SOURCE: Orbital Insight

Orbital Insight

29 sept. 2016 09h00 HE

Orbital Insight mesure l'approvisionnement en pétrole de la Chine grâce à l'analyse d'images par satellite

L'état des lieux avéré des stocks de pétrole sur le marché américain s’étend désormais à la deuxième puissance économique mondiale

PALO ALTO, CALIFORNIE--(Marketwired - Sep 29, 2016) - Orbital Insight, une société de logiciels et d'analyse géospatiale basée aux États-Unis, a annoncé aujourd'hui la disponibilité générale de pétrole en Chine, le dernier ajout à sa gamme d'outils de surveillance de l'approvisionnement en pétrole. Utilisant une combinaison exclusive de vision par ordinateur et de Machine Learning, Orbital Insight peut analyser l'imagerie par satellite afin de déterminer avec précision la quantité de pétrole stocké en Chine, à tout moment. Ce produit rejoint les autres offres de la société, qui incluent le comptage de places de stationnement devant les magasins, les réserves d'eau douce, le recensement de la pauvreté et bien d'autres thématiques, qui permettent d’apporter une certaine transparence aux décideurs.

Afin d'obtenir une estimation précise de l'approvisionnement en pétrole, Orbital Insight analyse des images satellite haute résolution prises par DigitalGlobe et Airbus lui permettant d'identifier les réservoirs d'hydrocarbures à travers le monde. Les algorithmes de la société suivent alors les changements d'ombres projetées par les toits flottants des réservoirs. Les ombres s'allongent et rétrécissent au fur et à mesure que les toits s’élèvent et s'abaissent avec les niveaux changeants de pétrole. À partir de ces ombres, la société calcule le taux de remplissage de chaque réservoir à travers toute la région et mesure le volume total de pétrole stocké en Chine.

Ce produit est disponible sur le marché américain depuis juin 2016 et s’est avéré précis et extrêmement fiable. Orbital Insight a mené des tests rétroactifs et comparé ses recherches américaines à six années de données fournies par l'Agence d'information sur l'énergie (Energy Information Administration ou EIA), qui correspondent étroitement aux rapports hebdomadaires de l'EIA. Il est plus difficile de se procurer des données fiables concernant le nombre de barils stockés en Chine, mais étant donné que les estimations sont réalisées en utilisant les mêmes satellites et les mêmes techniques de traitement, la société admet que la précision est comparable.

Lors d’essais du produit pour le pétrole chinois, Orbital Insight a découvert des réservoirs de stockage pour le pétrole qui étaient jusqu'alors inconnus des organisations internationales. Orbital Insight a identifié à la fin de l’année 2014 quelques 2 100 réservoirs d'hydrocarbures stratégiques et à usage commercial capables de stocker 900 millions de barils de pétrole, soit quatre fois plus que les 500 réservoirs mentionnés dans la base de données standard des dépôts de stockage d'hydrocarbures, TankTerminals.com.

La dernière estimation de la société rapporte un approvisionnement de près de 600 millions de barils de pétrole brut en Chine au mois de mai 2016. L’intérêt de ce produit est qu'il fournit une évaluation objective et indépendante de l'approvisionnement en pétrole en s'appuyant sur l'imagerie satellite pour obtenir ces chiffres, et non pas sur des recherches conduites par des tiers ou des données fournies par le gouvernement chinois.

Nous sommes ravis de contribuer à rendre l'approvisionnement en pétrole de la Chine plus transparent pour les parties prenantes dans le monde entier grâce à ce nouveau produit », a déclaré le Dr. James Crawford, fondateur et PDG d'Orbital Insight. « Ce produit s'est révélé être un outil fiable sur les marchés américains et nous sommes donc ravis de l’étendre à la Chine, la deuxième plus grande économie au monde. »

Orbital Insight travaille à la croisée des chemins entre le Big Data et la commercialisation de l'espace, précurseur dans le domaine de l'analyse à grande échelle de l'imagerie par UAV (drone) et par satellite. La société a développé des algorithmes capables de compter et de mesurer des objets tels que des voitures, des parcelles agricoles, des bâtiments et bien d'autres choses encore, dans le but de fournir une compréhension globale du monde qui soit quantitativement fondée sur l'observation. La société travaille avec plus de 70 cabinets de gestion de patrimoine, plusieurs agences gouvernementales américaines, ainsi que deux organisations à but non lucratif internationales.

Renseignements