SOURCE: ConstruForce Canada

ConstruForce Canada logo

18 janv. 2016 09h30 HE

Nouveau défi pour la main-d'œuvre de la construction

EDMONTON, AB--(Marketwired - 18 janvier 2016) - Selon les dernières prévisions sur le marché du travail publiées par ConstruForce Canada aujourd'hui, les variations complexes de la main-d'œuvre en construction de l'Alberta seront alimentées par les pertes d'emploi dans le secteur des sables bitumineux, une main-d'œuvre vieillissante, le départ des travailleurs d'autres provinces et les besoins continus en travailleurs qu'il faut combler pour soutenir et maintenir les projets.

" L'exode de milliers de travailleurs interprovinciaux, du secteur primaire ou non, risque de créer un vide de compétences, a déclaré Rosemary Sparks, directrice générale de ConstruForce Canada. Il sera encore plus difficile de remplacer l'expérience des quelque 36 000 travailleurs qualifiés qui prendront leur retraite au cours de la prochaine décennie. "

Le rapport Regard prospectif - Construction et maintenance 2016-2025 de ConstruForce Canada indique que la chute du prix du pétrole fera diminuer l'emploi dans tous les secteurs de la construction. D'ici 2019, on prévoit une perte de 31 000 emplois par rapport au sommet atteint en 2014.

Malgré la faiblesse de l'économie de l'Alberta, certains métiers qualifiés, notamment les chaudronniers, les tuyauteurs et les soudeurs spécialisés, trouveront du travail dans les initiatives de réinvestissement de maintien, en entretien et dans les travaux de redressement, de fermeture et d'interruption de service. En outre, le rapport annuel de ConstruForce Canada fait état de ce qui suit :

Construction dans le secteur des sables bitumineux

  • D'ici 2020, les besoins en main-d'œuvre diminueront de 28 % par rapport au sommet atteint en 2014. Une augmentation graduelle des prix du pétrole redonnera confiance, et de nouveaux investissements dans le secteur des sables bitumineux seront faits en 2020.
  • L'emploi suivra et 4 000 emplois seront créés de 2020 à 2025, principalement dans les initiatives de réinvestissement de maintien et les travaux d'entretien.

Construction non résidentielle

  • L'investissement et l'emploi reflèteront le cycle enregistré dans les sables bitumineux.

    D'ici 2019, il y aura une perte de 16 500 emplois par rapport au sommet atteint en 2014. Lorsque les marchés s'amélioreront après 2020, 12 000 nouveaux emplois seront créés d'ici la fin de la période de prévision en 2025. Le déclin de la construction d'ouvrages de génie civil et d'immeubles institutionnels et industriels qui s'est amorcé en 2015, en raison de la baisse du prix du pétrole, se poursuivra jusqu'en 2019.
  • La construction d'immeubles commerciaux sera une exception, puisque les projets actuels se poursuivront en 2016, avant de ralentir en 2017 et de croître de façon progressive à long terme.

Construction résidentielle

  • De 2016 à 2019, 9 000 emplois seront perdus dans la construction résidentielle. Puis, une reprise partielle créera 7 000 emplois d'ici 2025.
  • Le secteur de la rénovation résidentielle sera stable et augmentera de 1 900 emplois pendant la période de prévision.

" L'Alberta est déjà passée au travers de cycles touchant le secteur de la construction, mais aucun d'aussi complexe, a ajouté Mme Sparks. C'est pourquoi il est essentiel pour le secteur de continuer à mettre l'accent sur le recrutement de jeunes, ainsi qu'à attirer et à retenir les travailleurs qualifiés qui sont, ou seront, les plus en demande. "

ConstruForce Canada est une organisation nationale menée par l'industrie et représentant tous les secteurs de l'industrie canadienne de la construction. Il a pour mandat de fournir en temps opportun de l'information exacte et des analyses sur le marché du travail et d'offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d'œuvre canadienne de la construction et de la maintenance puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises. Visitez le www.previsionsconstruction.ca

Financé par le gouvernement du Canada par le biais du Programme d'appui aux initiatives sectorielles

Image disponible: http://www.marketwire.com/library/MwGo/2016/1/14/11G078914/Images/Fre_print_blank_high_res-930d3f182e4691c79f48aad4a84d6fa1.jpg

Renseignements

  • Renseignements :
    Rosemary Sparks
    directrice générale de ConstruForce Canada
    sparks@construforce.ca
    905 852-9186