Orbite Aluminae Inc.
TSX : ORT

Orbite Aluminae Inc.

27 févr. 2012 07h00 HE

Orbite Aluminae-mise à jour sur les questions de divulgation

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 27 fév. 2012) - Tel qu'annoncé dans ses communiqués de presse émis les 10, 13 et 16 février 2012, Orbite Aluminae Inc. (la « Société ») (TSX:ORT) a été informée par des représentants de l'Autorité des marchés financiers (l'« AMF ») que cette dernière estime que le rapport technique intitulé « Preliminary Economic Assessment Technical Report » (étude de scoping) publié le 12 janvier 2012 (le « Rapport technique de janvier 2012 ») n'est pas entièrement conforme aux exigences du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (Québec) (le « Règlement 43-101 »). L'AMF exigeait le dépôt, au plus tard le 24 février 2012, d'une version révisée du Rapport technique de janvier 2012 (le « Rapport révisé ») qui rencontrerait l'ensemble des exigences imposées par l'AMF, incluant qu'au minimum, une Personne Qualifiée (au sens du Règlement 43-101) additionnelle soit cosignataire des rubriques 7 à 14 du Rapport révisé. L'AMF a par la suite exigé l'ajout d'une Personne Qualifiée additionnelle associée à une firme d'ingénierie réputée et acceptable à l'AMF. Malgré ses efforts de bonne foi, la Société a été incapable de produire un Rapport révisé respectant l'ensemble des exigences de l'AMF dans le délai imposé, soit le 24 février 2012.

Entente de principe

Les discussions avec les représentants de l'AMF ont menées à une entente de principe (l'« Entente de principe ») en vertu de laquelle :

  1. la Société fera en sorte qu'un audit (vérification) indépendant des rubriques 7 à 14 du Rapport technique de janvier 2012 soit effectué. L'audit sera initié et complété dans les meilleurs délais;
  1. la Société mandatera des Personne Qualifiées indépendantes afin de préparer et déposer un nouveau rapport technique conforme au Règlement 43-101;
  1. une ordonnance (l'« Ordonnance ») sera déposée devant le Bureau de décision et de révision (« BDR ») le mardi 28 février 2012, imposant une ordonnance d'interdiction d'opérations sur les titres de la Société jusqu'au dépôt d'un Rapport révisé conforme au Règlement 43-101. Nonobstant ce qui précède, une fois le rapport d'audit complété, la Société pourra demander la levée de l'Ordonnance auprès du BDR.

Interdiction d'opérations

Les opérations sur les titres de la Société ont été suspendues temporairement le 23 février 2012 dans l'attente de publier des communiqués dans le contexte des discussions entre la Société et l'AMF relativement à ce qui précède.

Après l'acceptation par l'AMF et la Société des termes de l'Entente de Principe, le BDR a émis une ordonnance provisoire le vendredi 24 février 2012 suspendant temporairement les opérations sur les titres de la Société, laquelle ordonnance provisoire demeurera en vigueur jusqu'à la confirmation de l'Ordonnance par le BDR.

La Société fournira des mises à jour supplémentaires au besoin.

La Société poursuit son plan de match.

Au-delà de la mise en œuvre de l'Entente de principe, la Société poursuit ses objectifs de croissance pour l'année 2012. Ses activités opérationnelles se déroulent comme prévues et dans la continuité. Les étapes franchies jusqu'à maintenant témoignent de sa volonté de répondre aux attentes.

À propos d'Orbite

Orbite détient 100 % des droits miniers d'une propriété de Grande-Vallée d'environ 6 441 hectares, site d'un dépôt d'argile alumineuse situé à 23 km au sud de Grande-Vallée, et une usine pilote d'une taille d'environ 2 600 m2 située à Cap-Chat, en Gaspésie. Un rapport préparé aux termes du Règlement 43-101 déposé en août 2011 établit la quantité de ressources minérales indiquées dans une partie du dépôt à environ 1 milliard de tonnes métriques d'argile alumineuse contenant une série d'éléments minéraux. La Société détient également les droits de propriété intellectuelle sur un procédé unique d'extraction de l'alumine, breveté aux États-Unis et au Canada et pour lequel des demandes de brevet sont en instance dans d'autres pays. www.orbitealuminae.com

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de l'information prospective. Sans limiter la portée de ce qui précède, l'information et les énoncés prospectifs peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs ou du rendement futurs de la société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « pourrait », « serait », « devrait », « probable », « pouvoir », « croire », « prévoir », « s'attendre », « avoir l'intention de », « projeter », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, ont été employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendements ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles ou sur les croyances de bonne foi de la direction de la Société à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, impondérables et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et impondérables » du rapport de gestion déposé le 14 novembre 2011 sur SEDAR, et pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux contenus dans des énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l'information, d'événements ou de circonstances subséquents ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables l'y obligent.

Renseignements

  • MEDIAS
    Frédéric Bérard
    H+K Stratégies
    514 395 0375, poste 259

    Jacques Bédard
    Chef des finances
    Orbite Aluminae Inc.
    514 744 6264

    INVESTISSEURS
    Louis Morin
    Relations avec les investisseurs
    514 591 3988

    Jason Monaco
    Associé directeur
    First Canadian Capital Corp.
    416 742 5600

    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    Communications Sun International
    450 973 6600