BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

01 déc. 2011 06h00 HE

Nouveau rapport de BMO sur la littératie financière

Les Canadiens s'accordent une note de passage pour leurs connaissances en matière de finances personnelles

- Bien que plusieurs se disent familiers avec les REER et les CELI, ils connaissent peu les autres termes et produits financiers essentiels.

- Retour aux études : la majorité pense qu'elle gagnerait à prendre un cours de base sur les finances personnelles

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 1 déc. 2011) - BMO Groupe financier a dévoilé aujourd'hui son premier rapport sur la littératie financière, un bilan qui mesure les connaissances des Canadiens en matière de finances personnelles.

Dans le cadre d'un sondage mené par Léger Marketing, BMO a établi la base de référence d'un nouvel indice conçu pour mesurer le niveau de compréhension des termes, produits et programmes financiers par les Canadiens. Cette initiative concorde avec une soumission récente de BMO au groupe de travail sur la littératie financière du gouvernement fédéral, laquelle recommandait l'établissement d'un indice national de littératie financière.

Dans ce premier coup de sonde, on a demandé aux Canadiens de s'attribuer une note pour leur niveau de connaissances des finances personnelles :

  • La majorité a dit qu'elle méritait un B (37 pour cent) ou un C (31 pour cent).
  • Seulement un répondant sur dix (9 pour cent) s'est donné la meilleure note (un A).

BMO a déterminé que les Canadiens s'y connaissaient dans les domaines suivants :

  • Régimes enregistrés d'épargne-retraite (REER) - 69 pour cent
  • Compte d'épargne libre d'impôt (CELI) - 64 pour cent
  • Régime de pensions du Canada (RPC) - 61 pour cent

Par contre, les Canadiens connaissent moins les réalités suivantes :

  • Régimes enregistrés d'épargne-invalidité (REEI) - 15 pour cent
  • Fonds négociés en bourse (FNB) - 14 pour cent
  • Régimes de réinvestissement des dividendes (RRD) - 14 pour cent

L'étude a aussi révélé qu'environ les deux tiers des Canadiens (61 pour cent) ont avoué qu'ils pourraient tirer profit d'un cours de base sur les finances personnelles.

« BMO félicite le ministre des Finances fédéral, Jim Flaherty, d'avoir proclamé le Mois de la littératie financière au Canada et d'avoir créé un poste de Responsable de la littératie financière. Poursuivant ses efforts pour clarifier les questions d'argent, BMO a publié une série de conseils tout au long du mois de novembre, explique Tina Di Vito, chef, Institut Info-retraite BMO et auteure du nouveau livre 52 Ways to Wreck Your Retirement... and How to Rescue It (52 façons de couler votre retraite et comment se rattraper). Les questions financières peuvent parfois être complexes et intimidantes. Les Canadiens peuvent améliorer leurs connaissances financières globales en s'appliquant d'abord à mieux comprendre leur propre portrait financier. Les Canadiens sont souvent bien informés sur les finances mais la compréhension de la manière dont les choses sont liées constitue souvent une pierre d'achoppement. »

« Les chiffres démontrent clairement que les Canadiens voient des possibilités d'amélioration en ce qui a trait à leur compréhension des finances personnelles. Compte tenu des défis auxquels les foyers canadiens sont confrontés, l'amélioration de cette compétence devrait figurer en tête de liste des priorités de chacun - y compris dans les secteur des services financiers », a poursuivi Su McVey, vice-présidente, BMO Banque de Montréal.

Mme McVey souligne que BMO a créé des outils et des ressources accessibles pour aider les Canadiens à clarifier les questions d'argent et à prendre des décisions financières éclairées, comme la Formule futée BMO, la Formule futée BMO pour entreprise, la Formule futée BMO pour étudiant, la Formule futée BMO pour investir, la Formule futée BMO pour parents, la Formule futée BMO pour proprio et BudgetSensé BMO.

BMO encourage les Canadiens qui veulent en apprendre davantage sur la littératie financière à visiter ces sites : http://www.financialliteracymonth.ca/fr et http://www.bmo.com/accueil/a-propos-de-bmo/services-bancaires/responsabilite-societale/clients/connaissances-financieres.

Le sondage a été effectué en ligne du 21 au 24 novembre 2011, auprès d'un échantillon de 1 520 Canadiens choisis parmi l'échantillon Internet de la firme Léger Marketing, LégerWeb. Un échantillon aléatoire de cette taille entraîne une marge d'erreur de plus ou moins 2,5 pour cent, 19 fois sur 20.

Renseignements