimenté par une forte croissance des ventes et des démarques plus faibles sur la marchandise générale. Les dépenses d'exploitation ont augmenté comme pourcentage des ventes principalement en raison des dépenses de logement plus élevées liées à l'inflation des coûts d'énergie. Le bénéfice d'exploitation a augmenté de 17,0 % à 4,1 millions $. L'augmentation du taux de bénéfice brut compense l'augmentation des dépenses d'exploitation et a maintenu le taux de bénéfice d'exploitation à 10,1 % des ventes.

SITUATION FINANCIERE

Rapports financiers

A la fin du trimestre, le rapport capitaux empruntés/fonds propres du Fonds était de .46:1, en regard de .59:1 à l'exercice précédent. Le 28 janvier 2006, le rapport capitaux empruntés/fonds propres était de .46:1.

Le fonds de roulement a diminué de 12,8 millions $ par rapport à la période correspondante de 2005, surtout en raison de la baisse des stocks, des comptes-fournisseurs et des charges à payer. La baisse des stocks est due aux efforts continus de réduire les stocks de marchandise générale à rotation lente et de fournir une circulation continue et renouvelée de marchandises dans nos opérations canadiennes. Cette réduction de stocks a été à son tour partiellement compensée par l'ouverture de nouveaux magasins au Canada et en Alaska. Les comptes-fournisseurs et les charges à payer ont augmenté par rapport à l'exercice précédent en raison des engagements plus importants liés au commerce résultant de modalités de paiement plus longues et de charges à payer pour des primes de rendement plus élevées reflétant la tendance à l'amélioration de nos bénéfices durant l'exercice. Les avances bancaires et les billets à court terme ont diminué de 23,3 millions $ par rapport à 2005. L'augmentation de la portion courante de la dette à long terme est attribuable à un remboursement de 20,2 millions $ en principal dû le 15 juin 2007.

Unités en circulation

Le 20 septembre 2006, le Fonds a réalisé un fractionnement d'unités de "trois pour une". Le nombre moyen pondéré d'unités en circulation pour le trimestre était de 47 640 000, en regard de 47 769 000 à l'exercice précédent selon un fractionnement ajusté. La diminution est due à l'achat d'unités supplémentaires en vertu du régime de prêts destiné à l'achat d'unités de la Société (Company's Unit Purchase Loan Plan). Le nombre moyen pondéré d'unités après dilution complète en circulation au cours du trimestre était de 48 395 000 en regard de 48 378 000 durant l'exercice précédent selon un fractionnement ajusté. L'augmentation des unités entièrement diluées en circulation est due au fait que des unités ont été accordées en vertu du régime d'unités différées du fiduciaire (Trustee Deferred Unit Plan).

LIQUIDITES ET RESSOURCES EN CAPITAL

Le flux de trésorerie fourni par l'exploitation pour le trimestre a augmenté à 16,2 millions $, depuis 13,8 millions $ à l'exercice précédent. Le flux de trésorerie d'activités d'exploitation (1) pour le trimestre a augmenté de 2,5 millions $ à 20,7 millions $ comparativement à 18,2 millions $ au cours du troisième trimestre de 2005 en raison des bénéfices plus élevés alimentés par la forte croissance des ventes. La diminution en liquidités versées en charge fiscale durant le trimestre comparativement à 2005 est due aux opérations canadiennes qui n'ont pas eu à verser d'acomptes provisionnels avant le troisième trimestre de 2005 en raison de pertes fiscales reportées des années précédentes. On prévoit que le flux de trésorerie des activités d'exploitation et le crédit non utilisé disponible sur la ligne de crédit existante suffiront à financer les besoins des activités d'exploitation, les dépenses en immobilisations liées au soutien et aux investissements de croissance, le remboursement du principal sur les dettes à long terme dû le 15 juin 2007 de même que toutes les distributions durant l'exercice.

(1) Voir les mesures non PCGR dans la partie Examen et analyse de la direction

Le flux de trésorerie utilisé dans les activités d'investissement pour le trimestre a augmenté à 8,2 millions $, depuis 7,8 millions $ à l'exercice précédent. On prévoit qu'en 2006, les dépenses en immobilisations seront d'environ 33 millions $. Ces dépenses comprennent l'achat de magasins, l'ouverture de nouveaux postes d'essence, le remplacement d'un important magasin dans le nord du Canada et l'ouverture de cinq magasins Tigre Géant. On prévoit qu'en 2007, les dépenses en immobilisations seront de l'ordre de 38 à 42 millions $. L'augmentation des dépenses en immobilisations est attribuable à l'ouverture prévue de sept nouveaux magasins au Canada, quatre nouveaux postes d'essence, des ouvertures de pharmacies et des activités de rénovation importantes dans six magasins.

Les liquidités utilisées pour les activités de financement au cours du trimestre ont été de 6,9 millions $, en regard de liquidités de 3,9 millions $ pour ces mêmes activités à l'exercice précédent. L'augmentation des liquidités utilisées est due à des distributions plus élevées aux détenteurs d'unités et à une diminution des avances bancaires et des billets à court terme.

AUTRES FAITS SAILLANTS

- Un magasin Tigre Géant a été ouvert à Winnipeg, Manitoba le 18 novembre 2006, augmentant le nombre total de magasins Tigre Géant à 19.

- Le Fonds adoptera comme fin d'exercice fixe le 31 janvier comparativement au dernier samedi de janvier utilisé durant les exercices précédents. Ce changement entrera en vigueur le 31 janvier 2007 et aura un impact mineur sur les résultats financiers, car l'exercice en cours n'aura que quatre jours d'exploitation supplémentaires.

REORGANISATION

Le 31 octobre 2006, le gouvernement du Canada a annoncé des changements à la Loi de l'impôt sur le revenu qui prévoit l'imposition de certaines fiducies de revenu cotées en bourse à compter de 2011. La Société est en voie d'examiner les détails de cette annonce et d'évaluer l'impact futur sur le Fonds. A l'heure actuelle, la Société vise à poursuivre ses activités d'exploitation comme fiducie de revenu alors qu'elle évalue sa structure afin de s'assurer qu'elle sera structurée de façon à bénéficier le plus possible des règles de l'impôt. Si l'impôt proposé de 31,5 % pour 2011 avait été appliqué sur une base pro forma aux revenus imposables canadiens du Fonds de revenu depuis le début de l'année 2006, les bénéfices du Fonds et les liquidités provenant des activités d'exploitation auraient été réduits d'environ 6,4 millions $ ou de 0,13 $ par unité. Selon les modifications fiscales proposées, les détenteurs d'unités canadiens imposables recevraient le traitement de dividendes imposables sur leurs distributions. Les détenteurs d'unités non imposables et étrangers subiraient une réduction de leur revenu de distribution après impôt.

La Société a l'intention de poursuivre la réorganisation déjà annoncée. Tel que noté dans le rapport du deuxième trimestre aux détenteurs d'unités, la Société a soumis sa demande pour obtenir une décision sur la deuxième étape de la réorganisation. Elle a été avisée que l'évaluation de sa demande de décision fiscale ne devrait pas subir l'impact des modifications prévues à la Loi de l'impôt sur le revenu touchant les fiducies de revenu. La deuxième étape de la réorganisation modifiera le flux des bénéfices de la société en commandite vers le Fonds. Les unités de la société en commandite détenues par la North West Company Inc. seront transférées au Fonds au moyen d'une série d'étapes décrites dans la circulaire d'information du 21 avril 2006. Comme résultat, une bonne partie des bénéfices canadiens avant impôt sera versée au Fonds. Suite au transfert de la plupart des bénéfices avant impôt canadiens au Fonds, la Société estime qu'elle ne sera peut-être pas en mesure de bénéficier de ses futurs actifs fiscaux et donc, le solde des actifs fiscaux futurs des opérations canadiennes d'environ 6,8 millions $ pourrait être amorti comme charge au titre des bénéfices. La radiation des actifs fiscaux futurs serait une dépense non monétaire et n'aurait pas d'impact sur les distributions. Que cette radiation soit ou non requise dépendra d'une autre évaluation de l'impact de l'annonce sur l'imposition des fiducies de revenu. On s'attend que le temps requis pour compléter la deuxième étape, qui est assujettie à l'obtention d'une décision fiscale satisfaisante et des approbations des prêteurs, sera de trois à six mois.

DISTRIBUTIONS AUX DETENTEURS D'UNITES

Les administrateurs ont déclaré une distribution trimestrielle en espèces de 0,22 $ par unité selon un fractionnement ajusté aux détenteurs d'unités inscrits le 31 décembre 2006 et distribuables avant le 15 janvier 2007. La déclaration de fiducie du Fonds exige que celui-ci distribue tout revenu imposable gagné jusqu'au 31 décembre 2006. En conséquence, le Fonds annonce également qu'en plus de la distribution ordinaire susmentionnée, une distribution spéciale de fin d'année d'un montant évalué à environ 0,07 $ par unité sera payable aux détenteurs d'unités inscrits le 31 décembre 2006 et sera distribuable avant le 23 février 2007. Le montant exact de cette distribution spéciale sera basé sur le revenu imposable global du Fonds au 31 décembre 2006. On s'attend à d'autres augmentations de distribution basées sur la continuation des tendances de bénéfices ou de l'achèvement de la deuxième étape de la réorganisation. Spécifiquement, sujet à la réception d'une décision fiscale satisfaisante et en assumant que la présente tendance de bénéfices se poursuivra, l'augmentation des distributions annuelles sera d'environ 7 millions $ à 10 millions $ ou de 0,14 $ à 0,21 $ par unité selon un fractionnement ajusté.

PERSPECTIVES

Nous croyons que les ventes au quatrième trimestre des magasins de produits alimentaires et de marchandises générales comparables seront compatibles avec les tendances depuis le début de l'exercice et que les ventes des nouveaux magasins continueront à être un facteur de croissance important tant pour l'Alaska que pour le Canada.

RESULTATS TRIMESTRIELS D'EXPLOITATION

Voici un résumé de certaines données financières trimestrielles choisies. Chaque trimestre compte une période de treize semaines.



Résultats d'exploitation consolidés

------------------------------------------------------------------------
(en Troisième Deuxième Premier Quatrième
millions trimestre trimestre trimestre trimestre
$) 2006 2005 2006 2005 2006 2005 2005 2004
------------------------------------------------------------------------
Ventes 236,1 $ 211,3 $ 232,6 $ 215,1 $ 213,7 $ 196,2 $ 227,0 $ 209,9 $
------------------------------------------------------------------------
Profit
commer-
cial 25,6 22,7 24,4 21,9 20,2 16,8 24,1 21,5
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice
net 14,8 12,2 12,8 10,8 9,8 7,7 12,2 10,6
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice
net par
unité :
avant
dilu-
tion 0,31 0,26 0,27 0,23 0,21 0,16 0,26 0,22
après
dilu-
tion 0,31 0,25 0,27 0,22 0,20 0,16 0,26 0,22
------------------------------------------------------------------------


Historiquement, les ventes du premier trimestre de la Société sont les plus faibles et les ventes du quatrième trimestre sont les plus élevées, reflétant les ventes de la période des fêtes. Les conditions météorologiques sont souvent extrêmes et peuvent affecter les ventes dans n'importe quel trimestre. Le bénéfice net est historiquement plus faible durant le premier trimestre en raison de ventes plus faibles. Le bénéfice net suit généralement les ventes plus élevées, mais peut dépendre de l'activité de démarque durant les périodes de ventes clés en vue de réduire les surplus de stocks.

APPLICATION DES NORMES COMPTABLES EN 2006

Au cours du trimestre, aucune nouvelle norme comptable n'a été appliquée.

NORMES COMPTABLES A APPLIQUER EN 2007

Résultat global - Instruments financiers - Constatation et mesures -Opérations de couverture

L'Institut canadien des comptables agréés(ICCA) a publié la section 3855 intitulée "Instruments financiers - Constatation et mesures, la section 3865 intitulée - Opérations de couverture" et la section 1530 intitulée "Résultat global". Ces normes comprennent des conseils sur les constations, la mesure et la classification de l'actif et du passif financier. Ces nouvelles normes exigent que tous les produits dérivés soient indiqués sur le bilan financier à leur juste valeur marchande et précisent la façon de présenter les gains et les pertes du produit financier. Les normes établissent de nouvelles exigences comptables pour les opérations de couverture selon lesquelles toute inefficacité des normes désignées sera constatée immédiatement dans le revenu. L'ICCA 1530 présente de nouvelles normes pour la présentation et la divulgation d'articles liés au résultat global. Ces nouvelles normes s'appliqueront aux états financiers intérimaires et annuels portant sur l'exercice financier commençant le 1er octobre 2006 ou après. L'impact de la mise en oeuvre de ces nouvelles normes n'est pas encore établi car cela dépend hautement de la juste valeur marchande, des soldes dus et des stratégies d'opérations de couverture au moment de l'adoption.

MESURES NON PCGR

(1) Le profit commercial (BAIIDA) n'est pas une mesure reconnue selon les principes comptables généralement reconnus au Canada (PCGR). La direction croit que, en plus du bénéfice net (ou de la perte), le profit commercial constitue une mesure supplémentaire utile parce qu'il fournit aux investisseurs un aperçu de la capacité de la Société à générer les flux de trésorerie pour satisfaire ses besoins en liquidités, notamment pour les distributions et les investissements en immobilisations. Les investisseurs doivent toutefois retenir que le profit commercial ne doit pas être interprété comme constituant une solution de rechange au calcul du bénéfice net (ou de la perte) selon les PCGR, comme indice du rendement de NWF. La méthode de calcul du profit commercial de NWF peut être différente de celle utilisée dans d'autres sociétés et le profit commercial pourrait donc ne pas être comparable aux mesures utilisées par d'autres sociétés.



Conciliation du bénéfice net et du profit commercial ou BAAIDA :

Troisième trimestre Exercice à ce jour
(en milliers $) 2006 2005 2006 2005
Bénéfice net 14 835 $ 12 192 $ 37 361 $ 30 701 $
Ajouter :
Amortissement 6 404 6 065 19 396 18 674
Frais d'intérêt 1 707 1 481 5 031 4 547
Impôts 2 658 3 008 8 435 7 484
--------------------- --------------------

Profit commercial 25 604 $ 22 746 $ 70 223 $ 61 406 $
--------------------- --------------------
--------------------- --------------------


Pour obtenir des précisions sur le profit commercial par secteur d'entreprise, voir la note 8, Information sectorielle, des notes afférentes aux états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés.

(2) Le flux de trésorerie de l'exploitation n'est pas une mesure reconnue par le PCGR canadien. La direction croit qu'en plus du flux de trésorerie des activités d'exploitation, le flux de trésorerie de l'exploitation est une mesure supplémentaire utile puisqu'elle fournit aux investisseurs une indication de la capacité de la Société de générer des flux de trésorerie pour financer ses besoins en liquidités, y compris les investissements en immobilisations et les distributions. Les investisseurs doivent cependant être mis en garde à l'effet que le flux de trésorerie de l'exploitation ne doit pas être interprété comme étant une solution de rechange au flux de trésorerie des activités d'exploitation ou du bénéfice net comme mesure de rentabilité. La méthode de calcul du flux de trésorerie utilisée par le Fonds pour l'exploitation peut différer des autres sociétés et ne doit pas être comparée aux mesures utilisées par d'autres sociétés.



Conciliation du flux de trésorerie consolidé des activités
d'exploitation et du flux de trésorerie de l'exploitation :

Troisième trimestre Exercice à ce jour
(en milliers $) 2006 2005 2006 2005
-----------------------------------------
Flux de trésorerie
des activités d'exploitation 16 217 $ 13 774 $ 49 656 $ 35 443 $
Actifs non liquides :
Changement - articles
non liquides 1 128 709 1 204 5 229
Changement - fonds de roulement
non liquide 3 372 3 758 4 864 10 828
-----------------------------------------
Flux de trésorerie
de l'exploitation 20 717 $ 18 241 $ 55 724 $ 51 500 $
-----------------------------------------
-----------------------------------------


A moins d'avis contraire, le présent Examen et analyse de la direction est fondé sur l'information financière comprise dans les états financiers consolidés non vérifiés pour la période intermédiaire et les états financiers consolidés non vérifiés pour la période intermédiaire qui ont été rédigés conformément aux principes comptables généralement reconnus au Canada exprimés en dollars canadiens. Les renseignements contenus dans le présent Examen et analyse de la direction sont en vigueur le 7 décembre 2006.

Enoncés prospectifs

Le présent rapport trimestriel de North West Company Fund, notamment l'Examen et l'analyse par la direction (EAD), comprend certains énoncés prospectifs. Ces énoncés visent notamment la croissance des ventes, l'expansion et la croissance des affaires de la Société, les dépenses en immobilisations futures et la stratégie commerciale de la Société. Ces énoncés prospectifs sont exposés à des incertitudes et à des risques inhérents comprenant notamment les suivants : la conjoncture économique et industrielle, l'évolution des rapports entre la Société et les communautés qu'elle dessert et ses fournisseurs, la pression liée à la concurrence des prix et à d'autres facteurs concurrentiels, la disponibilité et le coût des marchandises, des combustibles et des services publics, les résultats des efforts en cours faits par la Société pour améliorer son efficacité en matière de coûts, les taux de rendement sur l'actif du régime de retraite de la Société, les modifications aux exigences d'ordre réglementaire affectant l'entreprise de la Société et la disponibilité et les conditions du financement. D'autres risques sont précisés sous la rubrique Gestion des risques, sous Examen et analyse par la direction, incluse dans le Rapport de 2005, sous la rubrique Examen et analyse par la direction et dans les Etats financiers consolidés du Fonds. En conséquence, les résultats et les événements pourraient être bien différents de ceux inclus, attendus ou implicites dans ces énoncés. Au moment d'évaluer ces énoncés prospectifs, le lecteur devrait tenir compte spécifiquement de plusieurs facteurs susceptibles de faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent nettement de ces énoncés prospectifs.

North West Company Inc. (NWC) est un grand détaillant de produits alimentaires et d'articles et de services d'usage courant auprès des communautés rurales et des quartiers urbains de tout le Canada et en Alaska. NWC exploite 200 magasins sous diverses bannières, notamment Northern, NorthMart, Giant Tiger/Tigre géant et AC Value Center, et offre des services de vente par catalogue dans le nord du Canada au moyen de son catalogue intitulé Selections.

Les unités du Fonds se négocient à la Bourse de Toronto TSX sous le symbole "NWF.UN".



BILANS CONSOLIDES

28 octobre 29 octobre 28 janvier
2006 2005 2006

(non vérifiés en milliers $)
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

ACTIF
Actif à court terme
Encaisse 21 748 $ 23 164 $ 21 888 $
Comptes-clients 65 519 63 375 67 498
Stocks 135 814 141 773 124 551
Frais payés d'avance 4 507 3 654 2 981
Impôts futurs 2 405 2 067 1 824
------------------------------------------------------------------------

Total de l'actif à court terme 229 993 234 033 218 742

Biens et équipement 183 388 183 097 182 108
Autres éléments d'actif 19 462 17 143 17 306
Impôts futurs 6 235 6 308 5 693
------------------------------------------------------------------------

Total de l'actif 439 078 $ 440 581 $ 423 849 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

PASSIF
Passif à court terme
Avances bancaires et
effets à court terme 31 558 $ 54 843 $ 27 041 $
Comptes-fournisseurs et
charges à payer 68 689 59 124 65 016
Impôts exigibles 4 197 1 901 3 302
Partie à court terme de la
dette à long terme 20 274 100 108
------------------------------------------------------------------------

Total du passif à court terme 124 718 115 968 95 467

Dette à long terme 63 039 85 879 84 524
Obligations liées à la
mise hors service d'actif 1 356 1 191 1 285
------------------------------------------------------------------------

Total du passif 189 113 203 038 181 276
------------------------------------------------------------------------

CAPITAUX
Capital (Note 4) 165 205 165 205 165 205
Régime de prêt associé à
l'achat d'unités (Note 5) (11 582) (10 633) (9 965)
Bénéfices non répartis 92 435 78 524 83 133
Redressements pour écart de
conversion cumulés 3 907 4 447 4 200
------------------------------------------------------------------------

Total des capitaux propres 249 965 237 543 242 573
------------------------------------------------------------------------

Total du passif et des
capitaux propres 439 078 $ 440 581 $ 423 849 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés.


ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS FINANCIERS ET DES BENEFICES NON
REPARTIS

Période de
13 semaines 13 semaines 39 semaines 39 semaines
close close close close
le 28 oct. le 29 oct. le 28 oct. le 29 oct.
2006 2005 2006 2005

(non vérifiés, en milliers $)
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

VENTES 236 082 $ 211 295 $ 682 415 $ 622 656 $
Coûts des produits
vendus et frais de vente
et d'administration (210 478) (188 549) (612 192) (561 250)
------------------------------------------------------------------------

Bénéfice net avant
amortissement,
intérêts et impôts 25 604 22 746 70 223 61 406
Amortissement (6 404) (6 065) (19 396) (18 674)
------------------------------------------------------------------------

19 200 16 681 50 827 42 732
Intérêts (1 707) (1 481) (5 031) (4 547)
------------------------------------------------------------------------
17 493 15 200 45 796 38 185
Provision pour impôts (2 658) (3 008) (8 435) (7 484)
------------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET POUR
LA PERIODE 14 835 12 192 37 361 30 701

Bénéfices non répartis
en début de période 88 243 73 911 83 133 70 560

Distributions (10 643) (7 579) (28 059) (22 737)
------------------------------------------------------------------------

BENEFICES NON REPARTIS,
EN FIN DE PERIODE 92 435 $ 78 524 $ 92 435 $ 78 524 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

BENEFICE NET PAR UNITE
Avant dilution (Note 4) 0,31 $ 0,26 $ 0,79 $ 0,64 $
Après dilution (Note 4) 0,31 $ 0,25 $ 0,78 $ 0,64 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Nombre moyen pondéré
d'unités en
circulation (000)
Avant dilution (Note 4) 47 640 47 769 47 540 47 809
Après dilution (Note 4) 48 395 48 378 48 385 48 378
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés.



ETATS CONSOLIDES DES RENTREES DE FONDS

Période de
13 semaines 13 semaines 39 semaines 39 semaines
close close close close
le 28 oct. le 29 oct. le 28 oct. le 29 oct.
2006 2005 2006 2005
(non vérifiés, en milliers $)
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

ENCAISSE FOURNIE PAR
(UTILISEE DANS)
Activités d'exploitation
Bénéfice net pour
la période 14 835 $ 12 192 $ 37 361 $ 30 701 $
Eléments hors trésorerie
Amortissement 6 404 6 065 19 396 18 674
Impôts futurs (574) (30) (1 162) 1 961
Amortissement des frais
de financement reportés 47 47 140 140
(Gain)/Perte sur la
cession de biens et
d'équipement 5 (33) (11) 24
------------------------------------------------------------------------

20 717 18 241 55 724 51 500
Evolution du fonds de
roulement hors
trésorerie (3 372) (3 758) (4 864) (10 828)
Evolution d'autres
éléments hors trésorerie (1 128) (709) (1 204) (5 229)
------------------------------------------------------------------------

Activités d'exploitation 16 217 13 774 49 656 35 443
------------------------------------------------------------------------

Activités d'investissement
Acquisitions d'entreprises
(Note 6) - - (5 577) -
Achat de biens et
d'équipement (8 251) (7 940) (19 080) (18 515)
Produits de la cession
de biens et d'équipement 9 114 76 764
------------------------------------------------------------------------

Activités d'investissement (8 242) (7 826) (24 581) (17 751)
------------------------------------------------------------------------

Activités de financement
Evolution des avances
bancaires et des effets
à court terme 4 468 16 193 4 521 23 038
Achat net d'unités pour
le Régime de prêt pour
l'achat d'unités (703) (4 729) (1 617) (6 204)
Remboursement de la
dette à long terme (20) (20) (60) (63)
Distributions 10 643) (7 579) (28 059) (22 737)
------------------------------------------------------------------------

Activités de financement (6 898) 3 865 (25 215) (5 966)
------------------------------------------------------------------------

EVOLUTION NETTE DE
L'ENCAISSE 1 077 9 813 (140) 11 726
Encaisse, début 20 671 13 351 21 888 11 438
------------------------------------------------------------------------

ENCAISSE, FIN 21 748 23 164 21 748 23 164
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Renseignements supplémentaires
sur les flux de trésorerie :
Frais d'intérêt 371 $ 274 $ 3,640 $ 3,189 $
Impôts 3 726 6,500 9,188 7,332
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Se reporter aux notes afférentes aux états financiers consolidés.


Rapport trimestriel 2006 du Fonds de la North West Company

NOTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES NON VERIFIES

1. Information comptable à fournir et présentation

Les présents états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) au Canada. Les présents états financiers intermédiaires ont été préparés selon les mêmes conventions comptables et méthodes d'application que les états financiers annuels de l'exercice 2005, sauf pour les exceptions décrites ci-dessous. Il n'y est pas tenu compte de tous les renseignements à fournir selon les principes comptables généralement reconnus dans les états financiers annuels et, en conséquence, les états financiers intermédiaires doivent être lus parallèlement aux états financiers consolidés annuels vérifiés et aux notes afférentes inclus dans le Rapport de 2005 de North West Company Fund, à la rubrique Examen et analyse par la direction, et dans les Etats financiers consolidés.

2. Rémunération axée sur les titres

Lors de la réunion annuelle et spéciale du 8 juin 2006, les détenteurs d'unités ont approuvé la mise en oeuvre d'un régime d'unités différées pour les administrateurs et directeurs indépendants. Le but du régime d'unités différées est d'augmenter la capacité du Fonds et de la Société à attirer et à retenir des administrateurs et directeurs indépendants dont la formation, l'expérience et la capacité feront progresser les intérêts du Fonds et de la Société et d'aligner leurs intérêts directement sur ceux des détenteurs d'unités en fournissant une rémunération pour services au Fonds et à la Société sous forme d'unités. Les participants recevront un crédit d'unités différées en fonction de la portion des frais que chaque participant choisira d'affecter au régime d'unités différées. Chaque unité différée permettra au détenteur de recevoir une unité du Fonds. Les unités différées sont susceptibles d'exercice par le détenteur en tout temps, mais au plus tard le 31 décembre de la première année civile commençant après que le détenteur ait cessé d'être directeur ou administrateur. Un participant peut choisir, au moment d'exercer toute unité différée, sujet au consentement du Fonds, de faire payer par le Fonds un montant liquide équivalent à la valeur marchande actuelle totale des unités, établie sur le prix de fermeture pour les unités à la Bourse de Toronto le jour précédant la date d'exercice, en contrepartie de la reddition par le participant au Fonds du droit de recevoir des unités de l'exercice des unités différées.

Le nombre total d'unités différées accordées à un seul participant ne devra pas excéder 2 % des unités émises et en circulation calculées avant dilution et le nombre total des unités différées émises en tout temps aux participants en vertu du régime de rémunération axé sur les titres du Fonds n'excédera pas 10 % des unités émises et en circulation.

Le Fonds a adopté la méthode de la juste valeur marchande pour le calcul de la rémunération axée sur les titres. La dépense pour la rémunération axée sur les titres inscrite pour les treize semaines terminées le 28 octobre 2006 est de 113 000 $ et pour les trente-neuf semaines terminées le 28 octobre 2006, elle est de 232 000 $. Le passif du régime des unités différées est inscrit dans les comptes créditeurs et les charges à payer sous le bilan consolidé de la Société et est ajusté afin de refléter le nombre total des unités différées en circulation multiplié par le prix unitaire de fermeture pour la période. Le nombre total des unités différées en circulation au 28 octobre 2006 était de 21 364. Il n'y eu aucun exercice d'unité différée pendant la période.

3. Immobilisations incorporelles (en milliers $)

Les clauses de non-concurrence comprises dans les acquisitions d'entreprises (voir Note 6) sont amorties selon la durée des accords qui est de cinq à dix ans. La valeur comptable de ces actifs est examinée périodiquement du point de vue perte de valeur lorsque des événements ou des changements de circonstances indiquent que la valeur comptable peut ne pas être récupérable. Elle sera dépréciée à sa juste valeur marchande par une charge imputée aux dépenses d'amortissement si on établit qu'il y a eu baisse de la valeur comptable. Les actifs incorporels sont compris dans les autres actifs du bilan consolidé de la Société.


Le 28 oct. 2006 Le 29 oct. 2005
Amortissement Amortissement
Coût cumulé Coût cumulé

Clauses de non-concurrence 1 370 $ 169 $ - $ - $
-------------------------------------------------
Valeur comptable nette 1 201 $ - $
-------------------------------------------------
-------------------------------------------------


La dépense d'amortissement des immobilisations incorporelles inscrite à la rubrique Amortissement sur l'état consolidé des bénéfices de la Société pour les treize semaines terminées le 28 octobre 2006 était de 26 000 $ (2005 - 0 $) et pour les trente-neuf semaines terminées le 28 octobre 2006, elle était de 169 000 $(2005 - 0 $).

4. Capital

Le 20 septembre 2006, les unités en circulation du Fonds ont été soumises à un fractionnement de "trois pour une" selon lequel les détenteurs d'unités ont reçu deux unités supplémentaires pour chaque unité détenue le jour de l'inscription du 20 septembre 2006. Le nombre moyen pondéré des unités en circulation et le bénéfice de base et après dilution par unité au cours des périodes préalables ont été redressés afin de refléter le fractionnement d'unités de "trois pour une".

5. Régime de prêts destiné à l'achat d'unités

Les prêts consentis aux officiers et aux cadres supérieurs pour l'achat d'unités en vertu du régime de prêts destiné à l'achat d'unités sont traités comme des réductions de capitaux propres. Ces prêts ne portent aucun intérêt et sont remboursables à partir des distributions après impôt sur les unités achetées ou lorsque la personne vend les unités ou quitte la Société. Les prêts sont garantis par un engagement de 752 704 unités du Fonds ayant une valeur à la cote au 28 octobre 2006 de 13 413 000 $. Les prêts en cours au 28 octobre 2006 de 11 582 000 $ (2005 - 10 633 000 $) sont inscrits comme réduction des capitaux propres. Les prêts sont assujettis de termes d'une durée de trois à cinq ans. La valeur maximale des prêts en vertu du régime est présentement limitée à 15 000 000 $.

6. Acquisitions d'entreprises

Le 1er mai 2006, la Société a fait l'acquisition des actifs de quatre magasins à Prince of Wales Island en Alaska au montant de 3 248 000 $. La contrepartie comprenait des liquidités de 727 000 $ et des liquidités détenues en mains tierces de 2 521 000 $. Les acquisitions ont été comptabilisées selon la méthode d'achat pur et simple et les résultats de l'exploitation sont compris dans les états financiers consolidés à compter du 1er mai 2006. Les actifs acquis comprenaient des stocks de 1 321 000 $; des propriétés et de l'équipement totalisant 1 586 000 $; et des immobilisations incorporelles totalisant 341 000 $. Les immobilisations incorporelles sont comprises dans les autres actifs du bilan consolidé de la Société. Le prix d'achat a été attribué aux actifs acquis en fonction des estimations de leur juste valeur marchande à la date de fermeture. L'attribution finale du prix d'achat dépend de certaines valeurs en cours qui peuvent entraîner des changements aux valeurs attribuées.

Le 8 mars 2006, la Société a acquis toutes les actions ordinaires de 1089140 Ontario Inc., une pharmacie au détail à Moosonee en Ontario. L'acquisition a été comptabilisée selon la méthode d'achat pur et simple et les résultats de l'exploitation de 1089140 Ontario Inc. sont compris dans les états financiers consolidés du 8 mars 2006. Les actifs nets acquis comprenaient les comptes débiteurs totalisant 131 000 $; des stocks totalisant 398 000 $; des propriétés et de l'équipement totalisant 828 000 $; des immobilisations incorporelles totalisant 1 029 000 $ et des charges fiscales futurs de 57 000 $. Les immobilisations incorporelles sont comprises dans les autres actifs du bilan consolidé de la Société. Le prix d'achat a été attribué aux actifs acquis en fonction des estimations de leur juste valeur marchande à la date de fermeture. L'attribution finale du prix d'achat dépend de certaines valeurs en cours qui peuvent entraîner des changements aux valeurs attribuées.

7. Avantages futurs des employés

Les frais de la Société au titre des avantages futurs des employés sont inclus dans les dépenses du poste Coût des produits vendus, et frais de vente et d'administration. Les dépenses liées aux régimes de retraite à prestations déterminées et aux régimes de retraite à cotisations déterminées pour les treize semaines terminées le 28 octobre 2006 sont de 900 000 $ (en 2005 : 668 000 $) et pour les trente-neuf semaines terminées le 28 octobre 2006, de 2 700 000 $ (en 2005 : 2 003 000 $). La Société a un régime d'épargne des employés pour presque tous ses employés des Etats-Unis et elle a enregistré pour les treize semaines terminées le 28 octobre 2006 une dépense de 48 000 $US (en 2005 : 43 000 $US) et pour les trente-neuf semaines terminées le 28 octobre 2006, une dépense de 130 000 $US (en 2005 : 117 000 $US).

8. Information sectorielle(en milliers $)

La Société poursuit ses activités surtout dans l'industrie de la vente au détail dans le nord du Canada et en Alaska. L'information suivante est présentée pour les deux secteurs d'entreprise :



Période de Période de Période de Période de
13 semaines 13 semaines 39 semaines 39 semaines
close le close le close le close le
29 oct. 30 oct. 29 oct. 30 oct.
2005 2004 2005 2004
Ventes
Canada 190 917 $ 170 297 $ 553 491 $ 500 362 $
Alaska 45 165 40 998 128 924 122 294 $
---------------------------------------------
Total 236 082 $ 211 295 $ 682 415 $ 622 656 $
Bénéfice net, avant
amortissement, intérêts
et impôts
Canada 21 039 $ 18 592 $ 58 083 $ 49 377 $
Alaska 4 565 4 154 12 140 12 029 $
---------------------------------------------
Total 25 604 $ 22 746 $ 70 223 $ 61 406 $
Bénéfice net avant
intérêts et impôts
Canada 15 608 $ 13 494 $ 41 565 $ 33 647 $
Alaska 3 592 3 187 9 262 9 085 $
---------------------------------------------
Total 19 200 $ 16 681 $ 50 827 $ 42 732 $
Eléments d'actif isolables
Canada 301 182 $ 312 137 $ 301 182 $ 312 137 $
Alaska 63 654 66 228 63 654 66 228 $
---------------------------------------------
Total 364 836 $ 378 365 $ 364 836 $ 378 365 $


9. Caractère saisonnier

Les activités d'exploitation de la Société suivent une tendance saisonnière où historiquement, les ventes du premier trimestre sont les plus faibles et celles du quatrième trimestre les plus fortes, reflétant ainsi les habitudes d'achat des consommateurs durant la période des Fêtes. En conséquence, un montant disproportionné des revenus et des bénéfices totaux est généralement gagné durant le quatrième trimestre. Le bénéfice net suit généralement des ventes plus élevées, mais peut dépendre des activités de démarque des prix durant les périodes de ventes clés afin de réduire les surplus de stocks. Le bénéfice net est généralement plus faible durant le premier trimestre en raison des ventes plus faibles et des coûts fixes comme le loyer et les frais généraux qui s'appliquent uniformément tout au long de l'année.

10. Données correspondantes

Les données correspondantes ont été regroupées conformément à la présentation de l'exercice en cours.

Renseignements

  • The North West Company
    Edward Kennedy
    Président et chef de la direction
    (204) 934-1482
    (204) 934-1317 (FAX)
    Courriel : ekennedy@northwest.ca
    ou
    The North West Company
    Léo Charrière
    Vice-président administratif et chef des Finances
    (204) 934-1503
    (204) 934-1455 (FAX)
    Courriel : lcharriere@northwest.ca
    ou
    The North West Company
    John King
    Vice-président, Finances et secrétaire
    (204) 934-1397
    (204) 934-1455 (FAX)
    Courriel : jking@northwest.ca
    Site Web : www.northwest.ca