Technologies Orbite inc.
TSX : ORT
OTCQX : EORBF

Technologies Orbite inc.

02 juil. 2015 08h00 HE

Orbite collabore avec le CNRC pour l'étalonnage du HPA dans les batteries lithium-ion

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 2 juillet 2015) - Technologies Orbite inc. (TSX:ORT)(OTCQX:EORBF) (« Orbite » ou la « Société ») a annoncé aujourd'hui que le Conseil national de recherches Canada (CNRC) évaluera l'alumine haute pureté (HPA) d'Orbite pour utilisation dans les séparateurs de batteries lithium-ion.

Le centre de développement technologique d'Orbite (CDT) travaillera avec les experts du CNRC afin d'élaborer des formulations composites de séparateurs contenant du HPA d'Orbite. Ces formulations seront alors appliquées sur des substrats de séparateurs commercialement disponibles. Les scientifiques du CNRC utiliseront leurs expertises ainsi que leurs installations à la fine pointe de la technologie afin de caractériser les différentes formulations de séparateurs et d'étalonner l'efficacité des batteries avec des séparateurs contenant du HPA d'Orbite contre ceux commercialement disponibles ne contenant pas d'alumine ou celle de la compétition.

"L'avantage de collaborer avec le CNRC sur cet exercice d'étalonnage, est que nous croyons que la réputation du CNRC conférera une plus grande visibilité et la crédibilité sur les résultats que d'autres analyses de tierces parties, et donc facilitera l'exécution de notre stratégie de commercialisation, » déclare Yves Noël, vice-président développement des affaires d'Orbite.

Le rapport coût-performance actuel des batteries lithium-ion a été le principal facteur limitant l'adoption à grande échelle de solutions électriques pour des applications telles que l'automobile. Ce rapport, ainsi que la longévité et la sécurité des batteries, ont le potentiel d'être considérablement améliorés grâce à l'application d'HPA dans les séparateurs, et ceci est la principale raison pour laquelle le secteur des batteries au lithium-ion a été identifié par l'industrie comme l'un des secteurs représentant un fort potentiel de croissance de la demande d'HPA. Orbite est convaincue qu'elle peut jouer un rôle prépondérant dans le développement de ce secteur de marché en étant en mesure de fournir de façon fiable du HPA à des niveaux de pureté de 5N (99,999%) et plus.

« Avec la production d'HPA anticipée dans les prochains mois, cette initiative représente une autre étape dans la transformation d'Orbite de société de développement de technologie à une entité commerciale,» a ajouté M. Glenn Kelly, chef de la direction d'Orbite. « L'HPA est un matériau fascinant avec des applications haut de gamme qui ont le potentiel d'en faire un produit d'une très grande importance, à la fois pour les produits de masse tels les écrans de téléphones intelligents, et pour les technologies émergentes telles que les véhicules électriques. Nous croyons être bien positionnés pour capitaliser sur ces dynamiques et nous nous réjouissons de notre travail avec le CNRC.»

À propos d'Orbite

Technologies Orbite inc. (préalablement Orbite Aluminae inc.) est une société canadienne de technologies propres de transformation des minéraux et de développement des ressources dont les procédés novateurs et exclusifs devraient permettre l'extraction de l'alumine ainsi que d'autres produits de grande valeur, comme les oxydes des terres rares et des métaux rares, à des coûts parmi les plus bas de l'industrie, et ce, sans produire de déchets, en utilisant des matières premières, dont l'argile alumineuse, le kaolin, la néphéline, la bauxite, les boues rouges, les cendres volantes ainsi que les résidus de serpentine provenant des sites d'exploitation du chrysotile. À l'heure actuelle, Orbite est en voie de finalisation de sa première usine de production commerciale d'alumine de haute pureté (HPA) à Cap-Chat, au Québec. Orbite a terminé des travaux d'ingénierie de base pour une usine de production d'alumine métallurgique proposée, qui utiliserait l'argile extraite de son gisement Grande-Vallée. La Société possède un portefeuille qui comprend 15 familles de propriété intellectuelle incluant 18 brevets et de 94 demandes de brevet en cours d'homologation dans 11 pays et régions. La première famille de propriété intellectuelle est brevetée au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Chine, au Japon et en Russie. La Société opère également un centre de développement technologique à la fine pointe, à Laval, Québec, où ses technologies sont développées et validées.

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de « l'information prospective ». Sans limiter la portée de ce qui précède, l'information et l'information prospective peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs et du rendement futur de la Société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « peut », « confiant », « ferait », « pourrait », « fera », « probable », « croire », «s'attendre à », « anticiper », « avoir l'intention de », « planifier », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, ont été employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendement ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles ou sur les croyances de bonne foi de la direction de la Société à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et incertitudes » de notre rapport de gestion daté du 31 mars 2015.

La Société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l'information, d'événements ou de circonstances subséquentes ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables.

Renseignements

  • TMX EQUICOM
    Marc Lakmaaker,
    Consultant externe, relations avec les investisseurs
    1 800 385-5451, poste 248
    mlakmaaker@tmxequicom.com

    Demandes de renseignements des médias
    TACT Intelligence-conseil
    Eric Gamache,
    Consultant externe relations avec les médias
    418 529-3223, poste 33
    egamache@tactconseil.ca