TRANSCANADA
TSX : TRP
NYSE : TRP

TRANSCANADA

12 sept. 2011 14h38 HE

Option la plus sûre pour Keystone XL : route traversant le Nebraska

CALGARY, ALBERTA--(Marketwire - 12 sept. 2011) - L'oléoduc Keystone XL sera construit et fonctionnera à un niveau de sécurité supérieure à celui de tout oléoduc de pétrole brut existant actuellement aux États-Unis, selon le Rapport final d'impact écologique (RFIE) qui vient d'être publié. Les agences d'État du Nebraska, les autorités locales, les intervenants en cas d'urgence et autres parties concernées ont tous joué un rôle crucial pour s'assurer de la sélection de la route la plus sure et la plus respectueuse de l'environnement et pour veiller à ce que l'oléoduc soit construit et fonctionne de manière sûre et fiable avec un accent spécial sur la protection des Sand Hills et de l'aquifère d'Ogallala.

« Nous avons écouté la population du Nebraska et nous avons tenu compte de leurs suggestions pour nous assurer que la construction de Keystone XL se fera à un niveau de sécurité sans précèdent pour un oléoduc sur le sol américain, y compris dans la sélection de la meilleure route, ce que nous avons fait », a déclaré Russ Girling, président et chef de la direction de TransCanada. « Ils ont travaillé à nos côtés au cours des trois dernières années, nous offrant leur expertise, leur avis et leurs conseils. »

Depuis 2008, le département d'État américain a mené un examen détaillé de l'impact environnemental de Keystone XL sous tous ses angles. Cette analyse a débouché sur la publication du Rapport final d'impact écologique du projet le 26 août 2011. Il s'agit de l'examen environnemental le plus détaillé et le plus complet jamais entrepris pour un oléoduc transfrontalier.

Le RFIE a étudié sept différentes routes possibles. Parmi celles-ci, une route potentielle traversait le Nebraska en évitant toute la région des Sand Hills et l'aquifère d'Ogallala, et six autres permettaient une réduction du kilométrage de l'oléoduc en traversant les Sand Hills ou l'aquifère. Pas une de ces sept options ne s'est révélée préférable à la route proposée car « ces options seraient plus longues que la route proposée, perturberaient plus de terrain et traverseraient plus de cours d'eau que la route proposée » - RFIE. Le RFIE a par ailleurs montré que ces routes alternatives affecteraient bien plus de terres agricoles, développées ou boisées, plus de terrains de pâturage et de zones humides. Elles traverseraient également un bien plus grand nombre de cours d'eau et de fleuves.

Le RFIE a conclu que « L'analyse des impacts potentiels associés à la construction et à l'opération ordinaire du Projet proposé suggère qu'il n'y aurait nul impact significatif à la plupart des ressources situées le long du corridor du Projet proposé. »

Les principales agences ayant collaboré à l'élaboration du RFIE comprennent :

  • Département de la qualité environnementale du Nebraska
  • Département des parcs et réserves du Nebraska
  • Département des routes du Nebraska
  • Département des parcs naturels et de la pêche du Nebraska
  • Département américain de la pêche et de la faune
  • Corps des ingénieurs de l'armée américaine
  • National Park Service des États-Unis
  • Service de conservation des ressources naturelles des États-Unis
  • Université du Nebraska, Lincoln
  • Groupe de propriétaires fonciers « Landowners for Fairness »

C'est grâce à ces consultations continues que, en accord avec l'organisme fédéral de réglementation des pipelines, TransCanada a délibérément accepté 57 conditions spéciales supplémentaires offrant un niveau encore plus élevé de confiance dans l'opération et la gestion de l'oléoduc. Parmi ces conditions, on note un plus grand nombre de vannes d'arrêt d'urgence commandées à distance, plus d'inspections de l'oléoduc et une conduite enfouie à une plus grande profondeur.

Le RFIE a conclu que l'incorporation des 57 conditions spéciales « résulteraient en un projet opérant à un degré de sécurité supérieur à celui de tout oléoduc domestique typique construit selon les normes actuelles ».

Il y a actuellement 21 000 miles de pipelines traversant le Nebraska, y compris 3 000 miles de liquides dangereux. Un bon nombre de ces pipelines coexistent avec l'aquifère d'Ogallala. Six mille barils de pétrole sont produits chaque jour au Nebraska, et des centaines de milliers de barils sont produits dans des états voisins à travers l'aquifère d'Ogallala. Au Nebraska, 17 des 18 comtés producteurs de pétrole sont situés sur l'aquifère. De plus, un des principaux hydrogéologues de l'Université du Nebraska-Lincoln, Jim Goeke a récemment déclaré dans une interview télévisée au Nebraska qu'une fuite du Keystone XL ne présenterait aucun risque pour l'aquifère.

« Le professeur émérite Goeke soutient les conclusions des 36 mois d'études environnementales rigoureuses menant au RFIE », a conclu M. Girling. « Nous reconnaissons l'importance de l'eau et des ressources naturelles du Nebraska et nous ne ferions rien qui les mette en péril; nous restons ouverts à la discussion quant aux moyens d'améliorer la sécurité et la fiabilité de notre système ».

À ce jour, grâce à des négociations directes avec les propriétaires fonciers affectés, Keystone XL a négocié des accords de servitude volontaire avec plus de 90 % des propriétaires au Nebraska et 95 % des propriétaires dans les Sand Hills.

Forte de plus de 60 ans d'expérience, la société TransCanada est un chef de file de la mise en valeur responsable et de l'exploitation fiable d'infrastructures énergétiques en Amérique du Nord, y compris des gazoducs et des oléoducs ainsi que des installations de stockage de gaz et de production d'électricité. Le réseau de gazoducs détenus en propriété exclusive par TransCanada s'étend sur plus de 57 000 kilomètres (35 500 miles), exploitant presque tous les grands bassins d'approvisionnement gazier de l'Amérique du Nord. TransCanada est l'un des plus importants fournisseurs de services de stockage de gaz et de services connexes du continent, grâce à une capacité de stockage de gaz d'environ 380 milliards de pieds cubes. Productrice d'énergie indépendante en expansion, la société TransCanada possède plus de 10 800 mégawatts de production d'énergie au Canada et aux États-Unis, ou en détient une participation. TransCanada procède au développement de l'un des plus importants réseaux de transport de pétrole en Amérique du Nord. Les actions ordinaires de TransCanada se négocient sous le symbole TRP aux bourses de Toronto et de New York. Pour plus de précisions, visiter www.transcanada.com ou consulter notre Twitter @TransCanadaPR.

Renseignements prospectifs

Ce communiqué contient des renseignements prospectifs relatifs aux projets opérationnels et à la situation financière future de TransCanada et de ses filiales (de tels énoncés sont généralement accompagnés de mots tels que « anticipe », « s'attend à », « pourrait » ou des termes semblables). Tous les énoncés prospectifs reflètent les opinions et les attentes de TransCanada conformément aux informations disponibles à la date des ces énoncés; ils sont valides à la date de ce communiqué et sont sujets à des risques et incertitudes importantes. Le lecteur est mis en garde de ne pas accorder trop d'importance à ces renseignements prospectifs. TransCanada n'assume nulle obligation de réviser ou mettre à jour ces renseignements prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi. Pour plus de renseignements sur les hypothèses, les risques et incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats actuels diffèrent des résultats anticipés, veuillez vous référer au document « Rapport de gestion de TransCanada » daté du 14 février 2011 et disponible sous le profil de TransCanada sur le site de SEDAR, www.sedar.com, ainsi qu'à d'autres documents déposés par TransCanada auprès des organismes canadiens de réglementations et de la Securities and Exchange Commission aux États-Unis.

Renseignements

  • TransCanada
    Requêtes des médias:
    Terry Cunha/Shawn Howard
    403.920.7859 ou 800.608.7859

    TransCanada
    Requêtes des investisseurs et analystes:
    David Moneta/Terry Hook/Lee Evans
    403.920.7911 ou 800.361.6522
    www.transcanada.com