Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada
Gouvernement de l'Ontario

Gouvernement de l'Ontario
Ville de St. Thomas

Ville de St. Thomas
Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

14 juin 2013 15h30 HE

Nouveaux logements de transition à St. Thomas

ST. THOMAS, ONTARIO--(Marketwired - 14 juin 2013) - Les gouvernements du Canada et de l'Ontario ont célébré aujourd'hui la conversion d'un immeuble du centre-ville de St. Thomas, en logements de transition pour les hommes risquant de devenir sans abri.

Joe Preston, député fédéral d'Elgin-Middlesex-London, représentant l'honorable Diane Finley, ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences et ministre responsable de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), Deb Matthews, députée provinciale de London North Centre, représentant l'honorable Linda Jeffrey, ministre des Affaires municipales et du Logement de l'Ontario; et Heather Jackson, mairesse de St. Thomas, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

« Notre gouvernement est heureux d'être un partenaire de Second Story, a affirmé le député Preston. La création de ces logements de transition fait en sorte que les hommes de St. Thomas risquant de devenir sans abri auront un chez-soi sûr et y trouveront l'appui et les services dont ils ont besoin pour prendre un nouveau départ dans la vie. Comme l'a précisé le premier ministre, nous continuons de privilégier quatre priorités qui comptent le plus pour les Canadiens : leur famille, la sécurité de nos rues et de nos collectivités, leur fierté d'être citoyens de ce pays et, bien sûr, leur sécurité financière personnelle. »

« Je suis heureuse que notre gouvernement investisse dans davantage de logements abordables à St. Thomas, a indiqué la députée Matthews. Le logement est essential au bien-être des familles ontariennes. Cet ensemble dont la collectivité a tant besoin fournira un endroit sûr, abordable et accessible où les gens pourront vivre, s'épanouir et faire partie de leur collectivité. »

« L'ensemble Second Story sur la rue Talbot a été rendu possible grâce à l'aide financière des différents ordres de gouvernement, a annoncé la mairesse de St. Thomas, Heather Jackson. La ville de St. Thomas remercie les administrations fédérale et provinciale pour le soutien financier qui lui a été consenti dans le cadre du Programme d'investissement dans le logement abordable. L'ensemble Second Story sur Talbot offrira les logements et le soutien dont les résidents de St. Thomas et d'Elgin ont tant besoin dans le cadre de leur transition de sans-abri à un logement permanent. »

L'investissement de 300 000 $ fourni par les gouvernements fédéral et provincial a été utilisé pour créer sept unités situées dans l'immeuble Second Story, une bâtisse commerciale historique convertie située au 657, rue Talbot. Exploité par le YMCA, l'ensemble Second Story appartient à l'Association canadienne pour la santé mentale (ACSM).

Grâce à la conversion, les résidents auront accès à deux nouveaux salons ainsi qu'à une nouvelle cuisine commune. Du financement initial supplémentaire de 10 000 $ a été octroyé par la SCHL au cours des premières étapes de la planification de ce projet. Le financement a été rendu possible grâce à l'Entente concernant l'Investissement dans le logement abordable 2011-2014 conclue par le gouvernement fédéral et celui de l'Ontario.

« Ce projet est un bel exemple de partenariat communautaire composé de l'ACSM Elgin, du YMCA et des trois ordres de gouvernement, a affirmé Heather DeBruyn, directrice générale de l'ACSM Elgin. L'ACSM Elgin était heureuse de pouvoir offrir les locaux pour la nouvelle résidence de transition destinée aux hommes. »

« Pour plus d'une décennie, il y a eu un manque de logements de transition dans le comté d'Elgin, a indiqué Marla Champion, directrice générale du YWCA de St. Thomas-Elgin. Le YWCA de St. Thomas-Elgin est enchanté de former un partenariat avec l'Association canadienne pour la santé mentale afin de créer cette ressource dont la collectivité a tant besoin. »

Cette année, par l'entremise de la SCHL, le gouvernement du Canada injectera environ 2 milliards de dollars dans le logement. De ce montant, 1,7 milliard de dollars permettront de soutenir près de 594 000 ménages vivant dans des logements sociaux. En Ontario, cela représente quelque 237 950 ménages. Ces investissements améliorent la qualité de vie des ménages vivant dans des logements sociaux et des Canadiens à faible revenu, notamment les sans-abri et les personnes risquant de le devenir, les aînés, les personnes handicapées, les immigrants récents et les Autochtones.

L'Ontario continue de construire de nouveaux logements abordables et de réparer des logements existants pour les Ontariens ayant des besoins en matière de logement. Depuis 2003, les engagements de près de 3 milliards de dollars pris par l'Ontario constituent le plus important programme de logement abordable jamais créé par la province. L'Ontario soutient la production de plus de 17 000 logements locatifs abordables et procède à plus de 263 000 réparations et améliorations à des logements sociaux et abordables. La province fournit en outre de l'aide pour payer les loyers et verser la mise de fonds à plus de 81 000 ménages dans le besoin. La Stratégie ontarienne à long terme de logement abordable est la base solide sur laquelle vient s'appuyer un système de logements abordable plus efficace et accessible en Ontario.

Le logement abordable est un élément essentiel de la Stratégie de réduction de la pauvreté de l'Ontario. Pour en apprendre davantage sur le logement abordable en Ontario, visitez le www.ontario.ca/logement. Pour vous renseigner sur le logement abordable à St. Thomas, consultez le www.city.st-thomas.on.ca.

Pour en savoir davantage sur la manière dont la SCHL soutient l'aménagement de maisons solides et de collectivités prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou visitez le www.cmhc-schl.gc.ca.

Renseignements