Orbite Aluminae Inc.
TSX : ORT

Orbite Aluminae Inc.

21 juin 2012 07h30 HE

Orbite annonce des taux d'extraction de certains oxydes de terres rares et de métaux rares à 93% confirmant l'importance de son projet de production d'alumine

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 21 juin 2012) -

Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse.

Orbite Aluminae Inc. (TSX:ORT) (la "Société") est fière d'annoncer que l'analyse d'échantillons d'oxydes de terres rares (OTR) et d'oxydes de métaux rares (OMR) a confirmé une augmentation d'environ 23% du taux d'extraction publié dans le rapport technique révisé de l'évaluation économique préliminaire déposé le 31 mai 2012, augmentant ainsi la valeur de son projet d'usine de production d'alumine métallurgique. De plus, la Société a procédé à une analyse supplémentaire des résultats des différentes campagnes de forage des dernières années, confirmant les résultats préalablement divulgués.

Analyse d'extraction des oxydes

La Société a récemment mandaté le groupe européen CMI-UVK afin de procéder à l'évaluation de l'extraction et de la séparation des OTR et des OMR provenant du gisement de la Société à Grande-Vallée. L'analyse indépendante a été effectuée à l'usine pilote de la société MEAB en Allemagne.

Les résultats des essais pilotes attestent des taux d'extraction des éléments suivants sur une base individuelle : le gallium (99.8% à pH contrôlé), le scandium (99.0% à pH contrôlé) et l'yttrium (93% à pH contrôlé). Ainsi, en tenant compte d'un facteur de concentration de 95% des oxydes dans le circuit en amont de la récupération de l'acide chlorhydrique et une perte en calcination de moins de 1%, le procédé d'Orbite sous forme d'oxydes devrait générer les rendements globaux suivants : le gallium à 93.86%, le scandium à 93.11% et l'yttrium à 87.47%. Ces rendements représentent une augmentation d'environ 23% de la valeur d'extraction publiée dans le rapport technique révisé de l'évaluation économique préliminaire («Rapport révisé») déposé le 31 mai 2012. Des échantillons représentatifs de ce que seront les produits finaux en phase commerciale sont maintenant disponibles et les essais en phase pilote pour les autres éléments (OTR et OMR) sont présentement en cours. Les données obtenues suite aux essais pilotes ont servi à la conception de la portion terres rares de l'usine d'alumine métallurgique (SGA) de la Société et seront incorporées dans l'étude de faisabilité y afférente.

«Le succès de l'innovation technologique d'Orbite provient de son procédé breveté. Il est maintenant démontré que le gallium, l'yttrium et surtout le scandium issus du procédé d'Orbite peuvent positionner la Société de façon favorable au niveau du marché de ces éléments, bien que l'alumine demeure notre produit principal. Avec les résultats positifs à l'usine pilote d'Allemagne, nous pouvons maintenant affirmer qu'en plus de prévoir la récupération globale de l'acide et des terres rares, le procédé d'Orbite démontre un potentiel important d'extraction individuelle de certains éléments tel le Scandium et autres terres rares lourdes en tant que sous-produits d'extraction de l'alumine métallurgique», a déclaré le président et chef de la direction d'Orbite, Richard Boudreault.

Les analyses additionnelles de sondages de forage passés confirment la valeur ajoutée des oxydes

Dans la continuité de son programme d'évaluation des oxydes de terres rares et de métaux rares, la Société est heureuse de dévoiler les résultats des teneurs en OTR et en OMR des carottes de forage couvrant les années 2008 à 2010. Suivant le dépôt du Rapport révisé, la Société a entrepris une analyse additionnelle des échantillons de Grande-Vallée provenant des campagnes précédentes de forage. L'étude s'est donc concentrée sur plus de 1088 résultats d'analyse provenant de 34 sondages et couvrant une zone de quelques 3 000 mètres en direction est-ouest et de 1 200 mètres en direction nord-sud.

En somme, les résultats de cette seconde analyse confirment et renforcent non seulement les conclusions obtenues dans le Rapport révisé, mais indiquent clairement que les valeurs en OTR et en OMR viendront ajouter un potentiel économique au projet de la Société compte tenu des résultats obtenus en extraction et séparation individuelle des OTR lourds et des OMR.

Les résultats de cette analyse supplémentaire sont présentés dans le tableau suivant :

Horizon d'argile Horizon de mudstone
Année Al2O3
(%)
OTR (total)
(ppm)
Sc2O3
(ppm)
Ga2O3
(ppm)
Al2O3
(%)
OTR (total)
(ppm)
Sc2O3
(ppm)
Ga2O3
(ppm)
2008 24.45 501.2 23.4 45.3 21.01 396.0 22.3 38.1
2009-2010 24.81 502.0 24.4 45.4 20.38 403.2 22.4 39.2

À des fins de comparaison, les résultats d'OTR et d'OMR publiés dans le communiqué de presse de la Société du 18 avril 2012 et obtenus de l'échantillonnage restreint des forages de 2011 sont reproduits ci-dessous.

Horizon d'argile Horizon de mudstone
Secteurs Al2O3
(%)
OTR (total)
(ppm)
Sc2O3
(ppm)
Ga2O3
(ppm)
Al2O3
(%)
OTR (total)
(ppm)
Sc2O3
(ppm)
Ga2O3
(ppm)
2011
(Marin)
24.31 515.0 26.1 44.9 19.86 417.8 25.9 37.9
2011
(Simoneau)
24.80 504.8 27.3 45.2
2007 & 2011
(Marin)
24.2 487.6 24.2 45.4

Les valeurs dans les deux tableaux ci-dessus représentent les moyennes arithmétiques des résultats analytiques pour chacun des horizons d'argile et de mudstone. Les analyses proviennent d'échantillons de concentration supérieure à 18% d'Al2O3, soit la teneur de coupure utilisée dans l'évaluation des ressources dans le Rapport révisé. Les analyses ont été effectuées selon le protocole ME-MS81 pour les éléments de terres rares et le Ga, et selon le protocole ME-4ACD81 pour le Sc, du laboratoire ALS Minerals de Vancouver dont la procédure détaillée est disponible sur www.alsglobal.com/minerals.aspx. En plus du programme de contrôle de qualité fourni par le Laboratoire ALS Minerals au moyen de doublons et de standards de référence, Orbite a instauré, conformément aux meilleures pratiques de l'industrie, son propre programme de QA/QC. De tous les échantillons analysés, un sous-groupe de 7.5% a été sélectionné de façon aléatoire et envoyé à un autre laboratoire à des fins d'étude de variations. Les résultats de cette vérification indiquent que la teneur moyenne du total des OTR et des OMR du sous-groupe varie de moins de 1% par rapport à la teneur moyenne en OTR et en OMR de l'ensemble des échantillons.

Pour tous les groupes discutés, le pourcentage des OTR lourds par rapport au total des OTR (OTR lourds / OTR) varie de 21 à 22% pour les groupes identifiés dans l'horizon d'argile et de 23.1% pour ceux dans l'horizon de mudstone. Les OTR lourds sont définis par les éléments Eu, Gd, Tb, Dy, Ho, Er, Tm, Yb, Lu, et Y, et ce, sans compter 0.5% de Sc.

Une comparaison entre les valeurs moyennes des oxydes dans les tableaux ci-dessus montre une très grande similitude entre celles-ci, démontrant encore une fois la forte homogénéité chimique du gisement d'argile alumineuse de Grande-Vallée. Que ce soit à partir des campagnes restreintes de forage de 2011 dans le secteur Marin, ou du forage plus dispersé des campagnes de 2008 à 2010, ou encore des échantillons de forage du secteur Simoneau situé à plus de 13 km à l'ouest de Marin, les valeurs totales des OTR et des OMR sont pratiquement identiques.

Le traçage des courbes des valeurs totales des OTR, des OTR individuels et des OMR en fonction de l'Al2O3 démontre la très forte corrélation entre ces oxydes et les valeurs d'alumine et ce, au sein des deux horizons d'argile et de mudstone. La seule exception à ceci est le Sc2O3 qui donne une valeur constante dans la majorité des échantillons sans toutefois présenter de corrélation avec les valeurs d'alumine.

Symposium des Éléments Stratégiques

L'équipe d'Orbite Aluminae a été invitée à faire une présentation officielle sur les éléments critiques au Symposium des Éléments Stratégiques (Strategic Elements Symposium) à New York le 19 juin 2012. Cet événement était organisé par Murdock Capital Partners, une firme américaine spécialisée en services bancaires privés et plus de soixante investisseurs institutionnels américains intéressés par les métaux stratégiques y ont participé. Il est possible de visionner la conférence principale de Jack Lifton, fondateur principal de la firme Technology Metals Research, ainsi que toutes les autres présentations, à l'adresse www.murdockcapital.com

Atelier sur les terres rares de Ressources naturelles Canada

Le président et chef de la direction d'Orbite Aluminae, Richard Boudreault, ainsi que le chef des affaires scientifiques et le vice-président développement des affaires, ventes et marketing de la Société, Dr Joël Fournier et M. Yves Noël respectivement, participeront le 26 juin prochain à Ottawa à une journée d'atelier sur les terres rares organisée par Ressources naturelles Canada. Ciblant le domaine de la recherche et du développement, ainsi que des politiques sur les terres rares et réunissant experts canadiens et employés de Ressources naturelles Canada, en plus de représentants des gouvernements américain, européen et japonais, cet événement permettra à la Société de faire valoir son potentiel de production des terres rares à court terme à partir des ressources de sa propriété de Grande-Vallée.

Fin des opérations à l'usine pilote : cap vers la production

Étant donné la fin des activités à son usine pilote de Cap-Chat, laquelle est présentement l'hôte de travaux de conversion afin d'accueillir la prochaine usine de production d'alumine de haute pureté, Orbite souhaite remercier ses collaborateurs qui ont participé activement à la phase de l'usine pilote, notamment l'entreprise Adélard Soucy, le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire, l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec ainsi qu'Aluminerie Alouette. Par conséquent, la Société annonce la fin de son entente de collaboration avec cette dernière conclue en 2009, et la conversion du solde du prêt convertible de un million de dollars en actions de la Société, au cours du marché moins 20 % d'escompte.

Bons de souscription

La Société annonce la modification de la convention cadre des bons de souscription d'actions datée du 7 juillet 2011, afin de prolonger au 7 juillet 2013 la date d'expiration des 8 984 375 bons de souscription de la Société émis en vertu de cette convention. Les bons de souscription devaient initialement expirer le 7 juillet 2012. La modification entrera en vigueur le 6 juillet 2012. Les autres modalités et conditions des bons de souscription demeurent inchangées, y compris le prix d'exercice qui demeure à 4,50 $ par action achetée.

Le contenu technique de ce communiqué de presse a été revu et approuvé par Alex Knox, P. Géol., consultant indépendant, et Denis Primeau, ing., MBA, et chef ingénieur d'Orbite, tous deux des Personnes Qualifiées aux termes du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (Québec).

À propos d'Orbite

Orbite détient présentement 100% des droits miniers sur un total de 60 984 hectares incluant sa propriété de Grande-Vallée totalisant 6 665 hectares, site d'un dépôt d'argile alumineuse situé à 23 km au sud de Grande-Vallée, et une usine en voie de conversion en usine de production d'alumine de haute pureté d'une superficie d'environ 2 600 m2 située à Cap-Chat, en Gaspésie. Le dernier rapport 43-101 établit la quantité de ressources minérales indiquées dans une partie du dépôt d'un milliard de tonnes métriques d'argile alumineuse. La Société détient également les droits de propriété intellectuelle sur un procédé unique d'extraction de l'alumine, en neuf familles distinctes, lesquels sont protégés par des brevets canadiens et américains, et par des demandes en instance dans divers autres pays. www.orbitealuminae.com

À propos de CMI Industry

Spécialiste des procédés industriels, CMI Industry conçoit, fournit et modernise des équipements de traitement mécanique, thermique et chimique ainsi que des solutions industrielles d'efficacité énergétique. Plus particulièrement, CMI Industry fournit aux sidérurgistes des références inégalées en matière de laminoirs, chaînes de revêtement, chaudières, installations de traitement chimique et équipements spéciaux. Possédant une expérience internationale en tant qu'assembleur, CMI Industry fournit aussi d'autres usines de production. Grâce à sa maîtrise de la technologie de pointe et à sa compréhension des procédés industriels, CMI conçoit des solutions visant à réduire l'empreinte environnementale de tous les types d'installations industrielles. Ces solutions novatrices sont toujours adaptées aux besoins précis de chaque client.

CMI Chemline, branche de CMI Industry dédiée aux procédés chimiques, est spécialisée dans la conception et la fourniture d'équipements de traitement chimique pour les bandes et les produits longs en acier, comptant des bureaux d'affaires au Brésil, en Chine, en France et en Allemagne. CMI Chemline a à son actif de nombreuses références dans le monde entier. Parallèlement, CMI Chemline est le principal fournisseur d'unités de régénération d'acides, dont l'acide chlorhydrique. CMI Chemline a construit le plus grand four à pulvérisation de l'Europe et des usines spécialisées un partout dans le monde. Des clients, tels que Arcelor Mittal, DOFASCO, IMSA et Rio Tinto, se fient aux ingénieurs de CMI Chemline et à leur savoir-faire.

À propos de MEAB

MEAB Metallextraktion AB, est une compagnie Suedoise fondée en 1970, de réputation internationnale et active principalement dans le domaine de l'hydrométallurgie. Son domaine d'expertise principal se situe au niveau de processus d'extraction par solvant. Son objcetif principal est de supporter ses principaux clients avec de l'expertise en développement de processus chimiques at selon les demandes de procurer l'ingénierie de procédés et éventuellement tout services de support aux mise ne services d'usines d'extraction.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de l'information prospective. Sans limiter la portée de ce qui précède, l'information et les énoncés prospectifs peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs ou du rendement futurs de la société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « pourrait », « serait », « devrait », « probable », « pouvoir », « croire », « prévoir », « s'attendre », « avoir l'intention de », « projeter », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, ont été employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendements ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles ou sur les croyances de bonne foi de la direction de la Société à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, impondérables et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et impondérables » du rapport de gestion déposé le 22 mars 2012 sur SEDAR, et pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux contenus dans des énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l'information, d'événements ou de circonstances subséquents ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables l'y obligent.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez consulter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20120620-MEAB800.jpg

Renseignements

  • MEDIAS
    Frédéric Bérard
    Vice-président et directeur général
    H+K Stratégies
    514-395-0375, poste 259

    ORBITE
    Jacques Bédard
    Orbite Aluminae Inc.
    Vice-président aux finances
    et chef de la direction financière
    514-744-6264, poste 111

    RELATIONS AVEC LES INVESTISSEURS
    Louis Morin
    Relations avec les investisseurs
    Orbite Aluminae Inc.
    514-591-3988

    Jason Monaco
    Associé directeur
    First Canadian Capital Corp.
    416-742-5600

    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    Sun International Communications
    450-973-6600

Multimédia