Pêches et Océans Canada

Pêches et Océans Canada

24 juil. 2015 11h40 HE

Nouvelles mesures visant à faire respecter la politique sur la PIFPCAC

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 24 juillet 2015) -

L'honorable Gail Shea, ministre des Pêches et des Océans, a fait aujourd'hui la déclaration suivante :

Je suis fière d'annoncer que Pêches et Océans Canada (MPO) a lancé de nouvelles mesures pour mieux appliquer la politique sur la Préservation de l'indépendance de la flottille de pêche côtière dans l'Atlantique canadien (PIFPCAC). Ces mesures dirigées par l'industrie et élaborées en collaboration avec la Fédération des pêcheurs indépendants du Canada visent à renforcer la politique actuelle sur la PIFPCAC et à résoudre le problème des pêcheurs qui ne respectent pas la PIFPCAC ou les politiques qu'elle vise à protéger.

En tant que ministre des Pêches et des Océans, je crois fermement qu'une flottille commerciale de pêche côtière indépendante est un élément important contribuant à la prospérité économique du Canada atlantique. C'est pour cette raison que nous avons établi la politique sur la PIFPCAC. En termes simples, cette politique garantit que les avantages des permis de pêche profitent aux titulaires de permis qui participent directement à l'industrie.

Je suis heureuse d'annoncer que la PIFPCAC a permis à des centaines de pêcheurs de reprendre le contrôle de leur entreprise et de mettre fin à bon nombre d'ententes de contrôle.

En tant que ministre, j'ai le pouvoir d'adopter des politiques comme la politique sur la PIFPCAC pour assurer la gestion et la surveillance judicieuses de nos pêches et pour gérer, conserver et développer les pêches au nom des Canadiens. J'ai donc la conviction qu'il est dans l'intérêt du Canada et plus particulièrement dans l'intérêt des personnes qui participent activement à la pêche dans le Canada atlantique que je prenne les mesures voulues pour faire respecter la politique sur la PIFPCAC. De cette façon, nous pouvons nous assurer que les bienfaits des permis de pêche pour la société et l'économie reviennent bel et bien aux pêcheurs et aux collectivités où ils vivent.

Je suis persuadée que ces mesures renforceront la politique sur la PIFPCAC et les politiques qu'elle vise à protéger. Le gouvernement du Canada maintient son engagement envers la politique sur la PIFPCAC et continuera de collaborer avec l'industrie pour s'assurer que la flottille de pêche côtière demeure prospère sur le plan économique pour les générations futures.

Internet: http://www.dfo-mpo.gc.ca

Suivez-nous sur Twitter! www.Twitter.com/MPO_DFO

Renseignements

  • Frank Stanek
    Relations avec les médias
    Pêches et Océans Canada
    Ottawa, Ontario
    613-990-7537

    Sophie Doucet
    Directrice des communications
    Cabinet de la ministre
    Pêches et Océans Canada
    613-992-3474