Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

15 avr. 2016 15h19 HE

Nouveau système de capteurs pour la prédiction de ravageurs des cultures fruitières

VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 15 avril 2016) - Agriculture et Agroalimentaire Canada

Le ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Lawrence MacAulay, a annoncé aujourd'hui que le gouvernement du Canada investit près d'un million de dollars (949 322 $) pour la mise au point d'une technologie de précision sans fil qui sera utile à la prédiction de maladies qui réduisent les rendements agricoles.

Grâce à l'aide financière accordée à SemiosBio Technologies inc., les producteurs auront accès à de l'information locale en temps réel et pourront ainsi mieux gérer certaines maladies des cultures et optimiser l'utilisation de pesticides. Le projet se concentrera sur la brûlure bactérienne en pomiculture et sur le mildiou et l'oïdium de la vigne, et prévoit effectuer des essais sur le terrain à divers endroits du pays.

Faits en bref

  • SemiosBio a déjà mis au point un système de capteurs utilisé pour lutter contre le carpocapse de la pomme, grâce à du soutien d'AAC (voir le lien plus bas).
  • Le présent investissement est rendu possible dans le cadre du Programme Agriinnovation de Cultivons l'avenir 2, une initiative quinquennale dotée d'un budget de 698 millions de dollars.
  • La société SemiosBio offre aux producteurs de fruits de verger et de noix et aux viticulteurs des moyens de lutte antiparasitaire qui sont sûrs et écologiques.

Citations

« Le gouvernement est heureux de soutenir ce projet novateur qui aidera le secteur à adopter des stratégies de lutte entièrement intégrées. De telles initiatives aident les producteurs à continuer de bien gérer leurs terres, tout en demeurant compétitifs ».

  • Lawrence MacAulay, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

« L'industrie agricole subit d'énormes pressions pour accroître la production d'aliments tout en réduisant les impacts environnementaux. Pour y arriver, il faut optimiser les intrants comme les insecticides, les fongicides et l'eau. Semios exploite un réseau exclusif d'Internet des objets (IoT) sans fil auquel sont reliés 50 000 capteurs pour l'analyse de mégadonnées afin d'offrir des services d'agriculture de précision pour la mesure et la gestion des risques de maladies au moyen de quantités réduites de produits chimiques. Grâce à l'aide financière d'AAC, Semios aidera les producteurs à mieux comprendre et à prédire l'apparition de maladies dans leurs cultures, ce qui leur permet de cibler des traitements en temps opportun dans les endroits qui ont besoin d'être traités ».

  • Michael Gilbert, PDG, SemiosBIO

Autres liens

Programme Agri-innovation

Technologies SemiosBIO (en anglais seulement)

Des solutions écologiques chassent les ravageurs de vergers

Suivez-nous sur Twitter : @AAC_Canada

Aimez-nous sur Facebook : AgricultureCanada

Renseignements

  • Guy Gallant
    Directeur des communications
    Cabinet de l'honorable Lawrence MacAulay
    613-773-1059

    Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Michael Gilbert
    PDG
    SemiosBIO
    604-202-3245