Exploration Midland inc.
TSX CROISSANCE : MD

Exploration Midland inc.

24 févr. 2009 09h00 HE

Nouveau programme d'exploration sur le projet aurifère de Midland à la Baie James

MONTRÉAL, QUEBEC--(Marketwire - 24 fév. 2009) - Exploration Midland Inc. ("Midland") (TSX CROISSANCE:MD) a le plaisir d'annoncer la reprise des travaux d'exploration sur ses propriétés aurifères à la Baie James détenue à 100% par Midland et qui font l'objet d'une entente d'option avec Mines Agnico-Eagle Limitée ("Agnico-Eagle"). La première année d'exploration sur ces propriétés aurifères a été couronnée de succès suivant la découverte de plusieurs nouveaux affleurements aurifères avec des teneurs atteignant 9,1 g/t Au. Des travaux de prospection, le long d'anomalies aéromagnétiques positives, ont également mené à la découverte d'un nouvel indice significatif en métaux usuels et précieux avec des teneurs de 6,1 % Cu, 0,26 g/t Au et 30,8 g/t Ag. Ailleurs sur les propriétés, des travaux de prospection et de cartographie de reconnaissance ont permis d'identifier d'autres affleurements et blocs avec des valeurs aurifères anomales qui nécessiteront des travaux de suivi.

Un programme hivernal d'exploration a été présenté et approuvé récemment par Agnico-Eagle. Ce programme aura pour but d'évaluer les différentes cibles de métaux de bases et de métaux précieux découverts durant la saison estivale de 2008. Avant l'arrivé du printemps 2009 plus de 75 kilomètres de coupe de lignes, 75 kilomètres de levé magnétique, 30 kilomètres de levé électromagnétique (HLEM) et de 27 kilomètres de polarisation provoquée sont planifiés sur 5 grilles ; 3 sur la propriété Lasalle et 2 sur la propriété Galinée. Pour compléter le suivie géophysique, des travaux de géologie détaillée, de décapages et de rainurages seront réalisés sur les aires d'affleurement aurifères bien exposées. Midland est très optimiste que les levés géophysiques identifieront des nouvelles cibles qui avanceront le projet au stade de forage.

Midland contrôle plus de 1 240 claims totalisant 640 km2 dans ce secteur favorable de la Baie James. Les propriétés de Midland sont associées à de fortes anomalies inexpliquées de premier ordre, isolées ou combinées, en or, arsenic et antimoine dans les sédiments de fonds de lacs. Les propriétés de Midland se trouvent près du contact entre les unités volcano-plutoniques de la Sous-province de La Grande et les roches métasédimentaires de la Sous-province d'Opinaca. Ce contact est reconnu comme un contexte favorable pour la minéralisation aurifère dans la partie nord-est de la Province du Supérieur. Le gîte aurifère Eléonore se trouve également le long de ce contact favorable.

Conditions de l'entente d'exploration

Agnico-Eagle vient d'effectuer un deuxième paiement de 60 000 $ et va entreprendre la deuxième année de l'entente. La compagnie peut acquérir 50 % des intérêts de Midland dans la propriété en contrepartie de travaux d'exploration totalisant 4 500 000 $ et de paiements totalisant 300 000 $ sur une période de quatre ans.. Midland sera initialement gérant des travaux jusqu'à ce que Agnico-Eagle ait acquis un intérêt de 50 % dans le projet. Suite à l'acquisition d'un intérêt de 50 %, la compagnie aura l'option d'augmenter son intérêt indivis dans le projet de 50 % à 65 % sur une période de trois ans, en finançant exclusivement une étude de faisabilité concluante à l'égard du projet Baie James Or ou en prenant en charge l'ensemble des opérations minières sur le projet, pour acquérir un intérêt additionnel de 1 % pour chaque tranche de 1 000 000 $ investie sur la propriété (à concurrence de 15 % pour un investissement de 15 millions $).

A propos d'Exploration Midland

Midland mise sur l'excellent potentiel minéral et le climat d'investissement favorable du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d'or, de métaux usuels et d'uranium de classe mondiale. Midland est fier de compter sur des partenaires renommés tels que Mines Agnico-Eagle Limitée, Soquem inc. et Corporation Uranium Quest. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d'autres opportunités et projets afin d'accroître le portfolio de la Société.

Ce communiqué de presse a été préparé par Gino Roger, ingénieur géologue et personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d'incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s'ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités règlementaires.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements