Northland Power Income Fund
TSX : NPI.UN
TSX : NPI.DB
TSX : NPI.DB.A
TSX : NPP.PR.A

Northland Power Income Fund

16 déc. 2010 17h03 HE

Northland Power annonce la vente de son parc éolien du Mont Miller

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 16 déc. 2010) - Northland Power Income Fund (« Northland ») (TSX:NPI.UN)(TSX:NPI.DB)(TSX:NPI.DB.A)(TSX:NPP.PR.A) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait convenu de vendre son parc éolien du Mont Miller d'une capacité de 54 MW situé à proximité de Murdochville, au Québec, à NextEra Énergie Canada. Il est prévu que la clôture de l'opération aura lieu plus tard aujourd'hui.

Le parc éolien du Mont Miller a été aménagé conjointement par Northland et 3Ci Inc., un promoteur du Québec, et il a amorcé son exploitation commerciale en 2005. Le parc du Mont Miller a conclu un contrat visant la vente de la totalité de son électricité à Hydro-Québec jusqu'en 2026.

« NextEra Énergie Canada est propriétaire du parc éolien du Mont Copper situé à proximité du Mont Miller et les deux projets sont pratiquement identiques, a indiqué le chef de la direction de Northland Power, John Brace. Nous ne cherchions pas d'acheteurs pour Mont Miller et, en fait, nous recherchons activement d'autres occasions d'achat de parcs éoliens au Québec, mais le regroupement des deux projets était logique en termes d'efficience d'exploitation et d'entretien. En fin de compte, nous avons constaté qu'il était avantageux d'effectuer la vente. »

Compte tenu de la vente, les actifs d'exploitation de Northland totalisent une capacité de production de 815 mégawatts. La société a également un portefeuille de projets d'aménagement représentant 3 300 mégawatts, dont des projets représentant 683 mégawatts ont donné lieu à la signature de contrats d'électricité et, parmi ceux-ci, des projets représentant 446 mégawatts sont en construction.

Northland a récemment procédé à la clôture d'un financement par emprunt sans recours de 106 millions de dollars à l'égard d'un parc éolien d'une capacité de 100 MW en construction à proximité de Mont Louis dans la région de la Gaspésie, au Québec. La société construit également une centrale à cycle combiné alimentée au gaz naturel de 260 MW à North Battleford et une centrale à charge de pointe alimentée au gaz naturel d'une capacité de 86 MW à Spy Hill, toutes deux en Saskatchewan. Les trois projets suivent leur budget et respectent ou devancent leur échéancier. Toute l'énergie produite par ces projets sera vendue aux termes de contrats à long terme à des offices de l'énergie soutenus par des gouvernements provinciaux.

Lorsque tous les projets en construction seront parachevés en 2013, la capacité de production nette de Northland sera supérieure à 1 250 mégawatts, une augmentation de plus de 50 %.

Northland utilisera le produit de la vente du parc du Mont Miller pour financier des aménagements futurs et aux fins générales de la société. La société ne prévoit pas vendre d'autres propriétés.

À PROPOS DE NORTHLAND

Northland est une fiducie de revenu canadienne qui est propriétaire de participations ou d'intérêts financiers dans 9 projets énergétiques totalisant plus de 1 050 MW (815 MW nets). Les actifs de Northland comprennent des centrales alimentées au gaz naturel assurant une production efficace et propre d'électricité et de vapeur ainsi que des centrales générant de l'énergie renouvelable à partir du vent et de la biomasse. Les ventes sont effectuées presque entièrement aux termes de contrats à long terme dont la durée moyenne actuelle est de 14 ans. Les centrales de Northland sont situées au Canada, aux États-Unis et en Allemagne. En outre, Northland aménage les projets de Spy Hill de 86 MW et de North Battleford de 260 MW et le parc éolien de Mont Louis de 100 MW et les projets éoliens, solaires et hydroélectriques au fil de l'eau de 216 MW dans le cadre du programme du tarif de rachat garanti de l'Office de l'énergie de l'Ontario qui sont à des stades avancés d'aménagement. Northland détient également un portefeuille d'aménagement de projets énergétiques propres et verts de qualité, notamment des actifs éoliens, solaires, de gaz naturel et électriques, qui soutient sa stratégie de croissance durable principalement mise au point à l'interne.

Les parts de fiducie et deux séries de débentures convertibles du Fonds et les actions privilégiées de Power Preferred Equity Inc., qui sont négociées à la Bourse de Toronto sous les symboles NPI.UN, NPI.DB, NPI.DB.A, et NPP.PR.A, respectivement, sont des placements admissibles pour les REER et les RPDB aux termes de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada). Le Fonds possède un régime de réinvestissement des distributions qui permet à ses porteurs de parts qui résident au Canada d'investir automatiquement leurs distributions en espèces mensuelles dans des parts supplémentaires. Les participants ne paient aucuns des frais associés au régime, y compris les courtages. Pour obtenir plus de renseignements, ou pour adhérer au régime, veuillez communiquer avec votre conseiller financier ou votre courtier.

Renseignements