Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens

02 avr. 2015 10h46 HE

Nouvelle enquête : 87 % des répondants donnent une opinion positive des banques canadiennes pour la valeur, les services et la stabilité

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 2 avril 2015) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

L'Association des banquiers canadiens (ABC) a publié aujourd'hui les résultats d'un nouveau sondage d'opinion révélant que les banques du pays représentent l'un des secteurs les plus appréciés au Canada. Depuis 2007, l'opinion favorable s'est accrue de 20 %.

Cette enquête de l'ABC, menée par Abacus Data, a montré que les sentiments positifs à l'encontre des banques sont motivés par les trois éléments suivants :

  • la valeur qu'offrent les banques en termes de services aux clients;
  • l'appui qu'apportent les banques aux individus pour atteindre leurs objectifs financiers; et
  • le rôle que jouent les banques pour favoriser une économie solide.

« Les services bancaires au Canada sont concurrentiels et les banques sont constamment à la recherche de moyens pour améliorer l'offre faite aux consommateurs », a affirmé Terry Campbell, président de l'ABC. « Ainsi ont vu le jour, entre autres, les plateformes sécurisées d'accès en ligne faciles à utiliser, l'horaire prolongé des succursales, les services-conseils supérieurs en plus d'un financement soutenu des nouvelles technologies, telles que les services bancaires et de paiement mobiles. Les résultats de l'enquête confirment que les clients perçoivent la valeur de ces efforts et sont confiants que les banques protègent leurs renseignements personnels. »

Les consommateurs perçoivent une bonne valeur dans les services bancaires

Les clients des banques canadiennes ont accès à plus de 6 000 succursales et 18 000 GAB, en plus des services bancaires sécurisés sur Internet, les appareils mobiles et au téléphone, accessible n'importe quand de n'importe quelle place dans le monde.

  • 79 % pensent obtenir une bonne valeur pour les frais de service payés, un pourcentage supérieur d'environ 10 points à ce qu'ont obtenu d'autres industries de services domestiques (notamment fournisseurs d'Internet, de téléphonie mobile, de câble et d'électricité).
  • Trois Canadiens sur quatre (75 %) paient moins de 15 $ par mois en services bancaires. De ce groupe, 27 % ne paient aucuns frais, car soit ils profitent d'un forfait pour aînés/étudiants/jeunes/nouveaux arrivants, soit qu'ils maintiennent un solde mensuel minimal dans leur compte, soit qu'ils ont choisi un forfait de compte électronique sans frais.

Un rapport de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada montre que les frais mensuels des comptes bancaires n'ont pas augmenté autant que le taux d'inflation et que le nombre de transactions permises sur de nombreux comptes a en fait augmenté. Entre 2005 et 2013, les frais de service par transaction ont en fait baissé de 19 sous1.

La confiance demeure forte

La valeur que les Canadiens pensent recevoir des banques se manifeste également par la bonne cote qu'ils donnent aux banques tant pour la confiance que pour la fiabilité :

  • 75 % des répondants croient que les banques sont solides et fiables.
  • 68 % affirment que les banques les aident efficacement à atteindre leurs objectifs financiers.
  • 67 % affirment que des banques rentables sont synonymes de création d'emplois, de meilleurs rendements pour les caisses de retraites et d'une saine économie.
  • 74 % pensent que les banques protègent bien leurs renseignements personnels.
  • 70 % disent que les technologies adoptées par les banques rendent les services bancaires plus pratiques.

Beaucoup de choix et grande concurrence dans le secteur bancaire

L'enquête montre également que les Canadiens sont satisfaits du choix de services bancaires dont ils disposent et voient la concurrence entre les institutions bancaires d'un bon œil.

  • Avec plus de 40 banques offrant des produits et des services aux individus au Canada, 89 % pensent que le choix est suffisant.
  • Les Canadiens peuvent se tourner vers plus d'une banque selon les produits et les services voulus. Parmi les répondants, 65 % font affaire avec plus d'une institution financière et, parmi ceux-là, 34 % font affaire avec trois institutions ou plus.
  • Les consommateurs savent qu'ils peuvent comparer les forfaits et les frais bancaires pour choisir ce qui les avantage. Une majorité de répondants (59 %) ont simplement changé le type de compte au sein de leur propre banque afin de réduire leurs frais, alors que 39 % ont changé d'institution bancaire afin d'économiser de l'argent.

Méthodologie

Cette enquête a été effectuée par Abacus Data au profit de l'Association des banquiers canadiens. Les résultats de l'enquête ont été obtenus au téléphone, auprès d'un échantillon national proportionnel et aléatoire de 1 040 Canadiens âgés de 18 ans ou plus. La marge d'erreur est de ±3,1 points de pourcentage, 19 fois sur 20. L'enquête a été menée entre le 15 décembre 2014 et le 14 janvier 2015.

Résultats détaillés de l'enquête

Les questions posées et davantage de détails sur les résultats se trouvent sur :
http://www.cba.ca/contents/files/misc/misc_2014annualpoll_fr.pdf

À propos de l'Association des banquiers canadiens

L'Association des banquiers canadiens représente 60 banques membres, soit des banques canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs 280 000 employés. L'ABC préconise l'adoption de politiques publiques efficaces, favorisant le maintien d'un système bancaire solide et stable au profit des Canadiens et de l'économie canadienne. Également, l'Association encourage la littératie financière pour permettre aux individus de prendre des décisions éclairées en matière de finance et collabore avec les banques et les services de police en vue d'aider à la protection les clients contre le crime financier et de sensibiliser à la fraude. www.cba.ca.

1 Agence de la consommation en matière financière du Canada, Les frais bancaires au Canada : profil et tendances, juin 2014

Suivez @banquiersCDN sur Twitter

Consultez les messages vidéo sur Youtube.com/CdnBankers

Rejoignez l'ABC sur LinkedIn

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/1000233f.jpg

Renseignements

  • Biliana Necheva
    Conseillère, relations publiques et médiatiques (Québec)
    514-840-8747, poste 722
    bnecheva@cba.ca