Entreprises minières du Nouveau Monde inc.
TSX CROISSANCE : NOU
OTC PINK : NMGRF
FRANKFURT : NM9

Entreprises minières du Nouveau Monde inc.

22 juin 2016 10h30 HE

Nouveau Monde annonce une évaluation économique préliminaire solide avec une VAN avant impôts de 403,7 millions de dollars et un TRI de 31,2 % concernant son bloc de claims Tony...

...de la propriété de graphite Matawinie

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwired - 22 juin 2016) - Entreprises minières du Nouveau Monde inc. (« Nouveau Monde ») (TSX CROISSANCE:NOU)(OTC PINK:NMGRF)(FRANCFORT:NM9) est heureuse de publier les résultats d'une évaluation économique préliminaire (ÉÉP) portant sur la zone Ouest du bloc de claims Tony de la propriété de graphite Matawinie. Norda Stelo inc. (anciennement Roche ltée, Groupe-conseil), une firme d'ingénierie expérimentée et de renom, a préparé l'ÉÉP. Tous les coûts sont en dollars canadiens, à l'exception du prix de vente du graphite, lequel est fourni en dollars américains.

Selon Éric Desaulniers, président et chef de la direction de Nouveau Monde : « L'achèvement de cette première ÉÉP constitue une étape clé pour Nouveau Monde et montre que la propriété Matawinie peut devenir un fournisseur fiable à long terme de graphite naturel en paillettes de qualité ».

Monsieur Desaulniers a également indiqué que « le progrès rapide de notre propriété Matawinie demeure très encourageant avec l'achèvement d'une ÉÉP solide quatre mois seulement après l'annonce de notre estimation de ressources minérales pour la zone Ouest du bloc de claims Tony. Tirant parti de cette ÉÉP et de la récente annonce de nos résultats métallurgiques positifs, nous sommes très heureux d'aller de l'avant rapidement avec ce projet en effectuant une étude de préfaisabilité, qui continue de souligner l'important potentiel de la propriété Matawinie ».

Voici les faits saillants de l'ÉÉP :

Économique du projet :

  • Valeur actuelle nette (VAN) avant impôts de 403,7 millions de dollars au taux d'actualisation de 8 %;
  • VAN après impôts de 237 millions de dollars au taux d'actualisation de 8 %;
  • Taux de rendement interne (TRI) avant impôts de 31,2 %;
  • TRI après impôts de 24,7 %;
  • Durée de vie de la mine (DVM) de 25,7 années;
  • Période de récupération de la mine estimée à 2,9 années (avant impôts);
  • Période de récupération de la mine estimée à 3,5 années (après impôts);
  • Recettes durant la DVM de 2 430,9 millions de dollars;
  • Bénéfices avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) durant la DVM de 1 586,7 millions de dollars;
  • Coûts d'investissement initiaux (Capex) de 144,5 millions de dollars (incluant des imprévus de 22.4 millions de dollars);
  • Dépenses d'exploitation (Opex) de 32,95 millions de dollars par année ou de 660 $ par tonne de concentré;
  • Prix de vente moyen du concentré de graphite à 1 492 USD par tonne;
  • Taux de conversion USD/CAD de 1.28.

Faits saillants des opérations :

  • Production annuelle de 49 921 tonnes de concentré de graphite;
  • Teneur moyenne du graphite contenu dans la minéralisation est de 4,48 % Cg durant la DVM
  • Taux de récupération du graphite supérieur à 89,5 %
  • Pureté du produit fini/ concentré: > 97,1 % Cg
  • Ratio stérile/minerais (DVM) est de 0,94:1.

Mise en garde : Cette ÉÉP complétée pour la compagnie est préliminaire par nature et elle comprend des ressources minérales présumées considérées comme étant trop spéculatives par nature pour être catégorisées comme des réserves minérales. Les ressources minérales qui sont des réserves minérales n'ont pas démontré de viabilité économique. Des tranchées ou des sondages supplémentaires seront nécessaires pour convertir les ressources minérales présumées en ressources minérales indiquées ou mesurées. Il n'existe aucune certitude que le développement, la production et les prévisions économiques propres aux ressources sur lesquels cette ÉÉP repose seront réalisés.

Un rapport technique détaillant l'ÉÉP, et rédigé selon les dispositions du règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers, sera déposé et accessible sur SEDAR dans les 45 jours suivant cette publication.

RESSOURCES MINÉRALES

L'ÉÉP est fondée sur l'estimation des ressources minérales effectuée, suivant les normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM) sur les ressources et les réserves minérales, publiées le 23 février 2016 par Nouveau Monde et détaillées dans un rapport technique, rédigé selon les dispositions du règlement 43-101, intitulé Resource Estimate Update, Tony Block, Matawinie Property, Lanaudière Region, Québec et daté du 30 mars 2016.

Les gisements exploitables par fosse à ciel ouvert situés dans la zone Ouest représentent uniquement une portion des ressources minérales totales du bloc Tony identifiées jusqu'à maintenant. Ce dernier comprend 48,6 millions de tonnes à une teneur de 3,97 % en carbone graphitique (Cg) des ressources indiquées et 34,7 millions de tonnes à une teneur de 4,08 % Cg des ressources présumées, en utilisant une teneur de coupure de 2,5 % Cg, réparties sur trois zones, soit l'Ouest, le Sud-Est et le Sud-Ouest (voir le communiqué de presse daté du 23 février 2016). Les deux zones Sud ne faisaient pas partie de cette ÉÉP puisque la zone Ouest montrait des ressources exploitables pour plus de 25 ans, la limite imposée pour une analyse financière pertinente. Des plans illustrant les résultats des travaux d'exploration peuvent être téléchargés ci-dessous:

- Plan des travaux d'exploration du bloc de claims Tony : http://nouveaumonde.ca/wp-content/uploads/PR_Tony_Block_FR_20160622r.pdf

- Plan des travaux d'exploration de la zone Ouest : http://nouveaumonde.ca/wp-content/uploads/PR_West_Zone_FR_20160622r.pdf

EXTRACTION MINIÈRE

Une ÉÉP est une étude conceptuelle de la viabilité potentielle des ressources minérales identifiées. Elle inclut des ressources minérales présumées, qui sont considérées comme étant trop spéculatives par nature, et par conséquent, elles ne peuvent pas être mises dans la catégorie des réserves minérales. Cette étude a pour but d'informer le lecteur sur le potentiel économique de la propriété minérale.

Dans le texte qui suit, le graphite est exprimé en pourcentage de carbone graphitique (% Cg).

Faits saillants de l'extraction minière

  • L'ÉÉP a seulement tenu compte de la zone Ouest du bloc de claims Tony, car elle offrait le meilleur potentiel économique par rapport aux autres zones minéralisées;
  • Les gisements exploitables par fosse à ciel ouvert représentent uniquement une portion des ressources minérales totales identifiées dans le bloc Tony (voir le communiqué de presse daté du 23 février 2016);
  • L'optimisation de la fosse, à l'aide du logiciel WhittleMC de GEOVIA, considère viable une portion plus profonde située à 45 mètres (m) sous la limite arbitraire de 435 m au-dessus du niveau de la mer (ADNM) utilisée pour l'estimation des ressources minérales de la zone Ouest, indiqué dans le communiqué en date du 23 février 2016;
  • L'extraction minière est effectuée à l'aide de techniques à ciel ouvert classiques, dont l'utilisation de camions et de pelles mécaniques;
  • La production minière prévue se limite à un quart de 10 heures, 5 jours par semaine, afin de réduire les conséquences environnementales et sociales;
  • L'extraction minière sera effectuée à forfait sous la supervision de Nouveau Monde;
  • L'opération minière est établie à 75 % des capacités de traitement pour la première année afin de tenir compte de la période de démarrage de l'usine;
  • Durée de vie de la mine (DVM) de 25,7 années, avec un gisement à ciel ouvert non dilué de 16 millions de tonnes à une teneur de 4,38 % Cg et 14,8 millions de tonnes à une teneur de 4,88 % Cg des ressources indiquées et présumées, respectivement;
  • Après une dilution de 5 % et une récupération minière de 95,2 %, la zone Ouest représente potentiellement 1,38 million de tonnes de graphite durant la DVM;
  • La teneur non diluée de 4,62 % Cg durant la DVM par rapport à l'estimation des ressources non diluées à une teneur de 4,39 % Cg, comme publié le 23 février 2016, indiqué que la teneur augmente avec la profondeur;
  • La pré-production sera échelonnée sur deux ans afin de préparer l'infrastructure, laquelle inclut le site minier, de même que les installations de traitement et de résidus.

Les paramètres géotechniques présentés dans le tableau 1 ont été utilisés pour l'optimisation du gisement effectuée à l'aide du logiciel WhittleMC de GEOVIA :

Tableau 1 : Paramètres conceptuels préliminaires du gisement à ciel ouvert de la zone Ouest

Article Valeur Unité
Hauteur de la banquette (double banquette) 10 m
Largeur de la berme 6 m
Largeur de la rampe (également de la route de transport) 18 m
Angle de face de la banquette 85 degré
Angle de la pente inter-rampe 55 degré
Angle global de la pente 50 degré

L'étude envisage une vitesse d'avancement moyenne de 3 290 tonnes par jour et une DVM de 25,7 années à un ratio stérile/minerais moyen de 0,94:1. La portion potentiellement exploitable des ressources minérales a été établie selon une teneur de coupure marginale de 1,96 % Cg (faible teneur) et une teneur de coupure économique de 2,28 % Cg (teneur élevée) à l'aide des paramètres de coûts et de recettes présentées dans le tableau 2.

Tableau 2 : Paramètres de coûts et de revenu utilisés pour déterminer la teneur de coupure

(Ces paramètres peuvent être différents de l'analyse financière)

Article Valeur Unité
Coût de traitement 14,67 CAD/tonne extraite
Coûts généraux et administratifs 4,21 CAD/tonne extraite
Coût de maintenance des installations de gestion des résidus 0,96 CAD/tonne extraite
Coût d'extraction de référence (déchet) 4,52 CAD/tonne extraite
Coût d'extraction (matières minéralisées) 5,84 CAD/tonne extraite
Coût de remise en état 1,20 CAD/tonne extraite
Prix de vente du Cg 1,492 USD/tonne de concentré
Récupération à l'usine de traitement 89,5 %
Paiement de base 100 %

Des redevances calculées à la sortie de la fonderie (RCDF) de 2 % s'appliquent au bloc de claims Tony. Nouveau Monde peut racheter ces RCDF de 2 % en effectuant un paiement unique de 2 millions de dollars pendant les années de pré-production. Par conséquent, cette redevance n'a pas été appliquée au calcul de la teneur de coupure puisqu'elle devrait être remboursée avant le début de la production minière.

Une fois qu'une dilution de 5 % et une récupération minière de 95,2 % sont appliquées aux ressources de la fosse à ciel ouvert (selon l'expérience acquise d'opérations similaires), les ressources minéralisées extraites durant la DVM totaliseraient 16 millions de tonnes à une teneur de 4,38 % Cg dans la catégorie indiquée et 14,8 millions de tonnes à une teneur de 4,88 % Cg dans la catégorie présumée. Par conséquent, la zone Ouest représente 1,38 million de tonnes de graphite durant la DVM. Les ressources exploitables de la fosse à ciel ouvert portant sur la zone Ouest sont résumées dans le tableau 3 ci-dessous :

Tableau 3 : Ressources de la fosse à ciel ouvert durant la DVM pour la zone Ouest

Classe Ressources de la fosse (Mt) Teneur (% Cg) Énoncé de l'estimation des ressources (Mt)
(23 février 2016)
Teneur (% Cg)
Indiquée 16,0 4,38 22,3 4,25
Présumée 14,8 4,88 15,5 4,59

Comparativement à l'estimation des ressources publiée le 23 février 2016, le tonnage contenu dans la fosse à ciel ouvert durant la DVM représente 72 % et 95 % des ressources indiquées et présumées, respectivement. Cette différence peut être attribuée à l'optimisation de la fosse selon laquelle serait viable une portion située à 45 mètres (m) plus profonds que la limite arbitraire de 435 m au-dessus du niveau de la mer (ADNM) utilisée pour l'estimation des ressources minérales de la zone Ouest tel qu'indiqué dans le communiqué de presse du 23 février 2016. De plus, la teneur non diluée de 4,62 % Cg durant la DVM par rapport à l'estimation des ressources non diluées à une teneur de 4,39 % Cg semble indiquer que la teneur augmente avec la profondeur sous la limite de 435 m ADNM.

Les infrastructures minières ont été conçues pour intégrer des aspects respectueux de l'environnement et promouvoir un faible impact visuel. L'usine de traitement et les piles de roche stérile seront situées à moins de 1 000 m de la mine pour en minimiser l'empreinte de carbone, assurer des temps de cycles courts et pour diminuer les coûts de production.

La principale infrastructure minière considérée dans cette ÉÉP comprend ce qui suit :

  • 8,3 km de routes;
  • Stockage de stérile rocheux potentiellement générateurs d'acide (PGA) totalisant 257 000 m2 (si d'autres tests confirment la présence de stérile PGA);
  • Stockage de stérile rocheux non potentiellement générateurs d'acide (NGA) couvrant 233 700 m2;
  • Aire de stockage couvrant 221 000 m2 pour les morts-terrains et le couvert végétal;
  • Aire de stockage couvrant 30 000 m2 pour les piles de minerais à faible teneur;
  • 2 bassins de sédimentation;
  • 1 bureau occupant une aire de 9 600 m2;
  • Garages.

Un plan du site minier conçus lors de l'ÉÉP peut être téléchargé ci-dessous :

- Plan du site minier : http://nouveaumonde.ca/wp-content/uploads/PR_Mine_Site_Plan_20160622.pdf

TRAITEMENT ET RÉCUPÉRATION

Un processus métallurgique éprouvé effectué sur un échantillon composite de la zone Ouest, uniquement à l'aide de la flottation, a donné lieu à un concentré d'une pureté supérieure à 97,1 % Cg et à un taux de récupération de 89,5 %. Les tests métallurgiques ont permis d'établir les paramètres ci-dessous :

  • Coûts de traitement :
    • 331,38 $/tonne de produit fini,
    • 13,64 $/tonne de matières traitées;
  • Taux de traitement moyen annuel de 1,21 million de tonnes;
  • Production annuelle moyenne de 49 921 tonnes de concentré graphitique;
  • Taux de récupération de graphite moyen de 89,5 %;
  • Pureté du produit fini/concentré:
    • 100 % global > 97,1 % Cg ou
      • 16,1 %, +50 mailles à 97,5 % Cg,
      • 29,8 %, -50 +80 mailles à 97,6 % Cg,
      • 11,1 %, -80 +100 mailles à 97,4 % Cg,
      • 43,0 %, -100 mailles à 96,3 % Cg.

La première étape du processus de récupération de graphite pour le projet Matawinie consiste à concasser le minerai extrait, suivie des étapes de broyage, d'attrition, de débourbage et de flottation, et des étapes subséquentes de filtration, de séchage et de classification. La conception de l'usine de traitement repose sur un schéma de procédé conçu par SGS Minerals Services, situé à Lakefield, en Ontario (Canada), à l'aide de technologies éprouvées pour créer une valorisation très efficace. Grâce à ce processus, il est possible d'obtenir du graphite de qualité remarquable tout en obtenant de bonnes récupérations. C'est particulièrement vrai pour la minéralisation de la zone Ouest, laquelle est l'objet de l'ÉÉP actuelle.

Bien que les tests en boucle fermée (Lock Cycle Tests) n'aient pas encore été effectués et que l'optimisation des divers circuits fera uniquement partie des prochaines études, les résultats de cette ÉÉP sont très prometteurs et indiquent la robustesse du schéma de procédé. Consultez le communiqué de presse publié le 9 mai 2016 pour en savoir davantage sur les résultats métallurgiques du projet Matawinie.

PRIX DE VENTE HYPOTHÉTIQUE DU GRAPHITE

Le prix de vente du concentré graphitique utilisé pour l'ÉÉP a été établi à 1 492$ USD/tonne. Le prix a été calculé à l'aide des renseignements sur les prix, soit une moyenne au cours de 60 mois (de juin 2011 à mai 2016, obtenus auprès de Benchmark Mineral Intelligence (« Benchmark ») (www.benchmarkminerals.com). Benchmark est une source fiable indépendante qui compile les prix du graphite à l'échelle internationale pour diverses fractions de calibres commerciaux et puretés de concentré. La valeur du concentré graphitique de la zone Ouest repose sur la moyenne pondérée de chaque fraction et pureté obtenue pendant les tests métallurgiques décrits dans la section ci-dessus. Le tableau 4 présente les valeurs du concentré graphitique en USD pour diverses fractions.

Tableau 4 : Prix par fraction établi à l'aide d'une valeur moyenne sur 60 mois obtenue auprès de Benchmark Minerals Intelligence.

Fraction Pureté (Cg) Prix moyen sur 60 mois (USD) Poids
+50 mailles 96-97 % 2 308 $ 16,10 %
+80 mailles 96-97 % 1 526 $ 29,80 %
+100 mailles 96-97 % 1 358 $ 11,10 %
-100 mailles 96-97 % 1 198 $ 43,00 %
Prix de vente après pondération : 1 492 $USD/tonne

DESCRIPTION DE L'ÉVALUATION ÉCONOMIQUE

Selon l'ÉÉP, le bloc de claims Tony a montré une viabilité économique potentielle concernant une mine de graphite à ciel ouvert située dans la zone minéralisée Ouest.

L'estimation des coûts d'investissement, résumés ci-dessous, porte sur l'aménagement de la mine, des installations de traitement du minerai et de l'infrastructure nécessaire pour le projet de Nouveau Monde. Elle repose sur l'application des méthodes standards permettant de réaliser une ÉÉP, laquelle offre en retour une précision de ± 35 %. Les coûts d'exploitation couvrent l'extraction, le transport du minerai, le traitement du minerai, gestion des résidus et de l'eau, les frais généraux et administratifs, de même que l'infrastructure et les services.

COÛTS D'INVESTISSEMENT ET D'EXPLOITATION

L'intensité de capital et les décaissements d'exploitation sont résumés ci-dessous :

Ventilation des coûts d'investissement (CAD)
Extraction 15 632 000 $
Usine 60 130 000 $
Gestion des résidus et de l'eau 13 159 000 $
Infrastructure et services 9 343 000 $
Coûts directs totaux 98 264 000 $
Coûts indirects 18 155 000 $
Charges du propriétaire 5 644 000 $
Imprévus (coûts directs et indirects) 22 389 000 $
Capex initial total 144 452 000 $
Investissement de maintien (incluant les imprévus) 14 422 000 $
Fermeture et restauration de la mine (incluant les imprévus) 11 789 000 $
Maintien total et fermeture de la mine 26 211 000 $
Coûts de pré-production Inclus dans les Capex (extraction)
Ventilation des coûts d'exploitation (par tonne de produits finis) (CAD)
Extraction 241 $/tonne
Traitement, résidus et eau 331 $/tonne
Généraux et administratifs 88 $/tonne
Total 660 $/tonne

EMPLACEMENT ET INFRASTRUCTURE DU PROJET

Le bloc de claims Tony est situé dans le secteur de Saint-Michel-des-Saints, à environ 120 km au nord de Montréal, au Québec (Canada). Le bloc de claims, incluant la zone Ouest, est facilement accessible à l'aide des chemins forestiers actuels et se trouve près d'une infrastructure de qualité, incluant des routes pavées et des lignes électriques à haute tension, lesquelles sont nécessaires pour les activités industrielles. La collectivité de Saint-Michel-des-Saints, de même que les collectivités avoisinantes, comprend une abondance de main-d'œuvre qualifiée disponible à la suite de la fin de nombreuses activités d'exploitation forestière.

CONTRÔLE DE LA QUALITÉ ET ASSURANCE

Pierre H. Terreault, ingénieur et gestionnaire de projets de la catégorie maître, de Norda Stelo inc., une personne qualifiée indépendante selon les dispositions du règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers, a préparé les renseignements techniques provenant de l'ÉÉP présentés dans ce communiqué de presse. Le communiqué de presse a été revu par Éric Desaulniers, géo., M.Sc., président et chef de la direction de Nouveau Monde, une personne qualifiée selon les dispositions du règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers.

Mises en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des « énoncés prospectifs » au sens de la loi canadienne sur les valeurs mobilières. Tous les renseignements contenus dans ce communiqué de presse qui ne sont pas clairement historiques par nature peuvent constituer des énoncés prospectifs. Généralement, de tels énoncés prospectifs peuvent être soulignés par l'emploi de terminologies prospectives comme « planifie », « prévoit » ou « ne prévoit pas », « est prévu », « budget », « prévu », « estimations », « prévisions », « a l'intention », « anticipe » ou « n'anticipe pas » ou « croit », ou des variations de ces mots et expressions ou l'énoncé que certaines actions, événements ou résultats « peuvent », « pourraient », « devraient », « pourraient être » ou « seront pris », « se produiront » ou « seront réalisés ». Les énoncés prospectifs sont sujets à des risques, à des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui peuvent faire en sorte que les résultats réels, le niveau d'activité, le rendement ou les réalisations de Nouveau Monde soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par ces énoncés prospectifs, y compris, mais sans s'y limiter : (i) la volatilité du prix de l'action; (ii) les marchés mondiaux et les conditions économiques; (iii) la possibilité d'amortissement et de dépréciation; (iv) les risques liés à l'exploration, au développement et aux opérations de dépôts de minéraux; (v) les risques liés à l'établissement des propriétés et des biens miniers; (vi) les risques liés à la conclusion d'une coentreprise; (vii) les variations du prix des matières premières; (viii) les risques liés à des risques non assurables survenant au cours de l'exploration, du développement et la production; (ix) la concurrence à laquelle la Société fait face pour obtenir un personnel expérimenté et du financement; (x) l'accès à une infrastructure adéquate pour soutenir l'exploitation minière, les activités de traitement, de développement et d'exploration; (xi) les risques liés aux changements de réglementation de l'exploitation minière régissant la Société; (xii) les risques liés aux diverses réglementations environnementales auxquelles la Société est assujettie; (xiii) les risques liés à la réglementation et des délais de délivrance des permis, (xiv) les risques liés aux conflits d'intérêts potentiels; (xv) la dépendance envers le personnel clé; (xvi) les risques liés à la liquidité; (xvii) le risque potentiel de dilution par l'émission d'actions ordinaires; (xviii) la Société n'anticipe pas déclarer des dividendes prochainement, (xix) le risque de litige; (xx) la gestion des risques.

Les énoncés prospectifs sont fondés sur certains facteurs et des hypothèses de la direction jugée raisonnables au moment où ces énoncés sont faits, y compris, mais sans s'y limiter, la poursuite des activités d'exploration, aucun changement négatif important du prix du métal, les plans d'exploration et de développement qui évolueront conformément aux plans et que de tels plans atteignent leurs résultats prévus, l'obtention des approbations réglementaires requises et les autres hypothèses et facteurs énoncés dans le présent communiqué. Bien que la Société ait tenté de déterminer les facteurs importants qui pourraient amener les résultats réels à différer sensiblement de ceux contenus dans les énoncés prospectifs, il pourrait y avoir d'autres facteurs pouvant causer des résultats différents que ceux anticipés, estimés ou prévus. Il ne peut y avoir aucune assurance que de tels énoncés prospectifs se révéleront exacts, puisque les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs sont fournis pour aider les investisseurs à comprendre les activités de Nouveau Monde, les plans d'exploration et d'exploitation et peuvent ne pas être appropriés pour d'autres usages. Par conséquent, les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ont été faits à la date à laquelle ce communiqué de presse a été rédigé, et la Société ne prévoit pas les mettre à jour, sauf pour se conformer avec les lois sur les valeurs mobilières applicables.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (comme ce terme est défini dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ne se sont pas prononcés sur la transaction proposée ou n'ont pas approuvé ou désapprouvé ce communiqué de presse.

Renseignements

  • Eric Desaulniers, géo., M. Sc.
    Président et chef de la direction de Nouveau Monde
    819 923-0333