Bureau de la concurrence Canada

Bureau de la concurrence Canada

02 juin 2009 13h45 HE

Opération Mirage : Le Bureau de la concurrence lance sa plus importante opération jamais réalisée contre le télémarketing trompeur

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 2 juin 2009) - Le Bureau de la concurrence a annoncé aujourd'hui qu'il a engagé une série de mesures contre 50 organisations et individus dans la région de Montréal, y compris l'exécution de 10 mandats de perquisition dans le cadre de l'"Opération Mirage", une campagne visant à lutter contre les activités de télémarketing trompeur.

"Les télévendeurs frauduleux escroquent les entreprises et les consommateurs de centaines de millions de dollars dans un climat économique déjà difficile", a affirmé Andrea Rosen, sous-commissaire de la concurrence. "Par l'entremise de l'Opération Mirage, nous mettons un terme à cette activité criminelle à l'aide de mesures de coercition et de sensibilisation du public."

Cette enquête criminelle est menée en vertu de la Loi sur la concurrence nouvellement modifiée, qui autorise l'imposition de sanctions beaucoup plus sévères aux personnes reconnues coupables d'infractions criminelles de télémarketing. Cela aidera le Bureau à faire son travail plus efficacement. Il s'agit de la première enquête menée depuis la mise en place des nouvelles sanctions.

La campagne cible les fraudeurs qui emploient des techniques illégales pour vendre de faux répertoires téléphoniques d'entreprises à des entreprises et à des organismes sans but lucratif. Il s'agit de la plus importante opération jamais entreprise par le Bureau, et une des plus importantes jamais effectuées au Canada contre le télémarketing trompeur.

L'objectif du Bureau est de faire obstacle au télémarketing trompeur et de dissuader les fraudeurs de se livrer à cette activité illégale. L'Opération Mirage vise aussi à mettre en garde, par l'entremise d'une campagne de sensibilisation, les milliers de personnes vulnérables en quête d'emploi et qui, à leur insu, travaillent pour des entreprises de télémarketing frauduleux tout en risquant de s'exposer personnellement à des sanctions pénales.

Le Bureau a baptisé cette campagne "Opération Mirage" en raison des pratiques trompeuses qu'adoptent illégalement les télévendeurs pour leurrer les entreprises et recruter des employés sans méfiance. Il a bénéficié de l'aide des partenaires de l'initiative COLT (la Gendarmerie royale du
Canada, la Sûreté du Québec, le Service de police de la Ville de Montréal, l'Agence des services frontaliers du Canada, la U.S. Federal Trade Commission, le Federal Bureau of Investigation, le Department of Homeland Security et le U.S. Postal Inspection Service). Les télévendeurs frauduleux prennent souvent pour cibles des victimes de l'étranger afin d'éviter d'être repérés. La coopération transfrontalière est essentielle pour faire en sorte que les fraudeurs ne puissent se cacher des autorités d'aucun pays.

Pour de plus amples renseignements sur l'Opération Mirage et pour en savoir plus sur la façon de vous protéger contre la fraude, veuillez consulter le site Web du Bureau à l'adresse suivante : www.bureaudelaconcurrence.gc.ca.

Le Bureau de la concurrence est un organisme indépendant qui contribue à la prospérité des Canadiens en protégeant et en favorisant des marchés concurrentiels et en permettant aux consommateurs de faire des choix éclairés.

Renseignements

  • Renseignements à l'intention des médias :
    Direction générale des affaires publiques
    Gabrielle Tassé
    Conseillère principale en communications par intérim
    819-953-7734
    ou
    Renseignements généraux :
    Bureau de la concurrence
    Centre des renseignements
    819-997-4282
    Sans frais : 1-800-348-5358
    ATS (malentendants) : 1-800-642-3844