Orbite Aluminae Inc.

29 sept. 2011 08h00 HE

Orbite, conformément à son calendrier initial, fait un autre pas important vers l'industrialisation de son usine d'alumine métallurgique

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 29 sept. 2011) - Exploration Orbite V.S.P.A. Inc. (TSX CROISSANCE:ORT.A) est heureuse de confirmer que ses projets d'alumine de haute pureté et d'alumine métallurgique progressent conformément à l'échéancier initialement établi. Afin de demeurer à l'avant plan, Orbite a déposé une nouvelle demande de brevet provisoire et a émis un appel d'offres lié à l'étude de faisabilité NI 43-101 portant sur son projet d'usine d'alumine métallurgique.

Nouvelle demande de brevet

La demande de brevet aux États-Unis (U.S. 61/535.435) permet à Orbite de protéger l'incarnation industrielle de son unique et efficace procédé de récupération des réactifs, et de commercialiser de l'alumine, des oxydes de haute pureté dont l'hématite, le silicium, le magnésium et les terres rares ainsi que d'autres précieux oxydes. « Ce nouveau brevet protège la technologie novatrice d'Orbite, tant en termes d'efficacité que de rentabilité, comparativement aux méthodes actuellement utilisées pour la production de l'alumine métallurgique », a mentionné David St-Martin, B.Sc., M.Sc. (Chimie), agent de brevets chez Bereskin & Parr LLP/S.E.N.C.R.L., s.r.l.

Étude de faisabilité

L'appel d'offres lié à l'étude de faisabilité NI 43-101 portant sur l'usine d'alumine métallurgique vise à évaluer toutes les facettes de l'industrialisation de l'usine. L'étude comporte une analyse approfondie de la totalité du procédé, des opérations minières à la production, y compris les aspects financiers et environnementaux. Des firmes très respectées, qualifiées pour mener à bien des projets majeurs, ont été invitées à soumettre une proposition. L'objectif visé demeure de terminer l'étude avant la fin du premier semestre de 2012.

« Orbite continue de respecter son calendrier en suivant une approche étape par étape. L'équipe est déterminée et axée sur la concrétisation de ses projets d'alumine de haute pureté et d'alumine métallurgique », a affirmé M. Richard Boudreault, chef de la direction d'Orbite.

À propos d'Orbite

Orbite détient 100 % des droits miniers d'une propriété de Grande-Vallée de 64 km2, site d'un dépôt d'argile alumineuse situé à 32 km au nord-est de Murdochville, et une usine pilote à pleine taille de 28 000 pi2 à Cap-Chat, en Gaspésie. Le dernier rapport NI 43-101 publié établit la quantité de ressources minérales indiquées dans une partie du dépôt à environ 1 milliard de tonnes métriques d'argile alumineuse. La Société détient également les droits de propriété intellectuelle sur un procédé unique d'extraction de l'alumine, lequel est protégé par des brevets canadiens et américains, et par des demandes en instance dans divers autres pays. www.orbitealuminae.com

À propos de Bereskin & Parr

Bereskin & Parr S.E.N.C.R.L., s.r.l. est l'un des plus importants cabinets spécialisés en droit de la propriété intellectuelle (PI) au Canada. Fondé en 1965, Bereskin & Parr possède maintenant quatre bureaux, soit à Toronto, à Mississauga, dans la région de Waterloo et à Montréal et compte plus de 65 avocats, agents de brevets et agents de marques de commerce. www.bereskinparr.com.

Règlement 43-101 et énoncés prospectifs

L'information et énoncés prospectifs y contenues aux présentes ne constituent pas une « étude préliminaire de faisabilité », une « étude de préfaisabilité », une « étude de faisabilité » ou une « évaluation économique préliminaire » au sens du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (Québec) (le « Règlement 43-101 »). Aucune étude préliminaire de faisabilité, étude de préfaisabilité ou étude de faisabilité conforme aux exigences du Règlement 43 101 n'a été complétée à ce jour.

Cette information et ces énoncés prospectifs sont fondés sur les renseignements alors disponibles et (ou) sur les croyances de bonne foi de la direction d'Exploration Orbite à l'égard d'événements futurs. Ils sont assujettis à des risques connus ou inconnus, à des incertitudes, à des hypothèses et à d'autres facteurs imprévisibles, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de la société. Ces risques, incertitudes et hypothèses incluent notamment ceux qui sont décrits sous la rubrique intitulée « Facteurs de risque » de la notice annuelle et pourraient faire en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent de façon importante de ceux que laissent entrevoir les énoncés prospectifs.

Pour en savoir plus sur le dépôt de Grande-Vallée et sur les activités de la société, Exploration Orbite invite les lecteurs à prendre connaissance du rapport de l'étude géologique préparée conformément au Règlement 43-101 et de la notice annuelle de la société, tous deux révisés respectivement le 21 et 25 août 2011 et ils sont disponibles sur www.sedar.com ou sur le site web de la société au www.orbitealuminae.com. Le rapport technique révisé n'altère aucunement la divulgation ou les conclusions techniques et minérales mises de l'avant dans le rapport initial.

Ni la Bourse de croissance TSX ni son fournisseur de services de réglementation (terme défini dans les règlements de la Bourse de croissance TSX) n'endossent l'adéquation ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements

  • MEDIAS
    Frédéric Bérard
    Vice-président
    HKDP Communications et affaires publiques
    514-395-0375, poste 259

    ORBITE
    Richard Boudreault
    Président
    Exploration Orbite V.S.P.A
    514-744-6264

    INVESTISSEURS
    Louis Morin
    Relations avec les investisseurs
    514-591-3988

    Jason Monaco
    Associé directeur
    First Canadian Capital Corp.
    416-742-5600