Congrès du travail du Canada

Congrès du travail du Canada

25 janv. 2006 11h09 HE

'Nos enjeux étaient les enjeux principaux', dit Ken Georgetti-Les syndicats canadiens veulent rencontrer les Conservateurs pour voir ce qui peut être accompli

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 25 jan. 2006) - "Puisque nos enjeux prioritaires sont devenus les enjeux principaux de la campagne, nous sommes impatients de rencontrer le premier ministre élu Stephen Harper pour voir ce qui peut être accompli", dit Ken Georgetti, président du Congrès du travail du Canada.

M. Georgetti demande la rencontre dans une lettre de félicitations adressée au leader conservateur, au nom des trois millions de travailleuses et de travailleurs membres de syndicats affiliés au Congrès du travail du Canada.

"Au cours de cette campagne électorale, à la différence de toutes les précédentes, tous les partis importants ont abordé les préoccupations des travailleuses et travailleurs canadiens et de leurs familles. Compte tenu du consensus selon lequel les intérêts des gens ordinaires qui travaillent reviennent au programme politique, il est important, je crois, que le gouvernement les aborde en priorité dès la première session", écrit M. Georgetti.



Les enjeux que nous avons identifiés sont :

- Protéger les soins de santé contre ceux qui sont intéressés par
les profits privés et étendre l'assurance-maladie pour qu'elle
couvre les soins à domicile et fournisse une couverture des
médicaments chers de première nécessité.
- Voir à ce que les pensions des travailleuses et des travailleurs
soient protégées contre les faillites et que les employeurs paient
les pensions auxquelles nous avons droit.
- Faire de l'égalité économique des femmes une réalité.
- Défendre les droits des travailleuses et des travailleurs et les
lois anti-briseurs de grève.
- Offrir de l'éducation et de la formation aux parents qui
travaillent.
- Créer de nouveaux emplois et protéger les emplois existants avec
des salaires et avantages sociaux décents.


Le Congrès du travail du Canada est fier des résultats du programme établi de sa campagne Meilleur choix sur les enjeux électoraux : un changement fondamental dans la façon dont le mouvement syndical a participé aux élections fédérales.

"Nous avons organisé une campagne professionnelle, disciplinée et fondée sur des principes - une campagne fondée sur les enjeux - qui a permis d'obtenir des résultats pour les travailleuses et travailleurs. Avec notre dépliant, nous avons réussi à faire passer l'information sur nos préoccupations dans plus de lieux de travail et à plus de travailleuses et travailleurs que jamais auparavant. Des centaines de milliers d'appels de fichiers ont été faits dans notre site Web www.meilleurchoix.ca. La présence des dirigeantes et dirigeants syndicaux dans les lieux de travail de quelque vingt collectivités a généré des reportages locaux positifs sur les préoccupations des travailleuses et travailleurs dans tout le pays", explique Ken Georgetti.

"Je me joins aux syndicalistes de tout le pays pour féliciter Jack Layton et le Nouveau Parti Démocratique pour l'élection d'un plus grand nombre de députés du NPD. Leur présence rendra notre travail plus facile dans les années à venir. Notre travail et notre responsabilité face aux millions de travailleuses et de travailleurs du Congrès du travail du Canada est de tirer le meilleur parti possible de ce qui nous a été donné."

Le Congrès du travail du Canada, la voix nationale du mouvement syndical, représente trois millions de travailleuses et de travailleurs canadiens. Le CTC réunit les syndicats nationaux et internationaux canadiens, les fédérations des travailleuses et travailleurs provinciales et territoriales et 137 conseils du travail régionaux. Site Web : www.congresdutravail.ca

Renseignements