Musée canadien de la nature

Musée canadien de la nature

31 mai 2017 14h00 HE

Oeuvre d'anamorphose d'une artiste inuite à la Galerie de l'Arctique Canada Goose au Musée canadien de la nature

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 31 mai 2017) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Nancy Saunders, une artiste inuite de Kuujjuaq, au Québec, maintenant installée à Montréal, a été choisie pour réaliser une œuvre artistique originale destinée à la nouvelle Galerie de l'Arctique Canada Goose du Musée canadien de la nature.

Nancy Saunders s'est inspirée de sa culture et a adapté sa composition à l'aile de la galerie qu'elle viendra décorer. Cette galerie, qui ouvrira ses portes le 21 juin, est le projet Canada 150 du Musée. L'œuvre ornera sept murs; la pièce centrale, de cinq mètres de hauteur, dominera les visiteurs lorsqu'ils pénètreront dans l'espace.

Cette création a été sélectionnée grâce à un concours avec jury auquel avaient été invités plusieurs artistes autochtones du Nord. On leur avait demandé de présenter une œuvre d'art pouvant être adaptée pour créer un effet d'anamorphose, c'est-à-dire une illusion d'optique par laquelle une image en deux dimensions apparaît en trois dimensions et se fragmente selon différents points de vue. Affaires autochtones et du Nord Canada a appuyé ce concours.

« La Galerie de l'Arctique Canada Goose explore l'Arctique sous l'angle de son histoire naturelle et des liens intimes que les peuples du Nord ont tissés avec leur milieu. Le travail plein d'audace et de couleur de Nancy Saunders offre une perspective inuite de cet environnement et nous sommes ravis de le présenter dans cette nouvelle galerie », explique Ailsa Barry, vice-présidente, Expérience et engagement, au Musée canadien de la nature.

L'artiste travaille en ce moment avec deux peintres de murales pour créer une version agrandie de son œuvre dans la galerie. « Ceci est la pièce la plus grande que j'ai faite. Le choix de mes travaux pour décorer ce musée national m'a à la fois surprise et honorée », déclare Nancy Saunders, artiste multimédia émergente mieux connue pour ses dessins au crayon très réalistes.

Sa composition allie le réalisme de la photo et l'abstraction des formes géométriques, lesquelles représentent des aspects centraux de la culture, comme la glace et les motifs de siniq (bordure de parka) et de tatouage. Il s'agit d'un immense portrait d'un chasseur inuit traditionnel entouré de représentations extrêmement réalistes d'animaux (un phoque, des bernaches et des caribous) et de fleurs de l'Arctique.

Bien qu'elle ait toujours été attirée par l'art, la jeune femme ne s'y est consacrée à temps plein qu'en 2010, après l'obtention d'un diplôme en études sociales. En plus de dessins traditionnels au crayon, elle a exploré la peinture acrylique et l'aquarelle et découvert ses talents en sculpture sur stéatite. Sa première exposition en collaboration a eu lieu en novembre 2015 à la galerie McClure de Montréal. En 2016, elle a effectué une résidence artistique à Paris, en France, et elle vient de peindre une murale pour le centre de santé de sa ville de Kuujjuaq. Nancy Saunders est aussi une interprète enthousiaste de chant guttural.

« Je vis en ville mais je demeure sous l'influence de ma culture inuite. Dans mon travail, je tente donc de concilier ces deux mondes, puisqu'ils m'inspirent tous les deux énormément. J'essaie d'intégrer des éléments urbains et inuits dans mes compositions », explique-t-elle.

Les visiteurs pourront voir l'œuvre d'anamorphose de Nancy Saunders dès l'ouverture de la Galerie de l'Arctique Canada Goose le 21 juin 2017. Le Musée canadien de la nature se trouve au 240 de la rue McLeod à Ottawa.

Un mot sur le Musée canadien de la nature

Le Musée canadien de la nature est le musée national de sciences et d'histoire naturelles du Canada. Il a vocation à transmettre des idées fondées sur des faits, à procurer des expériences instructives et à favoriser une relation enrichissante avec la nature d'aujourd'hui, d'hier et de demain. Le Musée accomplit sa mission grâce à ses recherches scientifiques, sa collection de plus de 14 millions de spécimens, ses programmes éducatifs, ses expositions permanentes et itinérantes et son dynamique site Web nature.ca. Le Centre de connaissance et d'exploration de l'Arctique poursuit la tradition plus que centenaire du Musée en matière de recherche, de documentation et de collection sur la biodiversité du Nord canadien.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/IMG_3415.JPG

Renseignements

  • Renseignements pour les médias ou demande d'entrevues :
    Dan Smythe
    Relations avec les médias
    Musée canadien de la nature
    613-566-4781; 613-698-9353 (cell.)
    dsmythe@mus-nature.ca