Fondation canadienne pour l'innovation

Fondation canadienne pour l'innovation

10 janv. 2011 13h00 HE

Nouvelles en bref de la FCI : Concevoir des technologies de l'information et de la communication pour les utilisateurs hors norme

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 10 jan. 2011) - La société actuelle est de plus en plus tributaire des technologies de l'information et de la communication (TIC). La recherche d'informations sur le Web, l'achat de billets en ligne et l'inscription à un cours ne sont que quelques-unes des multiples applications qui font désormais partie de notre quotidien.

Si ces technologies sont censées être accessibles à tous, il arrive que les concepteurs ne tiennent pas compte des besoins de certains utilisateurs hors norme. Les personnes atteintes d'incapacités, présentant des besoins et des aptitudes linguistiques variables ou encore des préférences culturelles diverses, de même que les personnes âgées ont toutes été confrontées à des obstacles au moment d'utiliser les TIC.

Les recherches effectuées à l'Inclusive Design Research Centre (IDRC) de l'Université de l'École d'art et de design de l'Ontario, à Toronto, visent à surmonter ces obstacles. 

Tous les projets menés à l'IDRC ont un objectif commun : intégrer le design universel dès les premières étapes du processus de conception et de développement des logiciels. Le Centre s'emploie à trouver de nouvelles approches universelles dans le secteur numérique qui répondent aux besoins individuels en matière d'accessibilité et favorisent la participation de tous, tant des utilisateurs que des concepteurs.

« À l'IDRC, nous définissons le design universel comme une conception qui permet et facilite la participation de personnes et de groupes représentant l'ensemble de la diversité humaine », affirme la professeure Jutta Treviranus, chef de file mondial dans la recherche et le développement du design universel et directrice du Centre. « Nous sommes d'ardents défenseurs du principe, souvent négligé, selon lequel les personnes atteintes d'incapacités devraient être des producteurs et non seulement des consommateurs d'information, de savoir et de culture. »

L'imagination et les compétences conceptuelles avancées de Jutta Treviranus et de son équipe ont suscité l'intérêt de partenaires et d'acteurs internationaux. 

Les installations de 15 M$, pour lesquelles la Fondation canadienne pour l'innovation a contribué à hauteur de 6 M$, ont permis l'établissement de partenariats avec des géants du domaine des TIC dont IBM, Mozilla, Apple, RIM, Google, AOL et Yahoo, ainsi qu'avec le secteur public et diverses communautés d'intervenants. Les travaux réalisés dans ce centre ont aussi attiré l'attention de plusieurs pays dans le monde.

Si vous désirez recevoir périodiquement d'autres nouvelles en bref de la Fondation canadienne pour l'innovation, veuillez communiquer par courriel avec Yves Melanson, coordonnateur, relations avec les médias, à yves.melanson@innovation.ca.

La Fondation canadienne pour l'innovation (FCI) est un organisme autonome créé par le gouvernement du Canada pour financer l'infrastructure de recherche. Le mandat de la FCI est de renforcer la capacité des universités, des collèges et des hôpitaux de recherche, de même que des établissements de recherche à but non lucratif du Canada de mener des projets de recherche et de développement technologique de calibre mondial au profit des Canadiens. Depuis sa création en 1997, la Fondation a engagé 5,3 milliards de dollars pour financer plus de 6 800 projets menés dans 131 établissements de recherche situés dans 65 municipalités aux quatre coins du Canada.

Renseignements

  • Université de l'Ecole d'art et de design de l'Ontario
    Inclusive Design Research Centre
    et Inclusive Design Institute
    Jutta Treviranus
    Professeure et directrice
    jtreviranus@faculty.ocad.ca
    ou
    Université de l'Ecole d'art et de design de l'Ontario
    Sarah Mulholland, agente
    Médias et Communications
    416-977-6000 poste 327 (Cellulaire : poste 1327)
    smulholland@ocad.ca