Orbite Aluminae Inc.
TSX : ORT

Orbite Aluminae Inc.

29 nov. 2011 16h11 HE

Orbite apporte des clarifications à propos du communiqué de presse émis ce matin

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 29 nov. 2011) - Orbite Aluminae Inc. (TSX:ORT) (« Orbite ») apporte, par la présente, une clarification à propos du communiqué de presse émis ce matin. Cette clarification ne modifie d'aucune façon les prémisses et conclusions élaborées dans l'évaluation économique préliminaire («EEP ») de Genivar.

Cette clarification concerne la classification des terres et métaux rares utilisée dans l'EEP. Ces éléments incluent, entre autres, les terres rares sous forme d'oxydes, nommément le dysprosium, erbium, europium, yttrium, cérium, néodymium, praséodymium, terbium, ainsi que des métaux rares tel le gallium et le scandium seront classifiées selon le règlement NI 43-101 en tant que ressources minérales inférées. Les résultats d'analyses des éléments ci-dessous (et non les oxydes) sont montrés dans le tableau qui suit :

Éléments Moyenne (g/tonne)
Ga 30.81
Sc 17.07
Ce 143.24
La 72.49
Nd 65.28
Pr 17.59
Sm 12.38
Dy 8.76
Er 4.77
Eu 2.31
Gd 9.89
Y 47.03

Pour une plus grande certitude, les ressources minérales indiquées d'Orbite totalisant 800 à 1000 million de tonnes, réfèrent spécifiquement aux composantes suivantes: alumine (23.13%), hématite (8.5%), silice (50.9%), magnésium (1.3%) et autres oxydes (5.6%) qui composent tous la ressource minérale indiquée telle que référée dans l'EEP.

Les analyses géologiques décrites ci-dessus ont été effectuées par M. Levaque, géologue indépendant (au sens de la norme canadienne 43-101), qui a aussi revu et approuvé le présent communiqué.

L'EEP est de nature préliminaire et vise des ressources minérales inférées concernant les terres et métaux rares qui sont trop spéculatives du point de vue géologique pour que l'on puisse faire valoir des considérations économiques qui permettraient de les classer dans la catégorie des réserves minérales et que rien ne garantit que l'évaluation économique préliminaire donnera les résultats escomptés.

Toutes les références contenues dans ce rapport portent exclusivement sur la production d'alumine métallurgique (SGA) (y compris les niveaux projetés de production quotidienne) et la production d'autres ressources dont des métaux des terres rares, et ont été faites en présumant que la faisabilité technique, financière et économique sera davantage démontrée.

La section du EEP mentionnée dans le communiqué de presse du 29 novembre et qui indique des revenus basés sur la récupération de produits autre que l'alumine offre un degré de certitude moindre que la portion touchant la production d'alumine.

À propos d'Orbite

Orbite détient 100 % des droits miniers d'une propriété de Grande‐Vallée d'environ 6 441 hectares, site d'un dépôt d'argile alumineuse situé à 23 km au sud de Grande‐Vallée, et une usine pilote d'une superficie d'environ 2 600 m. ca. située à Cap‐Chat, en Gaspésie. Le dernier rapport NI 43‐101 publié en août 2011 établit la quantité de ressources minérales indiquées dans une partie du dépôt à environ 1 milliard de tonnes métriques d'argile alumineuse. La Société détient également les droits de propriété intellectuelle sur un procédé unique d'extraction de l'alumine, lequel est protégé par des brevets canadiens et américains, et par des demandes en instance dans divers autres pays. www.orbitealuminae.com

Le Règlement 43-101 et les énoncés prospectifs

L'évaluation économique préliminaire (« EEP ») dont il est question aux présentes, est une « évaluation économique préliminaire » au sens du Règlement 43-101 et respecte les normes de divulgation pour les projets minéraux (Québec) (« Règlement 43-101 »). Toutes les références contenues dans ce rapport portent exclusivement sur la production d'alumine métallurgique (SGA) (y compris les niveaux projetés de production quotidienne) et la production d'autres ressources dont des métaux des terres rares, et ont été faites en présumant que la faisabilité technique, financière et économique sera davantage démontrée. Aucune étude de faisabilité préliminaire, étude de pré-faisabilité ou étude de faisabilité en vertu du Règlement 43-101 n'a encore été effectuée.

Certaines informations contenues dans le présent document pourraient inclure de l'« information prospective », particulièrement en ce qui a trait à la production quotidienne de l'usine projetée dans la présente EEP, et le coût anticipé de sa construction pour la production de SGA et d'autres ressources dont des métaux de terres rares. Sans limiter la portée de ce qui précède, l'information et les énoncés prospectifs peuvent notamment inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs ou du rendement futurs de la société ou des hypothèses sous-jacentes à ceux-ci. Dans le présent document, les verbes tels que « pouvoir », « croire », « prévoir », « s'attendre », « avoir l'intention », « projeter », « estimer » et d'autres expressions semblables, leur mode conditionnel ou futur, et leur forme négative, ont été employés pour signaler de tels énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendements ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles et (ou) sur les croyances de bonne foi de la direction de la Corporation à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Corporation. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique intitulée «Risques et incertitudes» du Rapport de gestion tels que déposé le 14 novembre 2011 au site SEDAR et pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux que laissent entrevoir les énoncés prospectifs. La Corporation n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs sous-jacents dudit document ou qui y sont intégrés par renvoi pour tenir compte de l'information, d'événements ou de circonstances subséquents ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf si les lois applicables l'y obligent. Pour ce qui est des dates projetées du début des activités d'exploitation, notamment l'année 2013 pour la dite usine de production de SGA qui est mise en service, cette date est un objectif et plusieurs étapes (étude de faisabilité, financement, autorisations environnementales et gouvernementales, et autres conditions importantes et habituelles) doivent être franchies avant qu'un calendrier puisse être confirmé. Exception faite du présent document, aucune étude indépendante n'a confirmé la faisabilité de mise en service de l'usine de production décrite aux présentes selon les dates projetées et des rendements financiers et économiques projetés.

Le lecteur est invité à consulter le Rapport de l'étude géologique réalisé en conformité avec le Règlement 43-101 ainsi que le Formulaire d'information annuelle de l'entreprise, les deux ayant été amendés et ajustés, et déposés respectivement le 21 août et le 25 août 2011, ainsi que le Rapport de gestion déposé le 14 novembre 2011 et disponible sur www.sedar.com ou sur le site Web de l'entreprise au www.orbitealuminae.com.

Renseignements

  • MEDIAS
    Frédéric Bérard
    Vice-président
    HKDP Communications et affaires publiques
    514-395-0375, ext. 259

    ORBITE
    Jacques Bédard
    Vice-président finances et chef de la direction financière
    514-744-6264

    RELATIONS AVEC LES INVESTISSEURS
    Louis Morin
    Relations avec les investisseurs
    514-591-3988

    Jason Monaco
    Associé directeur
    First Canadian Capital Corp.
    416-742-5600

    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    Sun International Communications
    450-973-6600