Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement
Gouvernement de la Saskatchewan

Gouvernement de la Saskatchewan

11 avr. 2014 16h00 HE

Nouvelle maison d'hébergement d'urgence à Melfort

MELFORT, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 11 avril 2014) - Le gouvernement du Canada et la province de la Saskatchewan ainsi que des partenaires communautaires ont souligné le début de la construction d'une nouvelle maison d'hébergement d'urgence pour les femmes et les enfants victimes de violence familiale. L'ensemble pourra accueillir 20 personnes et offrira des services de soutien.

Randy Hoback, député fédéral de Prince Albert, au nom de l'honorable Candice Bergen, ministre d'État (Développement social), ainsi que l'honorable Gordon Wyant, ministre de la Justice et procureur général, et monsieur Rick Lang, maire de la ville de Melfort, en ont fait l'annonce aujourd'hui.

« Notre gouvernement reconnaît le besoin urgent de fournir aux victimes de violence familiale un endroit sûr où se réfugier en situation de crise, a déclaré le député Hoback. En investissant dans la North East Domestic Violence Shelter, nous respectons notre engagement à donner accès à un logement sûr et abordable à tous les Canadiens. »

« C'est la première maison de transition à être construite depuis 1989, a affirmé Gordon Wyant, ministre de la Justice et procureur général. Le gouvernement de la Saskatchewan est fier d'accorder des fonds à l'organisme North East Outreach qui fournit des services dans le but d'aider les personnes et les familles qui font face à des situations de violence sexiste et d'abus. »

« La ville de Melfort aimerait féliciter l'organisme Northeast Outreach and Support Services pour la la mise en chantier de la North East Domestic Violence Shelter, a souligné Rick Lang, maire de la ville de Melfort. Grâce au travail acharné des personnes qui y ont participé, cette maison d'hébergement est finalement devenue une réalité. J'aimerais féliciter et remercier le gouvernement de la Saskatchewan et le gouvernement du Canada pour leur participation à ce projet. La clairvoyance dont on fait preuve ces deux ordres de gouvernement pour reconnaître le besoin de ce type d'établissement dans le Nord-Est de la Saskatchewan démontre leur engagement à trouver des solutions à un problème qui touche les plus vulnérables de notre société. Pour les victimes de violence familiale, il y aura maintenant une solution de rechange. L'esprit de coopération de nos deux ordres supérieurs de gouvernement et de la ville de Melfort mérite sans aucun doute d'être salué, et nous les remercions sincèrement pour leur participation. »

« C'est avec un grand plaisir que le Conseil d'administration et le personnel de North East Outreach and Support Services poursuit sa mission d'aider les femmes et les enfants à vivre sans violence, a déclaré Louise Schweitzer, directrice générale de North East Outreach and Support Services. Il faut une collectivité pour élever un enfant. Notre collectivité s'est enrichie des gouvernements fédéral, provincial et municipal grâce à leurs contributions à notre projet. La maison pour les victimes de violence conjugale fait partie des programmes continus que nous offrons à la région du nord-est de la province depuis les 30 dernières années. »

Par l'entremise de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) et la Saskatchewan Housing Corporation, les gouvernements fédéral et provincial versent ensemble une contribution de 1,5 million de dollars dans le cadre de l'Entente Canada-Saskatchewan concernant l'Investissement dans le logement abordable 2011-2014. De plus, la ville de Melfort a fourni 148 000 $ et North East Outreach and Support Services Inc. (NEOSS) a contribué environ 111 000 $. La province, par l'intermédiaire du ministère de la Justice, contribuera annuellement pour couvrir les charges de fonctionnement lorsque l'ensemble sera achevé.

La maison d'hébergement d'une superficie de 7 350 pi2 (683 m2), propriété de NEOSS, offrira 16 places dans sept chambres et, en cas d'urgence, elle sera en mesure d'accueillir quatre personnes supplémentaires, soit un total de 20. La salle à manger, la cuisine et la salle de jeu communes offrent des aires habitables additionnelles. Les locaux à bureau de l'immeuble seront utilisés par deux conseillers en violence personnelle, un conseiller en garde d'enfants et le gestionnaire de la maison, de même que par les services administratifs et d'intervention. On prévoit que l'ensemble sera terminé au printemps de 2015.

Ces fonds proviennent de l'enveloppe de 55 millions de dollars de l'Entente Canada-Saskatchewan concernant l'Investissement dans le logement abordable (IDLA) 2011-2014. En vertu de cette entente, la province de la Saskatchewan utilisera les fonds pour créer et rénover des logements abordables pour les ménages dans le besoin.

Chaque année, par l'entremise de la SCHL, le gouvernement du Canada investira environ 2 milliards de dollars dans le logement. De ce montant, une tranche de 1,7 milliard de dollars permettra de soutenir près de 600 000 ménages vivant dans des logements sociaux. En Saskatchewan, cela représente environ 28 000 ménages. Le reste des fonds soutient des activités liées au logement et des programmes de logement abordable, y compris l'Investissement dans le logement abordable. Ces investissements améliorent la qualité de vie des Canadiens habitant des logements sociaux et des ménages à faible revenu, notamment les sans-abri et les personnes risquant de se retrouver sans domicile, les aînés, les personnes handicapées, les immigrants récents et les Autochtones. Le Plan d'action économique de 2013 maintient cet engagement grâce à un investissement fédéral de plus de 1,25 milliard de dollars sur cinq ans pour renouveler l'Investissement dans le logement abordable jusqu'en 2019. Le gouvernement du Canada s'assurera que les fonds accordés aux provinces et aux territoires favorisent le recours à des apprentis, pour ainsi soutenir la formation de main-d'œuvre qualifiée. Près de 177 600 ménages canadiens ne sont plus dans le besoin en matière de logement grâce aux fonds octroyés en vertu de l'IDLA entre le 1er avril 2011 et le 31 décembre 2013.

En octobre 2012, le gouvernement de la Saskatchewan a publié un document intitulé Saskatchewan Plan for Growth: Vision 2020 and Beyond, qui établit la vision du gouvernement pour la province, dont la population atteindra 1,2 million d'habitants d'ici 2020. Le plan précise les principes, les buts et les mesures visant à garantir que la Saskatchewan saisit les occasions et relève les défis d'une province en pleine croissance. Depuis 2011, le gouvernement a investi 256 millions de dollars pour produire plus de 4 500 logements et réparer plus de 24 300 maisons d'un bout à l'autre de la province.

Pour en savoir davantage sur la manière dont le gouvernement du Canada et la SCHL soutiennent l'aménagement de logements solides et de collectivités prospères pour tous les Canadiens, communiquez avec la SCHL au 1-800-668-2642 ou consultez le site www.cmhc-schl.gc.ca.

Renseignements