Revue l'Inconvénient

08 juin 2012 15h54 HE

Nouvelles règles pour le parc humain

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 8 juin 2012) - Nous vivons à une époque où le moindre ridicule se voit instantanément diffusé sur Youtube, où Facebook permet à chaque individu de partager avec ses innombrables amis les détails les plus anodins de son quotidien, où tout écart de conduite se trouve sanctionné sans délai, et avec une violence parfois spectaculaire, par les abonnés de Twitter. Le succès phénoménal de ces plateformes tient certes à leur immédiateté, à l'impression qu'elles donnent d'abolir les distances. Mais ce succès tient peut-être aussi à des raisons plus obscures et inquiétantes : besoin de contrôler sa vie et celle d'autrui, besoin de surveiller et d'être surveillé.

Dans le numéro 49 de l'Inconvénient :

  • les essais d'Alain Roy, Isabelle Daunais, Carl Bergeron et Marc Chevrier;
  • un essai d'Olivier Maillart et une fiction de Nicolas Bourdon;
  • la lecture de David Dorais et les chroniques de Geneviève Letarte et Serge Bouchard;
  • et une autre moisson des fameux «bogues» qui proposent un regard amusé sur l'actualité.

Renseignements