Corporation Minière Golden Share
TSX CROISSANCE : GSH

Corporation Minière Golden Share

06 mai 2009 09h00 HE

Nouvelle zone aurifère d'une largeur de 27 m reconnue par forage sur la propriete Malartic Lakeshore

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 6 mai 2009) - Corporation Minière Golden Share ("Golden Share")(TSX CROISSANCE:GSH) a le plaisir d'annoncer que les récents travaux de forage ont permis de découvrir une nouvelle zone aurifère associée à l'indice Rive du Lac Malartic ("RLM") sur la propriété Malartic Lakeshore au Québec, Canada.

L'indice RLM consiste en une zone minéralisée d'une longueur de 320 m et d'une largeur de 75 m, qui comprend un réseau de veines de quartz aurifères où des teneurs atteignant 39,84 g/t Au sur 1,60 m de 24,30 à 25,90 m ont été obtenues lors du premier programme de forage de Golden Share en 2008. La première phase du programme de forage au diamant 2009 est maintenant terminée et a consisté en 1 396 m pour un total de 18 forages. Un total de neuf nouveaux forages a été exécuté et neuf des forages réalisés par Golden Share en 2008 ont été prolongés afin d'atteindre une profondeur d'investigation plus importante du système minéralisé.

Une nouvelle zone aurifère, la zone 66, d'une largeur de 27 m a été intersectée entre 254 m et 281 m le long du sondage ML-08-11 et a été recoupée à une profondeur verticale de 185 m, au nord-est de l'indice RLM.

La zone 66, le plus large intervalle minéralisé intersecté à ce jour dans l'histoire de la propriété Malartic Lakeshore, consiste en un basalte cisaillé comprenant 5 à 15% de veinules de quartz-calcite minéralisées avec 1 à 2% de pyrite. Dans la partie amont de la zone, l'andésite hôte est localement hématisée avec 5% de veinules d'hématite spécularite et une veine de quartz de 0,80 m contenant 2% de pyrite. La zone 66 est particulièrement bien minéralisée en sulfures sur un intervalle de 6,95 m, de 269,15 m à 276,10 m, qui comprend cinq veines de quartz variant en largeur de 0,45 à 1,30 m chacune et contenant 8% de pyrite, 4% de chalcopyrite et jusqu'à 1% de galène. La fin de la zone est brèchique et recoupée par 2 failles.

Cette nouvelle zone est anomale en or et les intervalles suivants montrent des teneurs supérieures à 0,30 g/t Au :

- 255,35 - 255,90 m : 1,19 g/t Au sur 0,55 m

- 257,00 - 258,30 m : 0,53 g/t Au sur 1,30 m

- 269,15 - 270,20 m : 0,33 g/t Au sur 1,05 m

- 272,00 - 273,50 m : 0,31 g/t Au sur 1,50 m

- 273,50 - 276,10 m : 0,56 g/t Au sur 2,60 m

Philippe Giaro, Président et chef de la direction, a déclaré "Compte tenu de sa puissance, de sa localisation au sein du cisaillement Norbenite-Marbanite et sa proximité aux projets Lapa et Canadian Malartic, le système minéralisé RLM représente une cible prioritaire que nous évaluons de manière systématique. La découverte de la nouvelle zone aurifère 66 confirme le bien fondé notre approche, le potentiel d'exploration de la propriété en profondeur ainsi que l'importance du système filonien qui est contrôlé par un corridor de déformation intense demeurant inexploré sous le niveau 200 m. Tel que démontré par les gisements des mines Lapa, Sigma et Laronde, les minéralisations économiques du camp minier de Val d'Or - Malartic montrent une continuité verticale reconnue jusqu'à une profondeur de 2 900 m. Compte tenu de l'élargissement de la minéralisation observé sur les premiers 200 m verticaux, nous sommes résolument enthousiastes à la poursuite des travaux d'exploration sur cette nouvelle zone qui n'a été intersectée que par un seul forage à ce jour".

La propriété est située dans le camp minier de Val d'Or au Québec, et se localise à 5 km à l'est de la mine Lapa d'Agnico Eagle et à 6 km au nord du projet Canadian Malartic d'Osisko. La propriété est sise sur le corridor de déformation de Norbenite-Marbanite, structure de second ordre de la faille Cadillac, contenant les anciennes mines de Kierens, Norlatic et Marban. Golden Share contrôle 5 kilomètres de cette structure à géologie favorable qui abrite de nombreux gisements et indices aurifères.

Le forage ML-08-11 a initialement été exécuté jusqu'à une profondeur de 180 m durant la première campagne réalisée par Golden Share en automne 2008. Le forage ML-08-11 a été approfondi jusqu'à une profondeur de 285 m au cours de cette récente campagne 2009. Le forage a initialement été implanté à angle élevé par rapport aux structures minéralisées et les mesures structurales confirment que la zone 66 a également été intersectée à un angle adéquat étant donné que les mesures de schistosité et de contacts de veines montrent un angle moyen de 60 degrés par rapport à l'axe de la carotte. Un total de 672 échantillons a été prélevé au cours cette première campagne de sondages 2009 et les résultats sont en cours de réception et d'interprétation. De plus, compte tenu de l'importance de la nouvelle zone 66, les échantillons correspondant à cette nouvelle structure de 27 m sont en cours de réanalyse par méthode de metallic sieve. Un quart de la carotte sera également analysé dans un deuxième laboratoire. Un communiqué sera publié lorsque tous les résultats d'analyse auront été reçus et interprétés.

Le programme d'exploration sur la propriété Malartic Lakeshore est supervisé par M. Alain Carrier, M.Sc., P. Geo de InnovExplo. Alain Carrier est une "Personne Qualifiée" et est indépendant selon le Règlement 43-101. Les échantillons individuels d'un poids d'environ 3 kg ont été prélevés à des intervalles de plus ou moins 1 mètre dans les zones minéralisées, en fonction des contacts géologiques, à partir de la carotte sciée en deux. Un programme rigoureux de QA/QC comprend l'insertion au hasard d'échantillons minéralisés standard, de doubles d'échantillons et d'échantillons témoins à blanc en cours de prise d'échantillons et de préparation. Les échantillons sont envoyés au laboratoire de ALS à Val d'Or, Québec, pour pyroanalyse sur un aliquote de pulpe de 50 g. La procédure de préparation des échantillons comprend le broyage de la totalité de l'échantillon de 3 kg suivi d'un quartage pour obtenir un échantillon représentatif de 850 à 1000 g qui est entièrement pulvérisé et duquel un échantillon de 50 g est isolé pour analyse par méthode de pyroanalyse. Les échantillons dans lesquels la présence d'or visible ou de minéralisation à haute teneur est suspectée sont analysés par la méthode de metallic sieve.

Les programmes d'exploration de Golden Share sont effectués sous la supervision de Mme Laurence Huss, P. Geo., et Vice-présidente Exploration. Philippe Giaro, P. Geo., Président et chef de la direction de Corporation Minière Golden Share et Personne Qualifiée pour Golden Share, a revu et approuvé le contenu du présent communiqué.

La Bourse de croissance TSX n'a pas revu le présent communiqué et n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de son contenu.

Renseignements