Orbite Aluminae inc.

TSX : ORT
OTCQX : EORBF


Orbite Aluminae inc.

14 nov. 2012 07h30 HE

Orbite conclut une convention d'option pour l'acquisition d'une propriété d'argile à kaolinite et de sable de kaolin en Nouvelle-Ecosse, au Canada

Mise à jour de la construction à l'usine de HPA de Cap-Chat

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 14 nov. 2012) - Orbite Aluminae inc. (TSX:ORT)(OTCQX:EORBF) (« Orbite » ou la « Société ») est heureuse d'annoncer que, dans le cadre de sa stratégie de croissance, elle a conclu une entente avec une entreprise privée en vertu de laquelle Orbite a obtenu une option exclusive pour une période de trois ans (la « Convention d'option ») pour faire l'acquisition d'une participation indivise à 100 % dans les concessions minérales et les droits d'exploration de la propriété d'argile à kaolinite et de sable de kaolin Chaswood, située dans le comté de Halifax en Nouvelle-Écosse, au Canada (la « Propriété »).

La Propriété de Chaswood se compose de 163 concessions couvrant 2 608 hectares (environ 26,1 km2) au centre de la Nouvelle-Écosse et est accessible par un réseau de routes pavées et de routes secondaires praticables en tout temps. La propriété est située stratégiquement près d'une conduite de gaz naturel et à proximité du Port d'Halifax, un important port commercial, qui pourrait faciliter les expéditions nationales et internationales à partir d'une usine d'alumine métallurgique (SGA) dans les environs.

« Notre vision est de construire plusieurs usines SGA pour alimenter l'Atlantique Nord incluant le Québec, la troisième plus grande région productrice d'aluminium à l'échelle mondiale. Cette Convention d'option nous permet de poursuivre nos objectifs de croissance tout en nous donnant le potentiel de diversifier l'emplacement des usines SGA et le matériel source dans un territoire plus vaste », a indiqué Richard Boudreault, président et chef de la direction d'Orbite. « Orbite possède déjà un important parc de propriétés d'argile alumineuse au Québec, qui s'étend de la région de la ville de Québec à notre propriété de Grande-Vallée, en Gaspésie. À l'heure où Orbite s'établit comme un joueur d'importance de l'industrie de l'alumine, nous souhaitons réitérer notre engagement à développer des usines SGA en Gaspésie et ailleurs, tout en témoignant notre enthousiasme à l'idée de collaborer avec le gouvernement de la Nouvelle-Écosse et ses communautés. Dans cet esprit, c'est notre intention bien arrêtée d'informer les communautés locales de nos projets et de leurs impacts sur le plan environnemental, social et économique comme nous le faisons déjà en Gaspésie. »

« Nous sommes ravis d'accueillir Orbite Aluminae en Nouvelle-Écosse. Leur technologie innovante de production d'alumine et leur expertise de l'industrie font d'eux un nouveau partenaire de choix dans notre communauté d'affaires », a déclaré Charlie Parker, ministre des Ressources naturelles de la Nouvelle-Écosse. « L'abondance de ressources naturelles en Nouvelle-Écosse, incluant de riches dépôts d'argile à kaolinite, ainsi que l'accès à une source d'énergie compétitive, un réseau de transport efficace et économique et un procédé simplifié d'attribution de permis font de notre province un choix évident. Je suis impatient d'en apprendre davantage sur Orbite alors que leur équipe travaillera de concert avec les autorités gouvernementales et les communautés pour développer leur projet. »

Les données historiques de séismologie et de forage évoquent un dépôt potentiel contenant des alternances d'argile riche en kaolin et de sable siliceux qui s'étend sur une longueur de près de six kilomètres, et d'une profondeur verticale qui dépasse 100 mètres dans certains trou de forages. Le dépôt se compose de sédiments du Crétacé, appelés collectivement « Formation Chaswood » à travers les provinces Maritimes, qui contiennent généralement de 20 à 23 % d'alumine dans des argiles riches en kaolin, et de 95 à 99 % de silice dans les sables siliceux. Des tests en laboratoire ont confirmé que la partie du dépôt riche en kaolin contient à elle-seule de 30% à 38% d'alumine. Les teneurs indiquées sont de nature conceptuelle : à date, un travail d'exploration insuffisant a été réalisé pour définir une ressource minérale, et il n'est pas certain que le travail d'exploration à venir permettra d'identifier la cible comme étant une ressource minérale.

Afin d'arriver à une estimation des ressources minérales qui soit conforme au règlement NI 43-101, Orbite a l'intention de réviser et de compiler des données historiques, de compléter un programme d'exploration en surface et de cartographie, et d'exécuter d'autres forages pour diminuer l'espacement entre les forages, particulièrement dans l'extrémité sud de la propriété.

Termes de la Convention d'option

Afin d'acquérir une participation indivise à 100 % dans la propriété, Orbite est dans l'obligation de : (1) verser un paiement de 150 000 $, (2) engager des dépenses d'exploration sur la propriété de l'ordre de 1 000 000 $ d'ici le 31 décembre 2013, y compris les coûts reliés à un rapport technique conforme à la norme NI 43-101, (3) soumettre un rapport technique conforme à la norme NI 43-101 avant le 31 décembre 2014, et si alors Orbite décide d'exercer l'Option, (4) émettre 2,4 millions d'actions ordinaires avant le 1er janvier 2016, en tranches de 10 % à chaque période de six mois suivant la date d'émission. La Convention d'option demeure sujette à l'approbation des organismes de réglementation, y compris la Bourse de Toronto.

Divulgation supplémentaire sur les estimations sur la teneur d'alumine

Les estimations qui précèdent ne constituent pas une classification de ressources minérales puisqu'aucune personne qualifiée n'a effectué le travail requis pour classer les estimations à titre de ressources minérales ou réserves minérales et Orbite ne considère pas les estimations comme étant des ressources minérales ou des réserves minérales. Les données historiques incluent 34 trous de forages complétés dans le cadre de plusieurs rapports d'évaluations miniers datés 1997-1998 par Kaoclay Resources Inc. (Gillis, 1997, 1998a, b), d'évaluation cartographique gouvernementale et des résultats de forages complétés en 1996 (Stea et al., 1996; Stea et Pullan, 2001). La teneur d'alumine dans le Kaolin a été déterminée dans le cadre de tests en laboratoire impliquant une séparation mécanique de l'argile à kaolinite des sédiments bruts déterminée par des analyses publiées sur des roches entières composées d'argile dans les bassins du Crétacé de la Nouvelle-Écosse. Les profils de réflexion effectués dans le cadre du travail d'évaluation minéralogique dans les années 1990 vérifient l'étendue du modèle stratigraphique employé. Le faible nombre de trous de forage dans le secteur sud de la propriété est également un paramètre d'incertitude dans ces calculs préliminaires de ressources, et lorsque l'information sur les trous de forage était insuffisante ou inexistante, un ratio argile/sable dérivé en grande partie des données de forage de la zone nord de Chaswood était utilisé. Afin d'améliorer la résolution de ce modèle, la première étape sera d'obtenir de nouvelles données au moyen de trous de forage dans les secteurs où il n'existe aucune information. En raison de la variabilité inhérente de l'architecture sédimentaire d'origine fluviale, des forages centrés de 50 à 100 mètres pourraient être requis pour améliorer l'interprétation concernant ce modèle géologique. Des analyses chimiques complètes ainsi que des données géotechniques seront également requises sur plusieurs échantillons des strates d'argile et de sable sur la propriété.

Mise jour sur les travaux de construction à l'usine d'alumine de haute pureté d'Orbite à Cap-Chat, Québec

Les services publics, les infrastructures et les travaux de génie civil sont achevés à 100% et environ 80% de l'équipement de traitement principal est sur place conservant l'avance sur l'échéancier de départ. La première production commerciale d'alumine de haute pureté de 4N à 6N devrait commencer en T1 2013, avec une capacité de production qui augmentera progressivement pour atteindre trois tonnes par jour d'ici la mi-2013. Dans le cadre de la conception de l'usine HPA, une partie de l'équipement a déjà été fournie en fonction d'une capacité de cinq tonnes par jour. Orbite prévoit la mise en place en T2 2013 de l'équipement supplémentaire nécessaire à une production de 5 tonnes par jour d'ici la fin de 2013.

L'information technique divulguée dans ce communiqué a été révisée et approuvée par Marc Filion, Personne Qualifiée selon la définition de la Norme 43-101 concernant les projets miniers (Québec). M. Filion agit comme consultant pour Orbite, et n'est donc pas une personne indépendante en vertu de la Norme 43-101.

À propos d'Orbite

Orbite Aluminae Inc. est une société canadienne détentrice de technologies vertes uniques qui sont en voie d'établir de nouveaux standards dans l'industrie de l'aluminium. Ces technologies permettent l'extraction d'alumine métallurgique (SGA), d'alumine de haute pureté (HPA) ainsi que d'autres produits de grande valeur, tels les terres et les métaux rares, à partir de différentes sources comme l'argile alumineuse et la bauxite, le tout sans générer de boue rouge, soit le résidu toxique associé au procédé Bayer traditionnellement utilisé. Orbite détient également les droits de propriété intellectuelle sur son procédé unique d'extraction d'alumine classés en treize familles distinctes à travers le monde. La Société possède aussi 100 % des droits miniers sur un total de 585 km2 incluant sa propriété de Grande-Vallée de 33,4 km2, site d'un dépôt d'argile alumineuse situé au Québec, Canada. Le dernier rapport 43-101, Reviewed Preliminary Economic Assessment, datée du 30 mai 2012 établit la quantité de ressources minérales indiquées dans une partie du dépôt de 1,04 milliard de tonnes métriques d'argile alumineuse (voir le communiqué de presse du 31 mai 2012 pour une description détaillée de la ressource). Orbite veille présentement à la conversion de son usine pilote d'une superficie de 2 600 m2 en usine de production d'alumine de haute pureté à Cap-Chat, Québec, Canada, dont les opérations devraient commencer au début de l'année 2013. La Société prévoit aussi débuter la construction de son usine d'alumine métallurgique vers la fin de 2013. Orbite offrira son alumine métallurgique et son alumine de haute pureté, en plus de concéder des licences pour ses technologies, à des producteurs qualifiés souhaitant réduire leur impact environnemental. La Société a d'ailleurs signé des protocoles d'ententes avec plusieurs grands producteurs d'aluminium au monde, dont UC RUSAL.. Orbite a récemment publié une série de livres blancs sur les occasions d'affaires de sa technologie en production d'alumine et en extraction de métaux rares, disponible sur son site web : www.orbitealuminae.com/fr/technologie/white-paper/

Énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent document peuvent inclure de l'information prospective. Sans limiter la portée de ce qui précède, l'information et les énoncés prospectifs peuvent inclure des énoncés au sujet des projets, des coûts, des objectifs ou du rendement futurs de la société ou des hypothèses sous-jacentes à ces éléments. Dans le présent document, les termes comme « pourrait », « serait », « devrait », « probable », « pouvoir », « croire », « prévoir », « s'attendre », « avoir l'intention de », « projeter », « estimer » et des expressions semblables, et leur forme négative, ont été employés pour signaler des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs ne sauraient être interprétés comme une garantie de rendements ou de résultats futurs et n'indiquent pas nécessairement avec précision si ces rendements futurs seront réalisés ni à quel moment ils pourraient l'être. Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles ou sur les croyances de bonne foi de la direction de la Société à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la Société. Ces risques, impondérables et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique « Risques et impondérables » du rapport de gestion déposé le 22 mars 2012 sur SEDAR, et pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux contenus dans des énoncés prospectifs. La Société n'a pas l'intention de mettre à jour ou de réviser l'information et les énoncés prospectifs figurant dans le présent document pour tenir compte de l'information, d'événements ou de circonstances subséquents ou pour toute autre raison, et elle n'est tenue à aucune obligation à cet égard, sauf dans la mesure requise par les lois applicables l'y obligent.

Renseignements

  • Canada
    Relations avec les investisseurs
    Louis Morin
    Tél. : 514-591-3988

    Nicole Blanchard
    Relations avec les investisseurs
    Sun International Communications
    450-973-6600

    Jason Monaco
    Associé directeur
    First Canadian Capital Corp.
    Tél. : 416-742-5600

    Médias
    Frédéric Bérard
    Vice-président et directeur général
    H+K Stratégies
    Tél. : 514-395-0375, poste 259

    Etats-Unis
    Investors
    Chris Witty
    Darrow Associates
    cwitty@darrowir.com
    Tél. : 646-438-9385

    Media
    George Sopko
    Stanton Public Relations & Marketing
    Tél: 646-502-3507

    ORBITE
    Marc Johnson
    Vice-président, développement corporatif
    info@orbitealuminae.com
    Tél. : 514-744-6264, poste 131