Farm Credit Canada

Farm Credit Canada

04 oct. 2010 02h30 HE

Nouvelle hausse de la valeur des terres agricoles au Canada

REGINA, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 4 oct. 2010) - Selon le rapport Valeur des terres agricoles de Financement agricole Canada (FAC) rendu public aujourd'hui, la valeur moyenne des terres agricoles du Canada a augmenté de 3,0 p. 100 au cours de la première moitié de 2010, et fait suite à des hausses de 3,6 p. 100 et de 2,9 p. 100 observées au cours des deux périodes précédentes. Publié deux fois par année, le rapport fournit des renseignements importants sur les variations de la valeur des terres pour l'ensemble du Canada et il est disponible en ligne à www.valeurdesterresagricoles.ca.

La valeur des terres agricoles est demeurée la même ou a augmenté dans chaque province sauf en Colombie-Britannique. L'Ontario a enregistré la plus forte hausse moyenne, soit 4,3 p. 100. Pour consulter les communiqués de presse provinciaux, visitez http://www.fcc-fac.ca/fr/AboutUs/Media/newsreleases_f.asp.

"Les prix payés pour la terre agricole aujourd'hui reflètent les conditions qui prévalaient et les événements vécus par les producteurs au cours des 6 à 12 derniers mois. En fait, il est important que les acheteurs en tiennent compte lorsqu'ils décident d'acheter des terres et qu'ils déterminent le prix qu'ils sont prêts à payer", déclare Michael Hoffort, vice-président principal, Portefeuille et risque de crédit, à FAC. "Bien qu'il existe certains points communs, ce rapport démontre que chaque province, et je dirais même chaque région, avait une série de facteurs uniques qui ont entraîné une modification de la valeur des terres agricoles."

"Dans certaines régions du pays, il y a une concurrence féroce pour les terres agricoles extrêmement productives", déclare Jean-Philippe Gervais, principal économiste agricole à FAC. "Nous observons différents types de propriété de la terre, ce qui permet aux agriculteurs de choisir le mode d'exploitation qui leur convient. Certains producteurs décident de ne pas acheter des terres afin de limiter leurs frais d'immobilisation, ou encore, parce qu'ils peuvent louer des terres de meilleure qualité qui sont situées plus près de chez eux. Cette diversité et le fait que la terre agricole demeure un élément d'actif très convoité, témoignent de la force de l'agriculture à long terme, ce qui est bon pour l'industrie."

Le rapport Valeur des terres agricoles de FAC est publié depuis 1984. Pour consulter les rapports précédents, visitez archives rapport Valeur des terres agricoles.

En tant que plus important prêteur à l'industrie agricole canadienne, FAC oeuvre pour l'avenir de l'agroindustrie. FAC a un portefeuille de première qualité de plus de 19,7 milliards de dollars et vient de connaître une dix-septième année consécutive de croissance. FAC est solide et stable; elle s'est engagée à servir l'industrie peu importe le cycle économique. FAC offre du financement, de l'assurance, des logiciels, des programmes d'apprentissage ainsi que d'autres services commerciaux aux producteurs, aux agroentrepreneurs et aux entreprises agroalimentaires. Passionné de l'agriculture, le personnel de FAC est voué à la réussite de la clientèle et de l'industrie. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez www.fac.ca.

Renseignements